Les Servettiens ont réalisé une seconde performance digne de la forme en début d’année, afin de garder un point (1-1) lors de la venue des Brodeurs sur sol genevois. Ce match nul permet au club grenat de garder une avance de trois points sur ses poursuivants. Mercredi, il va falloir continuer sur cette belle lancée de la saison 2019-2020 face au club de la capitale.

Les ours bernois ne comptent qu’un maigre point de retard sur le précédent adversaire du Servette FC suite à la défaite concédée du côté du Parc Saint-Jacques face au FC Bâle (3-2). Depuis la reprise du championnat, les jaunes et noirs se sont inclinés à deux reprises, en premier lors du derby bernois (0-1) puis lors de la rencontre du week-end passé. De plus, le club genevois ne réussit pas au club de la capitale puisque ils ont réussi à empocher 5 points sur 9 possibles dont une splendide victoire à domicile sur le score de 3-0 et un doublé de Varol Tasar le 3 novembre dernier. Le néo-promu débuta sa saison du côté du Wankdorf, qu’il retrouvera presque une année plus tard, puisque il s’agissait du 21 Juillet 2019. 1 an plus tard, ils occupent une quatrième place qui pourrait les emmener titiller l’Europe et de splendides performances contre le trio de tête. Le club grenat aura même la chance de pouvoir retrouver leur fidèle entraîneur Alain Geiger, remplacé dimanche par son assistant Bojan Dimic. De leur côté, les Bernois devront composer sans Hoarau indisponible pour minimum 6 semaines, ainsi que leur milieu Michel Aebischer pour un double avertissement face à Bâle.

Lors de la précédente rencontre, le public genevois repartit du stade de Genève avec un sentiment de fierté, empocher un point face au leader, mais malgré tout une petite frustration car cette équipe méritait bien mieux, tant ils ont bousculé les Brodeurs. Une équipe totalement remaniée dû à la suspension de Schalk, les blessures de Rouiller et Tasar ainsi que la sortie dès la 30ème de Routis, remplacé par le jeune Vouilloz, a tenu tête à cette jeune équipe Saint-Galloise. Cependant, c’est bien un ancien de la maison, Vincent Rüfli (passé par Sion et le Paris FC), qui ouvrit le score pour les visiteurs, comble du hasard c’était sa 3ème réalisation en 7 saisons et sa première sous ses nouvelles couleurs. Le jeune ex-lyonnais Timothé Cognat offrit une splendide passe décisive à Stevanovic afin de combler le retard et comme d’habitude nous éblouir de son talent. Malgré quelques nouvelles incursions genevoises, aucune ne finit au fond mais Servette a enfin pris un point, après trois défaites, au club Saint-Gallois. La troupe emmenée par Alain Geiger va donc tout faire pour continuer sur cette splendide lancée engendrée lors de la victoire contre Lucerne afin de proposer à nouveau ce splendide jeu qu’ils proposaient en début d’année.

Rédigé par Marc Schweizer

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR