Malgré un football pas des plus beaux pratiqué par les joueurs du Servette FC, il faut malgré tout admettre que cela paie pour l’instant avec cette belle 3ème place. Ce dimanche à 16 heures 30, cette cinquième rencontre se positionne déjà comme un choc entre deux équipes à égalité de points.

Avec huit points en poche après quatre journées de Super League, Alain Geiger et ses joueurs se classent déjà à une belle troisième place, à égalité de points avec les Bernois de Young Boys et les Zurichois de Grasshopper. Cette deuxième victoire de la saison lors de la réception du néo-promu Winterthur permet au club genevois de rester sur cette belle série de matchs sans défaite et surtout de garder à nouveau la cage de Jérémy Frick inviolée avec un maigre but encaissé. Cette belle performance en défense permet alors au Servette FC de se classer comme la meilleure défense du championnat en compagnie de Young Boys (chacun 1 but encaissé), ce qui peut permettre d’être un maigre avantage face à des ours bernois qui ont déjà inscris 8 buts (soit une moyenne de 2 par match). Cette rencontre entre la meilleure attaque et la meilleure défense du championnat risque donc bien de tenir toutes ces promesses et pourrait surtout, en cas de victoire genevoise, permettre au Servette FC de montrer un meilleur visage que la fin de saison passée.

Au sein du camp adverse, les voyants sont tous aussi au vert. Le club de la capitale continue, comme à son habitude, d’écraser la concurrence comme en a fais les frais le FC Sion (0-3). Pourtant, ils connaissent quand même un maigre coup d’arrêt sur la scène helvétique avec deux matchs nuls consécutifs face à Grasshopper (1-1) puis le FC Bâle (0-0). Heureusement pour eux, ils se ressaisissent bien en Europe avec la double victoire (1-0, 3-0) face au club letton du FK Liepaja en round 2 des qualifications à la Conférence League puis tombeurs aussi des finlandais du KuPS (2-0 puis 3-0) au round 3 ce jeudi 11 août à domicile. Avec un Wilfried Kanga plus qu’en forme avec ses 3 réalisations, l’attaque bernoise compte bien faire exploser le verrou de l’arrière-garde genevoise.

Cependant, le combat entre Young Boys et Servette n’est pas aussi déséquilibré qu’il y paraisse puisqu’en 20 rencontres entre les deux formations le Servette FC s’est imposé à 8 reprises pour autant de défaites. Le 1er mars, à domicile, le club genevois avait fait chuter les Bernois grâce à un but d’Alex Schalk dès la troisième minute puis dans la Capitale le 4 décembre 2021 lors du doublé de Kastriot Imeri (1-2). Des performance donc pas impossibles comme en témoigne aussi le match nul (1-1) obtenu sur égalisation de Sébastien Wüthrich lors du premier match du club du bout du lac lors de son retour dans l’élite du football helvétique. Le club grenat compte alors bien prendre l’ascendant sur son adversaire et devant ses supporters qui se déplaceront à Berne avant un match de coupe du côté de Nyon le 19 août à 19:30.

Servettiens.ch

FREE
VIEW