Dimanche à 16 :30, le Servette FC se rend à la Swissporarena pour y défier le FC Lucerne. À 4 journée de la fin de la saison, les lucernois se battent encore pour sortir de la zone de barrage alors que les servettiens se dirige vers une fin de saison tranquille. 

La dernière défaite 2-0 à domicile face au FC Saint-Gall a à toute vraisemblance scellé une fin de saison sans objectif pour le club du bout du lac. Sur une série de trois défaite consécutive (Grasshopper Club Zürich, Young Boys et Saint-Gall) Alain Geiger et ses hommes ont quasiment anéanti tout espoir de place européenne avec cet enchainement de défaite. 

Occupant la 6ième place depuis la 30ième journée de Super League, rien n’est allé en s’arrangeant pour les servettiens. Avec 41 points depuis 3 matchs, les grenats ont logiquement vu l’écart se creuser entre eux et la troisième place. Young Boys, toujours détenteur de la position européenne est aujourd’hui à 53 points soit 12 points de différence avec Servette. Au-delà des points, sur la route des grenats pour cette presque inatteignable cette 3ième place, se trouve le FC Lugano (47 points) et Saint-Gall (47points). 

Mathématiquement, avec 4 matchs restant possible, Le Servette FC peut toujours rêver d’une qualification au barrage pour la fameuse Conférence League, mais pour cela il faudrait que le club de la capitale perde sur de lourd score leurs 4 derniers matches, tout en espérant que les deux clubs végétant à 47 points n’en gagnent aucun d’ici la fin de saison. Comme vous l’aurez deviné, les chances pour qu’un scénario tels que celui-ci se produise sont proche de 0, Si YB obtient le moindre point lors de leur déplacement à Lugano samedi, la course à l’Europe sera définitivement terminé pout les Grenats. 

Néanmoins, les hommes d’Alain Geiger devront se méfier du FC Lucerne. Luttant pour éviter cette 9ième place avec le soutient incorruptible de leurs supporter, les “Leuchten” sont sur une série d’au moins 2 buts dans 5 de leurs 6 derniers matches en championnat. 

Mauvaise nouvelle pour les servettiens puisque la défense genevoise a concédé un minimum de 2 buts sur leurs 6 derniers matchs à l’extérieur. Toutefois, ce n’est pas sans satisfaction que Miroslav Stevanović et ses compagnons de l’attaque observent que le club Lucernois devra composer sans l’un de leurs expérimentés défenseur central : Denis Simani.   

Coté Grenat, aucun absent mais des grandes questions sur quel sera l’état d’esprit pour les matches restant. Alors qu’on se dirige sans trop de doute sur une fin de saison sans suspens, quel levier reste-t-il a actionné pour Geiger afin de mobiliser ces troupes pour les matchs restant ? Déjà préparer la saison prochaine en essayant des nouveaux schémas de jeu ?  Donner plus de temps de jeu à des jeunes du centre pour savoir sur qui il va être possible de compter ? On pourrait trouver la réponse dimanche à 16:30. 

Servettiens.ch

FREE
VIEW