FC Sion- Servette FC: Le siège de Tourbillon

FC Sion- Servette FC: Le siège de Tourbillon

Sion, dont la principale attraction est le château de Tourbillon, assistera à une véritable déferlante ce samedi 30 Juillet à 20 heures 30 de supporters grenat au sein de l’étable qui porte le même nom. Invaincus lors des deux premières journées, le Servette FC compte bien poursuivre sur ce bon début de saison.

Alors que les rouges et blanc ont bien débutés leur championnat avec une victoire 3-2 en terre luganaise, les hommes de Paolo Tramezzani sortent d’une première et lourde défaite 3-0 face aux Bernois du BSC Young Boys. Les Servettiens ne cacheront pas lênvie d’enfoncer le clou ce weekend.

Bien que le championnat ne fasse que de commencer, la dernière victoire des Sédunois dans leur stade face au Servette FC date du 25 novembre 2020, une éternité aux yeux de leurs supporters. La dernière victoire en terre valaisanne du club genevois remonte au 25 juillet, soit un peu plus d’une année pile. La troupe, emmenée par un Jérémy Frick étincelant, compte bien montrer la domination du Servette FC en Suisse Romande mais encore plus au sein du derby du Rhône, eux qui sortent de 2 victoires et 1 nul lors de leurs trois dernières sorties.

Les joueurs valaisans savent donc qu’en cas de victoire, en plus des trois points, ils frapperont un gros coup aux yeux de leurs supporters. Pour cela, le FC Sion sait qu’il peut compter sur leur nouvelle recrue Denis Will Poha qui a réalisé deux premiers matches de haute voltige, les joueurs du bout du lac sont donc avertis.

De l’autre côté, il aura fallu un Jeremy Frick des grands jours pour que les joueurs genevois reviennent de Bâle avec le point du match nul le weekend dernier. Même si le SFC n’a pour le moment pas encore perdu un match du championnat, il va être important pour les Grenat de pouvoir trouver plus d’automatisme en attaque. Toujours incertains de l’avenir de Kastriot Imeri, le Servette FC dispose cependant du retour du très virevoltant Boubacar Fofana.

De plus, même si le SFC a montré des faiblesses offensivement, c’est défensivement que le FC Sion fait douter. Avec 5 buts encaissés en seulement 2 matchs, les sédunois rencontrent beaucoup de maux dans ce secteur-là.

Est-ce que samedi serait donc le bon jour et surtout le bon match pour avoir cette hargne de vaincre et ainsi augmenter le quota de but servettien  ?

FC Bâle- Servette FC: Continuer sur la lancée

FC Bâle- Servette FC: Continuer sur la lancée

A l’occasion de la deuxième journée de Super League, la délégation servettienne prend la route de Bâle pour y défier l’équipe locale au Parc Saint-Jacques ce dimanche 24 Juillet à 14 heures 15.

Le SFC a fait une forte entrée en matière le weekend dernier avec cette victoire 1-0 face à un FC Saint-Gall qui restait sur une seule défaite en 10 matchs au stade de Genève, de quoi être qualifiée comme une incroyable prestation pour l’équipe d’Alain Geiger. Bien que le match fût compliqué, les Grenat ont tout de même réussi à garder leur cage inviolée à la suite de la rapide et splendide ouverture du score de Ronny Rodelin (5′) qui a énormément été relayée sur les réseaux sociaux.

Un autre challenge attend les hommes d’Alain Geiger ce weekend puisqu’ils se rendront au Parc Saint-Jacques pour y défier le FC Bâle. Bien que le club rhénan n’ait pu faire mieux que de concéder le match nul lors de la première journée face au néo promu le FC Winterthur, l’équipe fraîchement entrainée par l’ex-vedette Suisse et Servettienne, Alexander Frei, dispose d’une armada impressionnante de nouveau joueur. Avec notamment l’arrivé du genevois Zeki Amdouni, le joueur sensation de la saison dernière côté lausannois, les joueur Bâlois auront à cœur de gagner le match à domicile pour lancer leur saison.

Coté Genevois, le challenge sera d’entretenir la dynamique positive installée depuis les matches de préparation puis prolonger avec cette première victoire à domicile avant un derby périlleux du côté de Tourbillon le samedi d’après .

Dans ce qui s’apparente au premier gros test pour l’équipe du bout du lac, seront-ils capables de tenir la dragée haute face au FC Bâle ?

Servette FC- FC St.Gall: A l’assaut de la nouvelle saison

Servette FC- FC St.Gall: A l’assaut de la nouvelle saison

Pour le week-end de reprise de la Super League format 2022-2023, le SFC reçoit ce dimanche 17 Juillet à 16:30 le FC Saint-Gall pour clôturer les hostilités de la première journée de championnat.

Il y a un peu moins de 2 mois, lors du dernier match de championnat de la saison 2021/2022, au terme d’un match à rebondissement les grenats n’avaient pas pu faire mieux que de concéder le match nul lors du derby du Rhône face au FC Sion.

2 mois plus tard, on retrouve les hommes d’Alain Geiger pour le premier match de la saison au stade de Genève face aux « Espen ».

La dernière fois que ces deux formations se sont affronté était le 30 avril dernier et la rencontre c’était soldé sur une défaite 2-0 du SFC.

Lors de ce match, deux ex-Servettiens c’était bien illustré puisque pour le deuxième but, Alexandre Jankewitz avait délivré une passe décisive à Christopher Lungoyi.

Aujourd’hui, les choses sont légèrement différentes étant donné que l’équipe de Peter Zeidler a perdu les joueurs énoncés ci-dessus ainsi que d’autres joueurs importants de son effectif tels que leur meilleur buteur de la saison dernière Kwadwo Duah qui s’est dirigé vers la bundesliga 2 avec le Fc Nürnberg.

Cependant, pour combler le départ de l’ex-joueur Saint-gallois, le FCSG a recruté une ancienne terreur du championnat en la personne de Chadrac Akolo. Coté Servettiens, l’importante recru est pour le moment Patrick Pflücke en provenance de du club de D2 Néerlandaise Roda JC.

L’ailier allemand a su montrer de belle chose lors des matchs amicaux, mais ce week-end sera l’occasion pour lui et ses coéquipiers de commencer le championnat de la bonne manière.

Servette-Bâle: Objectif maintien

Servette-Bâle: Objectif maintien

Pour ce qui sera le dernier match de la saison à domicile, le Servette FC reçoit le FC Bâle pour l’avant dernière journée du championnat.

Alors que le weekend dernier le SFC a su faire preuve d’une grosse force de caractère en revenant par deux fois au score face au FC Lugano pour accrocher le 2-2 dans les arrêts de jeu, les hommes d’Alain Geiger devront pour l’avant dernière fois de la saison revêtir leurs tuniques grenat afin de d’offrir un beau spectacle pour les supporters qui feront le déplacement au stade de la Praille jeudi à 19 :30.

Invaincu à domicile sur les 5 dernières confrontations toutes compétitions confondues face au rouge et bleu, prolonger cette série pourrait être une bonne manière de ravir les supporter pour cette « dernière ».

La perspective de jouer l’Europe n’étant désormais plus un objectif atteignable, le Servette FC est tout de même sur une série de 5 matches sans victoire accompagné de prestation incomplète qui laisserait à penser que les joueurs du genevois sont déjà en vacances.

Cependant, les grenats ont besoin d’au moins 1 points sur les deux derniers matches pour ne pas à avoir de mauvaise surprise.

Bien qu’il y a Grasshoppers Club Zürich ainsi que le FC Sion qui se partage la 7ième et 8ième place du championnat avec le même nombre de point (37), il ne serait pas impossible que le Servette FC récupère la 9ième place synonyme de barrage de relégation si le FC Lucerne venait à remporter leurs deux derniers matchs.

Côté Bâlois, presque même son de cloche puisque depuis la dernière fois que les deux équipes se sont rencontré en mars dernier (défaite 2-0 du SFC) l’équipe de Guillermo Abascal n’a été capable que d’enregistrer 2 victoires sur leur 8 derniers matches.

Avec le titre de champion Suisse étant appartenant à présent au FC Zürich, et en aillant sécurisé une place européenne, les joueurs rhénans abordent leurs dernières rencontres sans avoir d’objectif précis ce qu’il pourrait profiter au club du bout du lac. 

Servette FC- FC Lugano: Opération stade vide?

Servette FC- FC Lugano: Opération stade vide?

Dans ce qui aurait pu être une des batailles finales pour la course à l’Europe, le Servette FC reçoit le FC Lugano dans le cadre de la 34ième journée de la saison.  

Alors que les Grenat se sont lourdement inclinés 4-0 le week-end dernier à la Swissporarena face au FC Lucerne, ils se retrouvent désormais mathématiquement écartés de la course à la 3ème place. En plus d’une prestation catastrophique à tous les échelons dimanche dernier, les hommes d’Alain Geiger se sont assurés de ne participer au moindre barrage européen la saison prochaine et pourraient même dans le plus grotesque des scénario imaginables se retrouver à la 9ème place d’ici la fin de saison. 

Avec seulement 41 points accumulés tout au long de la saison, il leur est impossible de rejoindre les Young Boys et leurs 53 points avec seulement 3 matchs restant. Jouant donc une fin de saison sûrement sans objectif (et sans envie comme on le constate sur les matchs précédents), on espère que les Grenat montreront un peu de fierté sur les 3 prochaine rencontres. 

S’ils ne veulent pas le faire pour eux, un juste retour de pièce serait de le faire pour les supporters engagés qui effectuent lors de chacun des matchs du Servette FC les déplacements au stade de Genève ou à l’extérieur. Sur les 6 derniers matchs, le club romand n’a seulement été capable d’inscrire que 3 buts. Avec la suspension d’Imeri Kastriot à cause de son carton rouge lors du dernier match, le SFC se voit être retiré du joueur qui est directement responsable d’un peu moins de 20% de la totalité des buts genevois. 

Aux antipodes du SFC, se trouvent le FC Lugano. A seulement 3 points de YB, les tessinois peuvent encore espérer monter sur le podium de la Super League. Les hommes de Mattia Croci-Torti ont fait preuves de beaucoup de caractère lors de leurs précédentes rencontres puisqu’à de multiples reprise ils sont parvenus à recoller au score pour obtenir le match nul, où parfois même décrocher une victoire. Ne disposant pas de leur sort entre les mains et en ayant une fin de saison compliquée face à des équipes majeurs du championnat (réception de Zürich puis ils se rendront au Parc Saint-Jacques), les bianconeri savent que pour maintenir la pression sur le club de la capitale, ils se doivent d’obtenir un résultat en terre genevoise. 

Cependant, l’équipe tessinoise devra faire sans leur gardien titulaire Amir Saipi qui a lui aussi écopé d’un carton rouge lors de leur dernier match ainsi que du polyvalent milieu défensif Olivier Custodio pour une accumulation de carton jaune. L’arrière-garde luganaise sera aussi particulièrement touchée puisque l’entraîneur devra compter sur l’absence de quatre de ses défenseurs, à savoir Daprelà, Ziegler, Maric et Kevin Rüegg. Une soirée donc open bar au sein de la défense adverse, mais est-ce suffisant pour des attaquants genevois à la peine ces derniers temps?

Servettiens.ch

FREE
VIEW