Dans ce qui aurait pu être une des batailles finales pour la course à l’Europe, le Servette FC reçoit le FC Lugano dans le cadre de la 34ième journée de la saison.  

Alors que les Grenat se sont lourdement inclinés 4-0 le week-end dernier à la Swissporarena face au FC Lucerne, ils se retrouvent désormais mathématiquement écartés de la course à la 3ème place. En plus d’une prestation catastrophique à tous les échelons dimanche dernier, les hommes d’Alain Geiger se sont assurés de ne participer au moindre barrage européen la saison prochaine et pourraient même dans le plus grotesque des scénario imaginables se retrouver à la 9ème place d’ici la fin de saison. 

Avec seulement 41 points accumulés tout au long de la saison, il leur est impossible de rejoindre les Young Boys et leurs 53 points avec seulement 3 matchs restant. Jouant donc une fin de saison sûrement sans objectif (et sans envie comme on le constate sur les matchs précédents), on espère que les Grenat montreront un peu de fierté sur les 3 prochaine rencontres. 

S’ils ne veulent pas le faire pour eux, un juste retour de pièce serait de le faire pour les supporters engagés qui effectuent lors de chacun des matchs du Servette FC les déplacements au stade de Genève ou à l’extérieur. Sur les 6 derniers matchs, le club romand n’a seulement été capable d’inscrire que 3 buts. Avec la suspension d’Imeri Kastriot à cause de son carton rouge lors du dernier match, le SFC se voit être retiré du joueur qui est directement responsable d’un peu moins de 20% de la totalité des buts genevois. 

Aux antipodes du SFC, se trouvent le FC Lugano. A seulement 3 points de YB, les tessinois peuvent encore espérer monter sur le podium de la Super League. Les hommes de Mattia Croci-Torti ont fait preuves de beaucoup de caractère lors de leurs précédentes rencontres puisqu’à de multiples reprise ils sont parvenus à recoller au score pour obtenir le match nul, où parfois même décrocher une victoire. Ne disposant pas de leur sort entre les mains et en ayant une fin de saison compliquée face à des équipes majeurs du championnat (réception de Zürich puis ils se rendront au Parc Saint-Jacques), les bianconeri savent que pour maintenir la pression sur le club de la capitale, ils se doivent d’obtenir un résultat en terre genevoise. 

Cependant, l’équipe tessinoise devra faire sans leur gardien titulaire Amir Saipi qui a lui aussi écopé d’un carton rouge lors de leur dernier match ainsi que du polyvalent milieu défensif Olivier Custodio pour une accumulation de carton jaune. L’arrière-garde luganaise sera aussi particulièrement touchée puisque l’entraîneur devra compter sur l’absence de quatre de ses défenseurs, à savoir Daprelà, Ziegler, Maric et Kevin Rüegg. Une soirée donc open bar au sein de la défense adverse, mais est-ce suffisant pour des attaquants genevois à la peine ces derniers temps?

Servettiens.ch

FREE
VIEW