Sion, dont la principale attraction est le château de Tourbillon, assistera à une véritable déferlante ce samedi 30 Juillet à 20 heures 30 de supporters grenat au sein de l’étable qui porte le même nom. Invaincus lors des deux premières journées, le Servette FC compte bien poursuivre sur ce bon début de saison.

Alors que les rouges et blanc ont bien débutés leur championnat avec une victoire 3-2 en terre luganaise, les hommes de Paolo Tramezzani sortent d’une première et lourde défaite 3-0 face aux Bernois du BSC Young Boys. Les Servettiens ne cacheront pas lênvie d’enfoncer le clou ce weekend.

Bien que le championnat ne fasse que de commencer, la dernière victoire des Sédunois dans leur stade face au Servette FC date du 25 novembre 2020, une éternité aux yeux de leurs supporters. La dernière victoire en terre valaisanne du club genevois remonte au 25 juillet, soit un peu plus d’une année pile. La troupe, emmenée par un Jérémy Frick étincelant, compte bien montrer la domination du Servette FC en Suisse Romande mais encore plus au sein du derby du Rhône, eux qui sortent de 2 victoires et 1 nul lors de leurs trois dernières sorties.

Les joueurs valaisans savent donc qu’en cas de victoire, en plus des trois points, ils frapperont un gros coup aux yeux de leurs supporters. Pour cela, le FC Sion sait qu’il peut compter sur leur nouvelle recrue Denis Will Poha qui a réalisé deux premiers matches de haute voltige, les joueurs du bout du lac sont donc avertis.

De l’autre côté, il aura fallu un Jeremy Frick des grands jours pour que les joueurs genevois reviennent de Bâle avec le point du match nul le weekend dernier. Même si le SFC n’a pour le moment pas encore perdu un match du championnat, il va être important pour les Grenat de pouvoir trouver plus d’automatisme en attaque. Toujours incertains de l’avenir de Kastriot Imeri, le Servette FC dispose cependant du retour du très virevoltant Boubacar Fofana.

De plus, même si le SFC a montré des faiblesses offensivement, c’est défensivement que le FC Sion fait douter. Avec 5 buts encaissés en seulement 2 matchs, les sédunois rencontrent beaucoup de maux dans ce secteur-là.

Est-ce que samedi serait donc le bon jour et surtout le bon match pour avoir cette hargne de vaincre et ainsi augmenter le quota de but servettien  ?

Servettiens.ch

FREE
VIEW