Young Boys Frauen – Servette FCCF (2-2): la panne sèche…

Young Boys Frauen – Servette FCCF (2-2): la panne sèche…

À l’inverse de la semaine dernière contre GC, le Servette FCCF ne repart pas de la capitale avec la totalité de points. La faute aux derniers instants du match…

Tout avait pourtant bien commencé. Dans une première mi-temps globalement maîtrisée, Imane Saoud marquait un premier but servettien salvateur.

L’internationale marocaine, toujours irresistible sur le terrain cette saison, donna ainsi l’avantage juste avant les premières vingt minutes de jeu (18e). Et même Sandrine Mauron aurait pu enfoncer le clou sans une bonne gardienne en face.

Une deuxième mi-temps incertaine

Après quarante-cinq minutes gérées sur le terrain du Wankdorf, les Grenat ont montré moins de serenité dans la suite du match. Malgré une chance pour Paola Serrano juste après le thé, il y a eu une forte domination de YB pour tenter de récolter quelques chose. Et le fruit semblait plus mûre du côté de la capitale.

Dans la foulée d’un double changement opéré par José Barcala, Servette se prend les pieds dans le tapis avec l’égalisation de Kuhn (71e). Maéva Clémaron, avec toute son expérience, remet Servette sur le droit chemin d’une belle déviation (74e) mais ce ne sera pas suffisant. La défense se fourvoie dans les derniers instants du match avec un autogoal malheureux attribué à Laura Felber.

On retiendra que ce n’est pas la première fois que l’on assiste à une mésentente dans l’arrière garde genevoise, mais cela n’occulte pas les bonnes intentions montrées par les joueuses grenat samedi… et cette saison!

Au final, YB rentre chez lui avec un point quelque peu mérité au vu de sa deuxième mi-temps… Dommage pour Servette, qui fait du surplace (ou presque). Fort heureusement, ce championnat d’AXA Women’s Super League est passionnant car le FC Zürich a gagné 2-3 à l’extérieur contre le poursuivant direct : le FC Bâle.

Désormais, les trois meilleures équipes du pays sont au coude a coude avec seulement 2 points les séparant! Servette maintien sa première place, mais le match contre Saint-Gall, à domicile samedi 16 mars prochain, sera capital!

Photo de couverture : Arthur Miffon

Young Boys – Servette FCCF: A l’assaut de la capitale

Young Boys – Servette FCCF: A l’assaut de la capitale

Nouveau déplacement, ce samedi à 17h30, pour nos Genevoises qui vont défier Young Boys, actuelles 4e au classement. Un match important si elles souhaitent garder cette première place et se venger du nul obtenu en octobre.

Ah Berne, quelle magnifique ville qui réussit si bien dernièrement aux équipes genevoises. Déjà victorieux chez le Servette FC il y a deux semaines, les féminines ont l’opportunité de suivre leurs homologues masculins en prenant l’ascendant sur Young Boys. De quoi rappeler que la vraie capitale, c’est G’nève !

Une occasion d’asseoir la première place

Grâce à la défaite des Zurichoises la semaine dernière sur la pelouse de Saint-Gall (2-1), le Servette FCCF occupe désormais seul la première place au classement. Cependant, la menace bâloise reste de mise avec seulement un point d’avance sur elles. À cinq journées de la fin du championnat, elles rentrent donc dans le sprint final avant le début des playoffs qui, en cas d’absence de changement, les opposeraient au huitième du championnat (actuellement Rapperswil). La victoire reste donc primordiale pour engranger un maximum de confiance.

En face, ce sera une équipe bernoise qui reste sur une plutôt bonne dynamique avec quatre victoires consécutives, dont une dernière contre Thoune sur un clinquant score de 6-0. Leur dernière défaite remontant au 5 novembre, c’était face à Bâle (1-4). Bien que la saison passée elles aient convenues aux Genevoises avec deux victoires, elles ont tenu tête le 4 octobre dernier sur la pelouse de la Fontenette en repartant avec le point du nul (1-1).

Un déplacement à Berne, ce samedi, qui peut donc poser des problèmes. Mais on reste toutes et tous unis derrière les Féminines pour ramener les trois points !

Grasshopper Zürich Frauen – Servette FCCF (1-2): trois points primordiaux !

Grasshopper Zürich Frauen – Servette FCCF (1-2): trois points primordiaux !

Le Servette FCCF poursuit sa marche en avant en AXA Women’s Super League. Samedi soir, aux bords de la Limmat, l’équipe de José Barcala a disposé de GC grâce a ses Portugaises.

C’est d’abord Monica Mendes qui met le feu aux poudres en marquant après 4 minutes de jeu. Suite à un coup-franc joué proche des 5 mètres, chose assez rare, Marchao tire dans le tas sans toutefois transpercer la cage de la talentueuse Gilliane Roch (ex-Yverdon). Toutefois, la capitaine genevoise a bien suivi en catapultent le ballon dans les filets.

Tout en maîtrise, le onze servettien, qui voyait Natalia Spalti titulaire en défense, s’est illustré cette première mi-temps. Il a montré de la solidité défensive pour arriver à la pause avec un avantage confortable ! Pourquoi ? Car Marchao cette fois place le tir qu’il faut lors d’un coup-franc hors des 16m. Magnifique !

Servette se fait peur

Si Marchao a failli marquer à la reprise de la deuxième mi-temps, malheureusement on aura vu les Zürichoises être plus entreprenantes.

Et le risque paie: les locales obtiennent un penalty dans un cafouillage indescriptible avant que Papaie ne le manque en tapant la transversale (54e). Ines Pereira a eu de la chance!

Mais plus tard, la Portugaise ne peut rien faire et voit la même attaquante marquer sur une contre-attaque éclaire (69e). L’équipe de Gabor Gallai peut croire à l’égalisation. Mais heuresement, Servette conserve son court avantage pour repartir de Suisse-Allemande avec une victoire précieuse.

Car oui: le FC Zürich a perdu contre le FC Saint-Gall et prend trois points de retard sur les Grenat. Reste un FC Bâle étincellant cette saison qui talonne le Servette FCCF avec un point de retard grâce à sa victoire 5-0 contre Aarau.

Photo de couverture : Maxime Sallin

Grasshopper Zürich Frauen – Servette FCCF: La victoire en ligne de mire

Grasshopper Zürich Frauen – Servette FCCF: La victoire en ligne de mire

Ce samedi à 17h, la formation genevoise se déplace dans la capitale économique pour y affronter le GCZ avec comme seul objectif: les trois points.

Apres une victoire un peu poussive lors de la reprise à Rapperswil (0-1), les Genevoises occupent toujours la première place du classement à égalité avec Zürich. La pause internationale aura permise aux Servetiennes de s’entraîner collectivement avant d’affronter la deuxième formation du canton de Zürich. De quoi permettre aux Genevoises de continuer sur leur lancée d’invincibilité et espérer un faux pas des championnes suisse sur la pelouse de Saint- Gall pour prendre seules la pôle position.

D’autant plus qu’en face, c’est une équipe de Grasshopper qui occupe une modeste sixième place à 12 longueurs des Servetiennes. En 12 rencontres, elles ont obtenues qu’à 5 reprises les 3 points de la victoire. Lors de la reprise, elles se sont par ailleurs inclinées lors du derby zurichois sur le score de 2-1. Il faudra donc se méfier du sursaut d’orgueil d’une équipe qui s’était déjà inclinée à la Fontenette 3-1 en septembre dernier.

Allez les filles, ramenez nous les trois points !

Servette FCCF – FC Saint-Gall (2-1) : direction le dernier carré !

Servette FCCF – FC Saint-Gall (2-1) : direction le dernier carré !

Le Servette FCCF et le FC Saint-Gall se sont affrontés samedi en 1/4 de finale de Coupe de Suisse. Les Grenat avaient un objectif clair : remporter la victoire. Le stade de la Fontenette a été le théâtre de cette réussite. 

Une première période maîtrisée de bout en bout 

Dès le coup d’envoi, les Servettiennes ont pris le contrôle du jeu. Le soleil est apparu, et à la treizième minute, Paula Serrano a marqué le premier but de la rencontre d’une magnifique frappe enroulée dans la lucarne saint-galloise. Les belles propositions de jeu se sont enchaînées les unes après les autres.

Puis, à la vingt-sixième minute, Sandrine Mauron poursuit, en trouvant à son tour le chemin des filets. Une véritable masterclass sur le terrain !

Peu de temps après, dans une situation où elle se retrouve seule face à la gardienne, Imane Saoud a tenté une tête, mais le ballon est malheureusement passé au-dessus des filets adverses.

Les filles de José Barcala sont rentrées aux vestiaires avec une avance confortable. 

© Maxime Sallin

Une seconde période sous pression  

De retour sur la pelouse, les Grenat ont concédé un but très tôt. À la quarante-septième minute, les joueuses et la gardienne genevoise se sont emmêlées les pinceaux, permettant à la joueuse Saint-Galloise, Géraldine Ess, d’ouvrir le score pour son équipe. Un but « gag » … 

Toutefois, les Servettiennes se sont directement ressaisies pour reprendre le contrôle sur le reste de la rencontre.

© Maxime Sallin

La deuxième mi-temps a également été marquée par des changements, avec le remplacement de la capitaine Monica Mendes par Joana Da Silva, suivi du remplacement de Therese Simonsson par Cassandra Korhonen.

Lors des dernières minutes de jeu, les esprits se sont échauffés après une faute commise sur Daïna Bourma, ce qui a valu un carton jaune au milieu de terrain de Saint-Gall, Jasmin Colombo.

Les adversaires des Grenat pour le carré final sont encore inconnues pour l’instant. Néanmoins, vous pouvez d’ores et déjà marquer dans votre agenda la date suivante, le 20 mars prochain, pour la 1/2 finale de la Coupe de Suisse. En attendant, les Servettiennes se déplaceront à Zürich, le 2 mars, dans le cadre de l’AXA Women’s Super League. 

Photos de Maxime Sallin

Servette FCCF – FC Saint Gall: Acte II de la finale

Servette FCCF – FC Saint Gall: Acte II de la finale

Ce samedi, on assistera à une véritable fête du football féminin du côté de la Fontenette. Premier match de ces quarts de finale avec le remake de la finale entre les deux équipes de LNA.

A 20h, ce sera au tour de Étoile Carouge de croiser le fer avec les Young Boys de Berne. Entrée gratuite, deux matchs sur la même pelouse et un remake de la finale de la saison passée qui avait offert la première coupe nationale aux Genevoises, de quoi passer une belle après-midi à la Fontenette.

La magie de la coupe

Toujours invaincues en championnat, les Servettiennes ont de quoi croire à une nouvelle épopée en coupe. D’autant plus, si on se souvient de la dernière victoire en déplacement du 7 octobre (1-4) avec quatre buteuses différentes. Cependant, il faudra se méfier de cette équipe qui aura un esprit de revanche.

Des vertes revanchardes

En ce début de saison, les Brodeuses peinent un peu à coller au trio de tête. Cinquièmes au classement, elles comptent malgré tout que deux défaites pour cinq victoires en 12 rencontres dont une dernière la semaine passée à Thoune (0-1), but tombé dans les premières minutes de la rencontre.

Servette pourra compter sur une fébrilité défensive (1.5/match) pour prendre l’ascendant, surtout qu’elles ne marquent pas beaucoup non plus (1.9 but/ match). Attention toutefois à ne pas tomber dans le piège car le FC Saint-Gall peut se targuer d’avoir fait chuter l’actuel leader, le FC Zurich, aux penaltys sur leur pelouse après être revenues brillamment au score alors qu’elles perdaient 3-0 dès la 22e minute.

Tous à la Fontenette pour soutenir les Genevoises afin de continuer sur cette épopée de la coupe qui pourrait encore faire rêver tout un club!