Servette FCCF- BSC Young Boys Frauen: La finale comme seul mot d’ordre!

Servette FCCF- BSC Young Boys Frauen: La finale comme seul mot d’ordre!

Vainqueurs de la confrontation aller au Wankdorf (4-0), les Grenat ont posé une solide option sur la finale. Mais gare au réveil de l’ours bernois ce dimanche 19 mai à 16h!

Solide prestation des Genevoises le week-end dernier, qui ont su brillamment s’imposer et prendre les devants à Berne. Dans un remake de la finale de la Coupe de Suisse, les Servettiennes ont réalisé une performance qui leur permet d’entrevoir sereinement la finale des play-offs.

Cependant, il faudra faire attention à un possible sursaut d’orgueil du club de la capitale. En effet, en quart de finale, Servette s’était déjà facilement imposé loin de leurs bases mais Aarau avait réagi un minimum ce qui avait amené les Grenat à se réveiller à domicile. Il ne faudra alors pas déjà s’endormir sur ses lauriers et bien garder l’oeil ouvert ce dimanche.

Depuis l’introduction des play-offs lors de la saison 2021-2022, jamais une finale n’a connu autre équipe que Servette et Zürich. Cette année pourrait ne pas échapper à la règle puisque le champion en titre, le FC Zürich, s’est imposé d’une surprenante manière à Bâle. En effet, les deux buts zurichois ont été inscrits contre leur camp par les Bâloises. Tout reste encore à faire donc du côté de Zürich et pourquoi pas, une première finale entre Servette et le FC Bâle de Coumba Sow qui affronterait son ancien club.

Allez Servette! Donnez tout pour être du voyage à la Stockhorn Arena le dimanche 26 mai à 15h15!

Photo de couverture : Maxime Sallin

BSC YB Frauen – Servette FCCF (0-4): une étape vers la finale

BSC YB Frauen – Servette FCCF (0-4): une étape vers la finale

Ce dimanche, les joueuses de José Barcala se rendaient au Wankdorf pour le match aller des demi-finales de Play offs de l’AWSL.

Dès le coup d’envoi les Servettiennes se sont imposées dans les duels et se sont créés des occasions. À la 26e minute, le but passe de peu et le ballon s’écrase sur la latte. Mais le travaille paye car à la 33e, Serrano marque de la tête d’un centre de Saoud.

Servette n’as pas laissé le temps à YB de respirer

À peine deux minutes plus tard, Servette fait le break d’un but de Simonsson. Au retour du thé, des occasions fusent des deux cotés mais c’est finalement une relance de la gardienne Perreira sur Simonsson qui lance Korhonen dans la profondeur. Celle ci trouve le chemin des filets à la 61e minute.

Et de quatre !

Saoud récupère le ballon et le passe à Korohen qui frappe à 30 mètres et arrive a lober la gardienne bernoise, deux minutes après le 3 à 0.

Un excellent coup de la part des Genevoises qui joueront le match retour à la Fontenette, samedi a 18h, avec une victoire et quatre buts d’avance.

Photo de couverture : Maxime Sallin (@maxseezy)

BSC YB Frauen – Servette FCCF: à l’assaut du Wankdorf !

BSC YB Frauen – Servette FCCF: à l’assaut du Wankdorf !

Place au dernier carré pour le club genevois qui se déplace ce dimanche 12 mai dans la capitale helvétique pour y affronter Young Boys à 14h00. Face aux quatrièmes de la saison régulière, Servette va devoir prouver que sa place est en finale.

Servette va devoir prouver son statut de favori ce week-end du côté de Berne. Malgré une qualification, le club genevois s’est fait peur samedi dernier sur sa pelouse.

En effet, le club Argovien est bien arrivé à Carouge dans l’optique de prendre l’ascendant de la rencontre. Chose faite puisqu’elles menaient sur le score de 2 buts à 0 après seulement 19 minutes de jeu. Cassandra Korhonen a donc dû réveiller son équipe et la porter vers la victoire en inscrivant un doublé qui aura permis à son équipe de revenir au score. Finalement, plus de peur que de mal pour des Genevoises qui se sont imposées 3-2.


Ce dimanche, ce sera une autre paire de manches face à une équipe qui s’est, elle, classée à la quatrième position de la saison régulière. Servette va donc devoir plus prouver que sa véritable place est en finale et prendre l’avantage dès ce samedi sur la pelouse de leurs adversaires.

Tout le peuple genevois derrière ses joueuses!

Maéva Clémaron : « On a su revenir et gagner ce match »

Maéva Clémaron : « On a su revenir et gagner ce match »

Maéva Clémaron était satisfaite de la réaction de son équipe, samedi, face à Aarau. La milieu de terrain revient au micro de Victor Perrin sur ce match qualificatif pour les demi-finales des playoffs.

Quel est ton sentiment après cette victoire, qui a été quand même compliquée ?

Mon sentiment est globalement positif parce qu’on a su revenir et gagner ce match. Et on sait que ce sont les playoffs et que même contre une équipe qui est huitième au classement, il ne faut pas se laisser aller : c’est ça le haut niveau. Je vais retenir le fait qu’on soit revenu et que mentalement on ait fait le match qu’il fallait.

On a senti deux mi-temps différentes. Comment expliques-tu ce début de match inhabituel de la part de Servette ?

Honnêtement, je pense qu’on commence bien le match. On a des situations, la possession et elles n’ont rien à part les ballons que l’on perd. La preuve sur les deux buts! (…) Après, c’est dommage de les prendre en faisant ces deux erreurs. Honnêtement, on peut tellement les éviter. On va les analyser et travailler pour vraiment éviter ce genre de situations, ce manque de communication et de compréhension. Ce sont des petites erreurs comme ça qui font que, dans le haut niveau, tu le paies ”cash”.

Justement, ensuite c’est Young Boys pour un remake de la Finale de Coupe. Comment appréhende-t-on justement cette rencontre face à une équipe rugueuse ?

C’est une très bonne équipe Berne. On devra préparer le match comme une finale, comme on l’a fait en Coupe. Elles vont être revanchardes. Elles ont perdu une finale de coupe et on sait qu’elles vont nous attendre. Honnêtement, ça va être très difficile. Il va falloir se préparer évidemment correctement et être à fond à 100%, à 200% même. Je pense que c’est la meilleure préparation si l’on veut aller en finale après : c’est l’équipe qu’il fallait prendre pour être ”dedans”.

Photo : Antoine Andreani (@_andreanito_)

Servette FCCF – FC Aarau Frauen (3-2) : les Genevoises se sont fait peur

Servette FCCF – FC Aarau Frauen (3-2) : les Genevoises se sont fait peur

Pour ce match retour des quarts de finale, le Servette FCCF a eu chaud. Après une entame de match compliquée, les joueuses se sont mobilisées pour chercher la qualification.

Avec un onze assez équilibré, voyant cependant Therese Simonsson et Daina Bourma sur le banc, Jose Barcala a tout de même décidé de jouer fort offensivement. Mais la théorie n’est des fois pas la pratique…

Une entame de match compliquée

À l’entame, les Grenat tentent des incursions… mais c’est avec surprise qu’elles vont s’endormir une fraction de seconde pour laisser le FC Aarau Frauen partir en contre. À deux contre une, la défense genevoise n’a quasiment aucune chance de s’en sortir. Et à la 5e, c’est un but facile pour la numéro 11 Mara Tauriello : elle bat, dans la surface, une Inès Pereira impuissante. 

Cette erreur est passagère, tant Servette domine Aarau. On sent une meilleure technique, une précision sans faille dans les passes en avant. Mais là encore, la théorie n’est pas la pratique. Paola Serrano manque l’immanquable devant l’excellente gardienne Lerona Barth (7e), « The Wall » comme le stipule une banderole placée en tribune latérale par les supporters argoviens. 

Et dix minutes plus tard, c’est la catastrophe. Servette est attentiste en défense et sur son côté gauche, Anna Toersloev marque un but croisé dont Thierry Henry serait fier. Servette tentera de se rattraper de ce début de match catastrophique par l’intermédiaire de Serrano (19e) et Saoud (26e et 29e).

Finalement, les efforts sont récompensés : Korhonen remet Servette dans le match suite à une magnifique passe en profondeur qui traverse la défense et atteint la Suédoise située à droite. Rapide comme l’éclair, la numéro 9 se présente devant Barth et tir. La gardienne touche le ballon, mais il sera dévié tranquillement dans la cage…

Un retour des vestiaires en grandes pompes

Servette revient des vestiaires avec la même intensité qu’avant le coup de sifflet de la mi-temps, où Mendes et Serrano s’étaient illustrée sur deux têtes (39e et 43e). Et ça se manifeste par une autoroute d’occasions pour les Grenat qui redonnent espoir aux 590 spectateurs de la Fontenette.

Différents changements seront opérés par le coach à l’heure de jeu, de sorte à faire entrer du sang neuf avec notamment Malena Ortiz, Therese Simonsson et Rimante Jonusaite. Cette dernière, en prêt de l’AC Milan, se met justement en évidence peu de temps après l’égalisation sur penalty par Korhnonen (72e) en prenant la profondeur et assénant un tir bien placé dans la cage argovienne (82e).

En dix minutes, Servette a renversé la vapeur grâce à son banc… prouvant la qualité de l’effectif bâti cette saison par Sandy Maendly.

C’est donc une qualification méritée pour les Grenat, qui ont quand même souffert face à une équipe d’Aarau accrocheuse. Le prochain rendez-vous est donné à l’extérieur, dimanche prochain face à Young Boys Frauen, les finalistes de la Coupe de Suisse.

Photos : Antoine Andreani (@_andreanito_)

Servette FCCF – FC Aarau Frauen: Confirmer le bon départ

Servette FCCF – FC Aarau Frauen: Confirmer le bon départ

Quart de finale acte II pour les Genevoises qui, après s’être imposées à l’extérieur (0-4), doivent désormais confirmer samedi à la Fontenette (19h) leur bonne prestation pour accéder aux demi-finales des playoffs.

Le Servette FCCF a confirmé son statut de leader le week-end passé en s’imposant facilement et sur le plus large score des quarts de finales à Aarau. Une prestation qui leur permet d’entrevoir confortablement les demi-finales.

Sauf grosse surprise de la part du FC Aarau qui s’est classé à la huitième place du championnat, le club genevois va lancer sa machine leur permettant de peut-être atteindre une énième fois la finale des play-offs.

Une Suédoise en grande forme!

L’attaquante suédoise Therese Simonnson est en grande forme puisqu’elle a su guider son équipe samedi passé à la victoire grâce à deux buts, tout d’abord pour le 0-2 à la 18e minute puis en fin de partie de la tête (87e). Elle a par ailleurs inscrit cinq buts en championnat, ce qui la classe derrière ses coéquipières Imane Saoud et Cassandra Korhonen et leurs 8 réalisations.

Cette dernière a d’ailleurs rempilé son contrat jusqu’en 2025 et une année supplémentaire en option. Une attaque en forme, de bonne augure pour la suite de la saison?

Les Genevoises auront alors besoin de tout leur public pour continuer cette aventure qui pourrait, on l’espère, aller loin… donc TOUS à la Fontenette ce samedi à 19h!