Servette FCCF-Aarau 2-0: 20 dernières minutes décisives

Servette FCCF-Aarau 2-0: 20 dernières minutes décisives

A 20 minutes près et comme les garçons, les Servettiennes auraient pu finir leur rencontre frustrées mais contrairement à leurs homologues masculins, elles ont su faire la différence en fin de rencontre pour s’imposer face à Aarau.

Tout avait très mal commencé pour les Grenat qui perdent Sandy Maendly sur blessure à la huitième minute. Ce coup du sort déstabilise l’équipe qui malgré une nette domination ne parvient pas à conclure ou à régler la dernière passe. Les Genevoises ne vont se procurer qu’une seule grosse occasion en première période à la 41e : idéalement servie au point de penalty par Serrano, Elodie Nakkach manque totalement son affaire en expédiant le cuir au-dessus de la barre.

Toujours face à des Argoviennes totalement inoffensives durant 90 minutes, Servette-Chênois va encore monopoliser le ballon mais sans parvenir à trouver la faille. La délivrance va intervenir à la 72e et ce centre millimétré d’Amandine Soulard pour la tête de Jade Boho qui ouvre la marque et inscrit son deuxième but de la saison en championnat. Le plus dur semble être fait pour Servette qui va doubler la mise dans les arrêts de jeu avec une nouvelle fois Amandine Soulard à la passe pour Padilla qui tente sa chance mais voit Friedli être à la parade. Heureusement, Thaïs Hurni avait suivi et double la mise pour sceller le score final à 2-0. Les Grenat remplissent le contrat et restent troisièmes avant d’aller défier Yverdon.

Servette FC Chênois Féminin – FC Aarau Frauen 2-0 (0-0)

Stade de la Fontenette, 160 spectateurs.

Buts : 72e Boho Sayo 1-0, 91e Hurni 2-0.

Servette FC Chênois Féminin : Pereira – Soulard, Felber, Mendes, Spälti – Nakkach (82e Guede), Serrano, Maendly (cap.) (9e Hurni) – Fleury (82e Sebayang), Peiro (63e Boho Sayo), Bourma (63e Padilla). Entraîneur : Eric Sévérac

FC Aarau Frauen : Friedli – Storr (88e Aeberhard), Stierli (cap.), Cortello, Berli – Fabia Reinschmidt, Sina Reinschmidt, Pfannschmidt – Steck (77e Näf), Höltschi (76e Süss), Raqipi (59e Giraud). Entraineur : Selver Hodzic.

Avertissements : 78e Soulard, 80e Cortello.

Les réactions après la rencontre

Les photos de la rencontre

Servette FCCF – FC Aarau Frauen : Retour à la maison

Servette FCCF – FC Aarau Frauen : Retour à la maison

Pour la première fois depuis presque un mois, les Servettiennes retrouvent le Stade de la Fontenette pour cette quatrième journée d’AXA Women’s Super League. L’occasion de venir voir, de féliciter l’équipe après sa qualification pour les phases de poules et par la même occasion lancer votre soirée avant le Derby du Lac de Genève.

Des Argoviennes qui veulent créer l’exploit

Ce ne sont pas moins que les dernières championnes de Ligue Nationale B que recevront les Grenat ce samedi 25 septembre à 16h. Trois ans après leur relégation dans l’antichambre de l’élite suite à une saison chaotique (quatre petits points récoltés sur la saison 2017-2018), Aarau revient en Super League avec l’objectif de s’y maintenir avec pour l’instant des résultats mitigés (2 unités en 3 matches). Pour parvenir à lutter avec Yverdon et Lugano, les deux autres candidats à la relégation, les Argoviennes ont réussi deux jolis coups cet été sur le marché des transferts avec le recrutement de l’Allemande Sonja Giraud, qui arrive du FC Cologne, mais surtout de Seraina Friedli qui, un an après son départ pour la Fiorentina, revient au pays afin de regagner du temps de jeu.

Jade Bojo : ‘’ Un début de saison à la hauteur de mes espérances ’’

Déjà meilleure buteuse de l’équipe, signe d’une adaptation réussie, la nouvelle numéro 7 Jade Boho n’aborde pas cette rencontre à la légère : ‘’ Je suppose que ce sera difficile mais nous jouons à domicile et c’est un avantage pour nous et nous devons en profiter.’’ Arrivée cet été de Logrono (D1 espagnole) et auteure de quatre réalisations depuis le début de la saison, l’ex-internationale guinéo-équatorienne semble ne pas regretter son choix. ‘’ J’ai été convaincue du projet après une seule discussion en visioconférence ! ’’ Nous avoue-t-elle. ‘’ Le championnat suisse est très physique, j’espère maintenir le niveau et contribuer à l’équipe. ‘’

Agée de 35 ans, celle qui fut trois fois championne avec le Rayo Vallecano au début des années 2010 ne vient pas à Genève en pré-retraite : ‘’ Je vais travailler dur pour atteindre chaque objectif au niveau du groupe et au niveau personnel. ‘’ Double buteuse lors de la confrontation face à Glasgow City, l’ancienne vainqueur de la CAN féminine en 2012 se réjouit de disputer la phase de groupes de la Ligue des Champions : ‘’ Bien que j’aie déjà une certaine expérience de cette compétition, après tant d’années, je suis très reconnaissant de pouvoir jouer à nouveau dans cette grande compétition, je suis excité et j’espère pouvoir donner le meilleur de moi-même. ’’

Tombées dans le groupe de Chelsea, Wolfsburg et de la Juventus, les Grenat auront fort à faire pour cette première. ‘’ C’est le groupe le plus difficile, du moins je le pense. Cela va être très compliqué mais nous allons travailler très dur pour passer cette phase de groupe. Pour moi, rien n’est impossible et encore moins dans ce sport. ’’ nous confie l’ancienne joueuse de l’Atlético Madrid. Nul doute qu’avec qu’elle, Servette-Chênois ne pourra que rêver plus grand cette saison !

Servettiens.ch recrute pour sa rédaction !

Servettiens.ch recrute pour sa rédaction !

Passionné(e) de football, tu adores écrire et tu veux avoir une expérience près du terrain ? Tu es peut-être notre futur(e) rédacteur/rédactrice !

Nous venons tout juste d’entamer notre quatrième saison pour cette version 2.0 de Servettiens.ch et nous en avons connu des beaux moments depuis 2018 : une promotion en Super League avec deux qualifications européennes pour les hommes, le début de la couverture du Servette FC Chênois Féminin en 2019 avec leur premier titre cette année ainsi qu’une première participation en Ligue des Champions en 2020-2021.

Cette saison 2021-2022 s’annonce également passionnante avec notamment la qualification pour la phase de groupes de la Champions League pour l’équipe féminine. C’est pour cela que nous sommes à la recherche de nouvelles personnes prêtes à s’investir au sein de notre association afin de contribuer à son développement !

Les postes à pourvoir

  • Une/des personne/s pour rejoindre notre équipe de rédaction sur les féminines. Vous aurez la possibilité de pouvoir être accrédité aux rencontres du Servette FCCF afin de pouvoir rédiger des articles avec possibilité de réaliser des interviews d’après-matches et de pouvoir participer à nos différents podcasts.

  • Une/des personnes pour couvrir l’équipe des M-21. Vous aurez la possibilité d’assister aux rencontres de l’équipe afin de rédiger les comptes-rendus des matches et une possibilité d’effectuer des réactions d’après-matches et de participer à nos différents podcasts afin de parler des rencontres.

  • Un rédacteur qui écrirait sur le grand et unique Servette FC.

  • Un graphiste ou monteur vidéo pour nous aider dans les tâches déjà en cours.

Les postes mentionnés ci-dessus t’intéressent et tu penses avoir être aussi adroit à l’écriture que Miroslav Stevanovic à la dernière passe ? Tu estimes pouvoir apporter ta pierre à l’édifice de notre équipe rédactionnelle et tu serais partant pour une belle aventure ?

Alors n’attend plus une seconde et soumets-nous ta candidature sur le formulaire ci-dessous !

FORMULAIRE DE CANDIDATURE

YB-Frauen – Servette FCCF 0-3 : Non sans mal

YB-Frauen – Servette FCCF 0-3 : Non sans mal

Avant de connaître leurs adversaires en phase de groupes de la Ligue des Champions (le tirage au sort leur a réservé Chelsea, Wolfsburg et la Juventus), les Servettiennes devaient ramener un résultat de la Capitale. Mission accomplie mais non sans mal.

Avec une équipe bien remaniée après la qualification à Glasgow, les Grenat vont avoir des difficultés à l’entame de la rencontre, notamment à la 12e minute : Strode tente sa chance de loin et Laura Droz, titulaire pour la première fois cette saison, repousse dans les pieds de Petkova qui croit ouvrir le score mais elle est signalée hors-jeu. La portière genevoise aura du travail à effectuer en première période, tandis que ses coéquipières offensives n’auront qu’une seule occasion à se mettre à la demi-heure par Inès Sebayang et une frappe au-dessus du cadre.

La second mi-temps sera d’un tout autre acabit avec Servette qui va reprendre le contrôle du match et finir par passer l’épaule à la 68e minute : lancée sur l’aile droite, Soulard adresse un centre dans les seize mètres adverses repoussé par la défense dans les pieds de Léonie Fleury. Cette dernière ne se pose pas de questions et croise bien sa frappe pour débloquer le compteur. Tout va s’enchaîner très vite avec le deuxième goal par l’intermédiaire de Marta Peiro, à la réception d’un centre ras de terre de Bourma. L’Espagnole sera proche du doublé quatre minutes plus tard mais sa tête finira sur la transversale. Le score se modifiera une dernière fois à la 90e avec une tête, cette fois-ci victorieuse, de Monica Mendes suite à un corner de Fleury. Ce succès permet ainsi aux Grenat de monter sur le podium avant la trêve internationale.

BSC YB-Frauen – Servette FC Chênois Féminin 0-3 (0-0)

Kunstrasenfeld Wyler, 260 spectateurs. Arbitre : Mme Anex.

Buts : 68e Fleury 0-1, 69e Peiro 0-2, 90e Mendes 0-3.

YB-Frauen: Limata; Shenia Schmid (70e Gillmann), von Känel, Fasel, Frey; Schreurs, Remy; Granges (63e Krause), Waeber (75e Jost), Petkova; Strode (cap.). Entraîneur : Aurélien Mioch.

Servette: Droz; Tamplin (62e Soulard), Mendes, Spälti, Bourma; Tufo; Padilla (83e Boho Sayo), Nakkach (46e Serrano), Guede (75e Hurni), Fleury; Sebayang (62e Peiro Gimenez). Entraîneur : Eric Sévérac.

Avertissement : 61e Remy.

➡️ Le résumé de la rencontre

➡️ La dernière émission sur les féminines

Young Boys – Servette FCCF : Digérer l’euphorie

Young Boys – Servette FCCF : Digérer l’euphorie

Il n’y aura pas que l’équipe masculine qui sera sur le pont ce dimanche 12 septembre : à 160 kilomètres de Genève, le Servette FCCF entamera son troisième match de championnat face au Young Boys, quatre jours après l’exploit de Glasgow.

Continuer l’euphorie

Deux semaines après leur dernière rencontre de Super League face à Lugano (3-1), les Servettiennes reviennent sur les prés helvétiques et plus précisément au Wyler, à Berne. Quatre jours après une qualification méritée pour les groupes de la Women’s Champions League, les Grenat vont devoir digérer cet événement historique et enchaîner un deuxième succès consécutif pour revenir sur la tête du classement. Face à des Bernoises qui ont perdu leur meilleure buteuse Stefanie da Eira à l’intersaison, qui s’est envolée au Bétis Séville, elles pourront se remémorer leur succès du 19 mai dernier au Stade de Genève qui leur a offert le titre de champion.

Toutefois, il faut éviter de partir trop confiant pour ce déplacement dans la capitale : les deux derniers déplacements n’ont pas été de tout repos avec un nul 2-2 en novembre dernier (après avoir été menées 2-0) grâce à un doublé de Marta Peiro et une victoire 3-2 à la dernière seconde le 24 mars 2021 au Stade de Suisse. Ajoutez à cela un autre succès sur la plus petite des marges en début de saison dernière et vous aurez une rencontre qui promet d’être très disputée !

Ilona Guede Redondo : ‘’ Cela va être un match spécial pour moi ‘’

Ce YB-Frauen – Servette FCCF sera une rencontre spéciale pour la numéro 21 servettienne Ilona Guede, qui revient à Berne après quatre ans dans la capitale. ‘’Je me réjouis de retrouver le Wyler, avec toute l’histoire que j’ai eu avec club’’ nous confie-t-elle. Désireuse de changer d’air, elle a signé chez les championnes suisse cet été, séduite par l’ambition du club genevois. ‘’ Servette m’a convaincu par son projet et sa philosophie de jeu. J’ai eu une discussion avec le coach (Éric Sévérac) qui m’a montré que le club avait une direction dans laquelle il souhaitait y aller.’’

‘’ Le groupe est prometteur et très ambitieux ‘’

Originaire de la Chaux-de-Fonds, la jeune suissesse de 21 ans aux origines espagnoles a déjà connu une expérience romande avec Yverdon avant de rallier YB en 2017. ‘’ YB avait une super génération à cette époque et je voulais apprendre de cette rigueur suisse-alémanique.’’ Elle y passera quatre années avec des souvenirs plein la tête. ‘’Ce club restera à jamais dans mon cœur’’. Elle a pu ainsi affronter plus d’une fois le Servette FC Chênois Féminin depuis la promotion du club en 2018. ‘’D’un point de vue extérieur, on voyait que Servette avait de la conviction et l’envie de gagner tout en élevant le niveau du football féminin.’’

‘’ Une fierté de représenter Genève en Europe’’

Cet état d’esprit a permis aux Grenat de décrocher leur qualification pour la phase de groupes de la Ligue des Champions ce mercredi et ainsi de rapporter des points à l’indice UEFA. ‘’On est toutes super contentes d’avoir empoché cette qualification et on est impatientes de pouvoir se frotter au Gotha du foot européen.’’ Evidemment, nous lui avons posé quel serait son tirage de rêve et c’est sans grande surprise qu’elle nous a avoué une préférence espagnol que vous pouvez découvrir ci-dessous.

Mais avant de connaître ses adversaires ce lundi à 13h, Servette a sa rencontre face à Young Boys à disputer et se devra de l’emporter pour ne pas laisser filer Zurich en tête.

➡️ Le résumé de l’exploit de Glasgow

➡️ Notre dernière émission qui revient sur la rencontre

Glasgow City – Servette FCCF 1-2 : SENSATIONNEL !

Glasgow City – Servette FCCF 1-2 : SENSATIONNEL !

Une page d’histoire pour le football suisse s’est écrite en cette veille de Jeûne Genevois : pour la première fois, un club romand disputera une phase de groupe d’une compétition européenne ! Les Grenat ont réussi à obtenir leur qualification sur la pelouse de Glasgow en s’imposant 2-1.

Malgré la titularisation de Bourma et Peiro en lieu et place de Padilla et Tamplin, les Servettiennes vont avoir un début de rencontre difficile et vont se faire crucifier au quart d’heure de jeu par Chinchilla, qui profite d’une déviation de Shine sur un dégagement de sa gardienne pour ajuster Pereira. Les Grenat ne vont pas douter très longtemps et se procurer une première occasion à la 22e minute mais Jade Boho bute sur Alexander. Ce face-à-face manqué aurait pu être lourd de conséquence car dans la minute suivante, Fulutudilu se présente face à Inês Pereira mais cette dernière effectue un arrêt salvateur.

Le match bascule dans un défi physique, comme en témoigne l’attentat subi par Thaïs Hurni par Shine qui ne s’en tire qu’avec un simple carton jaune. Alors qu’on semble se diriger vers un score de parité à la pause, les Écossaises vont remettre les Genevoises dans la rencontre en concédant un coup-franc indirect dans leur surface de réparation. Jade ne se fait pas prier et remet les compteurs à zéro à la 42e minute.

Cette égalisation relance les Suissesses qui vont même reprendre l’avantage au retour des vestiaires à la 49e : suite à un duel remporté par Peiro, Soulard hérite du cuir et centre au deuxième poteau où se trouve Bourma qui trouve la barre transversale. Fort heureusement, Sandy Maendly a bien suivi et inscrit de la tête certainement le but le plus important de l’histoire du Servette FCCF. Ce deuxième but qualifie virtuellement Servette pour la phase de groupes et malgré une dernière grosse occasion glaswégienne, le troisième aurait pu être inscrit à la 75e minute par Nakkach mais l’internationale marocaine manque complètement son affaire. Qu’importe, rien ne bougera jusqu’au terme et c’est tout un groupe qui peut laisser éclater sa joie et désormais rêver d’affronter le Barça, le PSG ou l’OL entre autres !

Glasgow City FC – Servette FC Chênois Féminin 1-2 (1-1)

Broadwood, Cumbernauld. 3000 spectateurs. Arbitre: Mme Shona Shukrula (PB).

Buts: 14e Chinchilla 1-0, 41e Jade 1-1, 48e Maendly 1-2.

Glasgow City FC: Alexander; Agata Pimenta (60e Molin), Walsh, Van Wyk, Farelly (81e Kats), Love, Fulton, Shine (81e Fisher): Foley, Fulutudilu (71e Davidson), Chinchilla. Coach: Grant Scott.

Servette Chênois: Pereira; Soulard, Felber, Hurni, Monica Mendes; Serano, Maendly; Jade Boho Sayo (87e Sebayang), Lagonia (46e Nakkach), Bourma (60e Fleury); Peiro Jimenez. Coach: Eric Séverac.

Avertissements: 8e Peiro, 16e Shine, 88e Maendly.

➡️ L’analyse de la rencontre

➡️ Les buts du match

En direct
Hors Ligne
Holler Box
Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR