Servette FCCF – FC Saint-Gall (2-1) : direction le dernier carré !

Servette FCCF – FC Saint-Gall (2-1) : direction le dernier carré !

Le Servette FCCF et le FC Saint-Gall se sont affrontés samedi en 1/4 de finale de Coupe de Suisse. Les Grenat avaient un objectif clair : remporter la victoire. Le stade de la Fontenette a été le théâtre de cette réussite. 

Une première période maîtrisée de bout en bout 

Dès le coup d’envoi, les Servettiennes ont pris le contrôle du jeu. Le soleil est apparu, et à la treizième minute, Paula Serrano a marqué le premier but de la rencontre d’une magnifique frappe enroulée dans la lucarne saint-galloise. Les belles propositions de jeu se sont enchaînées les unes après les autres.

Puis, à la vingt-sixième minute, Sandrine Mauron poursuit, en trouvant à son tour le chemin des filets. Une véritable masterclass sur le terrain !

Peu de temps après, dans une situation où elle se retrouve seule face à la gardienne, Imane Saoud a tenté une tête, mais le ballon est malheureusement passé au-dessus des filets adverses.

Les filles de José Barcala sont rentrées aux vestiaires avec une avance confortable. 

© Maxime Sallin

Une seconde période sous pression  

De retour sur la pelouse, les Grenat ont concédé un but très tôt. À la quarante-septième minute, les joueuses et la gardienne genevoise se sont emmêlées les pinceaux, permettant à la joueuse Saint-Galloise, Géraldine Ess, d’ouvrir le score pour son équipe. Un but « gag » … 

Toutefois, les Servettiennes se sont directement ressaisies pour reprendre le contrôle sur le reste de la rencontre.

© Maxime Sallin

La deuxième mi-temps a également été marquée par des changements, avec le remplacement de la capitaine Monica Mendes par Joana Da Silva, suivi du remplacement de Therese Simonsson par Cassandra Korhonen.

Lors des dernières minutes de jeu, les esprits se sont échauffés après une faute commise sur Daïna Bourma, ce qui a valu un carton jaune au milieu de terrain de Saint-Gall, Jasmin Colombo.

Les adversaires des Grenat pour le carré final sont encore inconnues pour l’instant. Néanmoins, vous pouvez d’ores et déjà marquer dans votre agenda la date suivante, le 20 mars prochain, pour la 1/2 finale de la Coupe de Suisse. En attendant, les Servettiennes se déplaceront à Zürich, le 2 mars, dans le cadre de l’AXA Women’s Super League. 

Photos de Maxime Sallin

Servette FCCF – FC Saint Gall: Acte II de la finale

Servette FCCF – FC Saint Gall: Acte II de la finale

Ce samedi, on assistera à une véritable fête du football féminin du côté de la Fontenette. Premier match de ces quarts de finale avec le remake de la finale entre les deux équipes de LNA.

A 20h, ce sera au tour de Étoile Carouge de croiser le fer avec les Young Boys de Berne. Entrée gratuite, deux matchs sur la même pelouse et un remake de la finale de la saison passée qui avait offert la première coupe nationale aux Genevoises, de quoi passer une belle après-midi à la Fontenette.

La magie de la coupe

Toujours invaincues en championnat, les Servettiennes ont de quoi croire à une nouvelle épopée en coupe. D’autant plus, si on se souvient de la dernière victoire en déplacement du 7 octobre (1-4) avec quatre buteuses différentes. Cependant, il faudra se méfier de cette équipe qui aura un esprit de revanche.

Des vertes revanchardes

En ce début de saison, les Brodeuses peinent un peu à coller au trio de tête. Cinquièmes au classement, elles comptent malgré tout que deux défaites pour cinq victoires en 12 rencontres dont une dernière la semaine passée à Thoune (0-1), but tombé dans les premières minutes de la rencontre.

Servette pourra compter sur une fébrilité défensive (1.5/match) pour prendre l’ascendant, surtout qu’elles ne marquent pas beaucoup non plus (1.9 but/ match). Attention toutefois à ne pas tomber dans le piège car le FC Saint-Gall peut se targuer d’avoir fait chuter l’actuel leader, le FC Zurich, aux penaltys sur leur pelouse après être revenues brillamment au score alors qu’elles perdaient 3-0 dès la 22e minute.

Tous à la Fontenette pour soutenir les Genevoises afin de continuer sur cette épopée de la coupe qui pourrait encore faire rêver tout un club!

Rapperswil Jona – Servette FCCF (0-1) : Une victoire pour la reprise du championnat !

Rapperswil Jona – Servette FCCF (0-1) : Une victoire pour la reprise du championnat !

Les Servettiennes ont eu du mal à concrétiser face à Rapperswil, mais s’en sortent de peu.

Dès le coup d’envoi, le Servette a imposé son rythme mais malgré cela, les joueuses de Rapperswil ne se sont pas laissé faire. Cependant, aucune occasion concluante avec une première mi-temps clôturée par une occasion-tir sur la latte de Monica Mendes à la suite d’un coup franc d’Imane Saoud.

Un Servette attentiste avant de planter le clou

Il aura fallu attendre jusqu’à la 64e minute pour que Sandrine Mauron trouve le chemin des filets grâce à la superbe récupération de Daina Bourma au milieu de terrain. Avec une belle passe en profondeur de la part de Paula Serrano, la Française adresse un excellent centre à sa coéquipière internationale suisse qui ne se fait pas prier pour marquer le 1:0.

Trois points importants!

Les entrées de Schnider, Marachao, Tufo et Jonusaite n’auront pas permis aux Servettiennes de creuser le score. Les joueuses de José Barcala ont quand même ramené trois points importants à Genève, ce qui leur permettra de poursuivre le championnat avec confiance et détermination. 

Servette et Zurich actuellement se partagent la première place du championnat, suivis de près par les Bâloises. Les Servettiennes devront confirmer leur place de leader contre Grasshopper, à l’extérieur, le samedi 2 mars prochain (17h).

Mais avant ça, elles devront tenter de se qualifier pour les demi-finales de la Coupe de Suisse. Le quart de finale se tiendra samedi 17 mars à Genève face à Saint-Gall (15h, lieu à déterminer)

Photo de couverture : Victor Perrin

FC Rapperswil Jona- Servette FCCF: À l’attaque de la fin de saison

FC Rapperswil Jona- Servette FCCF: À l’attaque de la fin de saison

Ce samedi sonne le retour de l’AXA Women’s Super League. À égalité avec Zürich à la 1ère place, les Genevoises vont se lancer dans le dernier sprint avant les playoffs. Et cela commence par Rapperswil, samedi 10 février à 16h.

Le dernier assaut

Le Servette FCCF est parti en vacances le 9 décembre après une énième victoire en championnat face au FC Aarau (3-0). Cette victoire les conforte à une première place, partagée avec les championnes en titre.

Cette saison, on assiste à une haletante course. En effet, hormis les habituels, le FC Bâle s’est également invité et ce trio de tête qui s’est déjà échangé la place de leader à 7 reprises en 11 journées. Il faudra, par ailleurs, se méfier vraiment de ces Rhénanes qui sont une véritable machine à buts avec une force offensive comptant déjà 32 buts.

Vaincre le Servette FCCF est d’ailleurs une tâche qui s’annonce de plus en plus compliquée. Les Genevoises peuvent se targuer d’avoir fini la saison 2022-2023 en étant invincibles jusqu’à la finale perdue.

Rebelote cette année, même si elles ont obtenues à 4 reprises le match nul, un beau 0 se situe à la place des défaites. Il faut remonter au 17 octobre 2021 pour retrouver trace d’une défaite servettienne, c’était sur leur pelouse face à Grasshopper (0-2).

Le mercato du Servette FCCF

Le Servette FCCF a vu deux nouvelles joueuses garnir les rangs de son effectif. La première, l’attaquante et internationale lituanienne Rimante Jonusaite, arrive en prêt tout droit de l’AC Milan.

La seconde, Onyinyechi Zogg, est défenseur internationale nigérienne et nous provient de Turbine Potsdam. Avant l’Allemagne, elle a connu des passages à Young Boys (où elle est née), puis le FC Zurich avant de connaître la D1 française avec Soyaux.

Direction les USA pour l’ex-président Feuz

Mais le gros mercato servettien s’est opéré au sein de sa direction. En effet, après de nombreuses années à opérer pour SON Servette FCCF, Richard Feuz a décidé de quitter le board en laissant sa place de président à M. Yoann Brigante, déjà cadre dans le groupe grenat.

Bonne aventure à lui en tant que General Manager chez les Chicago Red Stars. Le second changement, c’est la nomination de l’ancienne joueuse Sandy Maendly qui devient directrice sportive.

Tant de changements qui, on l’espère, seront de bons augures pour ce dernier sprint final avant les play-offs. En attendant de retrouver la Fontenette en championnat, le 16 mars contre Saint-Gall, le Servette FCCF va vivre trois déplacement à Rapperswil, ce samedi, puis Grasshopper puis finalement Berne !

Le Servette FCCF termine sa préparation en Espagne

Le Servette FCCF termine sa préparation en Espagne

Le Servette FC Chênois Féminin rentre aujourd’hui d’Espagne après une semaine d’entraînement intensif à Alicante.

En terres hispaniques, les Grenat ont fait match nul face à Elche et ont officialisé l’arrivée d’une prometteuse attaquante. Rimantė Jonušaitė, internationale lituanienne, vient en prêt de l’AC Milan. La joueuse de 20 ans a déjà marqué pour son premier match, mercredi, face à Elche durant la préparation hispanique. De bon augure pour la suite du championnat!

Un cadre idéal pour s’entraîner

À Alicante, ville de 350’000 habitant située sur la côte méditerranéenne, le soleil était au rendez-vous. Un contexte idéal pour s’entraîner compte tenu des conditions glaciales enregistrées en Suisse. Au programme ? Hormis un match face à Elche, qui s’est soldé mercredi par un match nul 2-2 (buts de Jonusaité et Marchao), les joueuses ont subi les séances intenses de José Barcala tous les matins, du lundi au samedi, à 10h.

En fin de journée, à 16h, c’était soit du renforcement avec des séances fitness au bord de l’eau, soit de la détente avec des sessions padel. Il se murmure que la nouvelle directrice sportive Sandy Maendly serait une très bonne joueuse. Rien d’étonnant à ce qu’elle remporté la dernière partie avec la gardienne Ines Pereira et la Team Manager Marta Peiro.

Autant dire que les paramètres étaient réunis pour aider les joueuses à peaufiner leurs automatismes et continuer leur belle saison en AXA Women’s Super League.

Maintenir le rythme en Super League

À ce stade de la saison, après 11 matchs joués, Servette se positionne à la deuxième place du championnat derrière le FC Zürich à la différence de buts. Avec chacun 25 point, les clubs rivaux sont talonnés par un surprenant FC Bâle emmené par l’ancienne servettienne, Coumba Sow.

Mais Servette n’est pas en reste. Le club a terminé l’année 2023 sur une victoire écrasante 3-0 face à Aarau.

Il peut compter sur une attaque efficace avec l’incontournable Saoud (5 buts) et une Korhonen retrouvée sur son côté gauche. Ceci sans compter la nouvelle attaquante de l’AC Milan. Bref les voyants sont au vert pour le prochain match face à Rapperswil le samedi 10 février à 16h à l’extérieur.

Servette FCCF – FC Aarau (3-0) : Une année finie en beauté!

Servette FCCF – FC Aarau (3-0) : Une année finie en beauté!

Le Servette FC Chênois Féminin a renoué avec la victoire en s’imposant sans grandes difficultés 3 buts à 0 face aux Argoviennes qui, elles, continuent de couler à la dernière place du championnat.

Une victoire qui permet aux joueuses de José Barcala de se relancer suite au nul frustrant face à Lucerne, de continuer sur sa longue série d’invincibilité et ainsi clôturer cette première partie de saison de la plus belle des manières.

Une première mi-temps bien gérée

Le match a très bien commencé pour les Genevoises qui se sont créées deux grosses occasions en moins de deux minutes, puis qui ont continué à dicter le rythme du jeu avec leur agressivité et leur maîtrise du ballon. Malgré cette domination, les Servettiennes avaient du mal à trouver une brèche dans la défense adverse et lorsque ces dernières se retrouvaient en position de frappe, un léger manque de lucidité se faisait ressentir. Il aura fallu attendre la 35e minute pour voir Therese Simonsson libérer son équipe de ce casse-tête avec l’excellent travail en amont de Maéva Clémaron.

Les Grenat, qui ont entamé la deuxième mi-temps avec la plus petite des avances, ont joué à se faire peur. En effet, les Argoviennes sont retournées sur le terrain avec l’intention de revenir au score et ont presque vu leur objectif atteint à plusieurs reprises, à l’image de la parade salvatrice d’Ines Pereira à la 58e qui empêche l’égalisation. Une chose est sûre, le FC Aarau n’était pas là pour faire figuration comme le soulignait Daina Bourma en fin de match.

Un Servette finalement sans pitié

Tandis que les duels s’enchaînaient et que le doute de voir Aarau marquer émergeait, Paula Serrano conclut une belle action collective (71e) permettant à Servette de se mettre un peu plus à l’abri. 5 minutes plus tard, c’est au tour d’Imane Saoud d’inscrire son nom à la liste des buteuses, prenant la gardienne à contre pied sur un penalty causé par une main dans la surface de réparation. Un 3ème but donnant l’ascendant psychologique aux Genevoises, qui contrôleront cette fin de rencontre sans être mises en danger la moindre fois.

Avec cette victoire, le SFCCF peut profiter de la trêve hivernale avec l’esprit tranquille. Terminant l’année à la 2ème place du championnat et n’ayant connu aucune défaite, le bilan est largement positif.

Pour assister à, ce qu’on souhaite, une fin de saison tout autant victorieuse, il faudra attendre le retour sur les terrains qui se fera le samedi 10 février avec un déplacement à Rapperswil-Jona, suivi du match de coupe à la Fontenette face à Saint-Gall le 17 février.

Photos du match par Luca Girod