Alors que les hommes entamaient leur périple vers le Tessin, l’équipe féminine, qui y était déjà présente depuis la veille, entrait sur le terrain pour disputer son quart de final à Balerna face à l’épouvantail de 1ère Ligue, le SC Balerna, qui est composé d’ex-joueuses du FF Lugano et qui comptait créer la surprise. Toutefois, le leader de LNA ne prend absolument pas ce match par dessus la jambe et Eric Sévérac aligne une équipe résolument offensive afin de rapidement plier la rencontre.

Cela se montre dès les premières minutes avec une possibilité d’ouvrir le score après 6 minutes mais Maendly trouve le montant droit de Canello et rate l’occasion de bien lancer son équipe. Jakupi et Lagonia ne parviendront pas non plus à se déjouer des Balernitani jusqu’à la 13e lorsque la capitaine Sarrasin est renversée dans les seize mètres. L’arbitre n’hésite pas et indique le point de penalty et Léonie Fleury se charge de transformer la sanction suprême en prenant la portière à contre-pied. Canello est encore mise à l’épreuve dix minutes plus tard en s’interposant devant Jakupi.

Et l’attaque de Balerna dans tout cela ? Elle va se procurer sa première occasion sur une erreur de la défense servettienne mais Maiorano rate le cadre et peut presque s’en mordre les doigts. En effet, Servette sera très près de doubler la marque mais comme sa coéquipière Maendly, elle va trouver le montant. Le plus dur aurait été très certainement fait et c’est sur la plus petite des marques que la mi-temps est sifflée.

Avec la rentrée d’Amandine Soulard, Servette-Chênois veut conclure cette rencontre à l’expérience. C’est d’ailleurs avec celle de Paula Serrano que le 0-2 est proche. L’ex-joueuse de l’Atlético Madrid s’amuse dans la surface adverse mais bute sur une impeccable Canello. Cette même Canello qui va encore réaliser un miracle en détournant une frappe de Lagonia puis juste avant la 70e devant Sarrasin, Fleury et Maendly. Fait étonnant lors de cette minute : la gardienne Balernitana demande un comprimé. Certainement pour mieux digérer le coup franc encaissé cinq minutes par Serrano qui ainsi tue le suspense. Un 3e goal sera inscrit à la 85e par Sarrasin et c’est sur le score de 0-3 que se conclut cette partie. Servette a fait le travail et attend son adversaire qui sera connu cette semaine.

SC Balerna femminile – Servette FC Chênois Féminin 0-3 (0-1)

Campo comunale Balerna

Buts : 13′ Léonie Fleury 0-1 (penalty), 74′ Paula Serrano 0-2, 85′ Maeva Sarrasin 0-3

SC Balerna femminile (4-3-3) – Chiara Canello; Francesca Tagini, Elisa Casellini (cap.), Francesca Roncoroni, Sara Di Prenda; Federica Tosi, Nicoletta Prandi (72′ Federica De Vivo), Irene Terranella; Irene Maiorano (80′ Maydanna Diefenthaler), Veronica Sanchez (87e Laisla Diefenthaeler), Chantal Lurati.

Entraîneur : Andrea Donini.

Servette FC Chênois Féminin (3-4-3) – Gaëlle Thalmann; Laura Felber, Caroline Abbé, Nathalia Spälti; Valérie Gillioz, Sandy Maendly (83′ Leticia Silvério), Paula Serrano, Alyssa Lagonia; Maeva Sarrasin (cap.), Mirela Jakupi (46e Amandine Soulard), Léonie Fleury (75′ Marie Duclos).

Entraîneur : Eric Sévérac.

Les photos de Totof Rupp qui était présent sur place et que l’on remercie chaleureusement.

Le résumé de la rencontre

https://www.rsi.ch/play/tv/sport-rsi/video/coppa-svizzera-d-il-servizio-su-balerna-servette-sportsera-30-11-2019?id=12480813

https://www.rsi.ch/play/tv/sport-rsi/video/coppa-svizzera-d-il-rigore-di-leonie-fleury-contro-il-balerna-30-11-2019?id=12478872

Alexandre Rossignol

Suivez-nous

nous joindre

079 532 22 66

webmaster@servettiens.ch

Contactez-nous

12 + 14 =

2019 © Servettiens.ch, tous droits réservés