Giacomo Notari a été promu journaliste chez BlueSports, ce passionné de football est également un suiveur assidu du FC Lugano, ça tombe bien Lugano et Servette ont rendez-vous ce week-end pour un duel qui s’annonce déjà comme un premier tournant de la saison.

DISPONIBLE SUR

EGALEMENT DISPONIBLE SUR


Quelques extraits de l’interview

Tout d’abord, comment se passent tes premiers pas chez BlueSports?

Salut Sacha ! Je suis super content de commencer cette nouvelle aventure et également très heureux d’être ici pour parler du Lugano-Servette de dimanche !

En ce moment Servette c’est pas terrible, Lugano a l’occasion de plonger encore un peu plus Servette dans la crise…

J’avais vu que même la défaite contre Sion avait laissé des traces, c’est la période la plus difficile pour Servette. Pour le match de dimanche, ce ne sera pas un match facile, c’est jamais évident de jouer contre Servette même si la confiance est plutôt du côté de Lugano qui vient d’éliminer Young Boys en Coupe de Suisse (2-1).

De manière plus globale, comment tu vois l’évolution de Lugano depuis sa remontée en 2015 ?

Lugano possède un budget très faible et malgré ça, ils se sont qualifiés deux fois pour la Coupe d’Europe ! Je pense que l’équipe s’installe gentiment en Super League et n’est plus cité comme favori au maintien.

Financièrement, mon petit doigt m’a dit que ça allait mieux avec des nouveaux repreneurs américains ? 

Oui, ça va mieux, un groupe américain a repris le club et Lugano est maintenant partenaire le club de MLS Chicago Fire, mais pour l’instant, il n’y a pas pour l’instant de prêt entre les deux clubs mais les dirigeants ne veulent plus vendre mais plutôt d’acheter et on verra ce que ça donnera dans le futur.

➡️ La présentation de la rencontre

En direct
Hors Ligne
Holler Box
Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR