Servette-Saint Gall: Les notes

Servette-Saint Gall: Les notes

Dans un match serré, Servette s’incline face à un séduisant Saint-Gall. Une frappe venue d’ailleurs et un but de l’ancien de la maison Lungoyi auront eu raison d’un Servette conquérant mais qui manquait de tranchant. La fin de saison risque d’être aussi longue que bâclée.

LES NOTES DES GRENAT


JEREMY FRICK: 7

On a longtemps pensé qu’il était en mode “mur de Berlin” avant d’être torpillé par la frappe de Fazliji à la 68′.


Nicolas Vouilloz: 7

On attend qu’il passe le fameux pallier de la Super League. Bon mais sans plus.


Vincent Sasso: 7

Il a cette fâcheuse tendance à prendre des jaunes mais il reste le patron de la défense.


Moritz Bauer: 6,5

Marquage laxiste et une qualité de centre digne de Mendy, va falloir se poser des questions en terme de recrutement.


Gaël Clichy: 6,5/10

Gaël Clichy: 7

Est-ce que Servette peut se passer de Clichy? Non, non et non.


David Douline: 8

Il est le monsieur propre du milieu de terrain! En revanche c’est pas lui qui va apporter un plus offensivement parlant sinon il jouerait pas à Servette


Timothé Cognat: 7

Il a les poumons d’un Kouassi le jeu de passe d’un Zakaria et actuellement il a aussi la finition de Koro Kone


Kastriot Imeri: 7

Il a touché du bois en première mi-temps et a parfois semblé brouillon mais il se passe toujours quelque chose quand il a le ballon!


Alexis Antunes: 6

C’est clair que quand tu as la choix entre Antunes et Valls tu réfléchis pas une seconde. A été comme à son habitude fébrile dans les duels et invisible offensivement. La routine.


Miroslav Stevanovic: 7

Il offre caviar sur caviar mais ses coéquipiers ce qui les intéressent c’est l’apéro de la troisième mi-temps


Chris Bédia: 6,8

Avec un peu de chance il pourra un jour finir un match. A été correct sans vraiment faire la différence


Photos: Adrien Schweizer

Young Boys-Servette: Au bout de l’ennui

Young Boys-Servette: Au bout de l’ennui

Encore une fois, le coup de sifflet final fût synonyme de défaite pour Servette qui se dirige vers une fin de saison vide de toutes émotions et sans intérêts. Même face à des bernois loins d’être à leur maximum, les grenat n’ont pas soutenu la comparaison et encore moins le rythme imposé par les hommes de l’ex « légende » du SFC, Matteo Vanetta. À la 12’ Jordy Siebatcheu a profité des largesses défensives des grenat pour ouvrir le score. YB allait doubler la mise grâce à ce même Siebatcheu à la 42’ avant de prendre le large à la 85’ par Vincent Sierro. Maigre consolation pour Servette avec ce but en toute fin de match inscrit par Oberlin.

LES NOTES DES GRENAT


JEREMY FRICK: 7

Le gardien grenat a vécu une soirée atypique. Il a réussi à exclure Elia et ce sera à peu près tout ce qu’il aura à faire du match (hormis aller chercher le ballon dans ses filets)


Steve Rouiller: 7

L’important c’est de participer.


Vincent Sasso: 6

N’a pas fait barrage à grand chose mais se rattrapera peut-être au prochain tour.


Moritz Bauer: 6

Il a cette étonnante capacité à observer son adversaire mais à ne pas faire grand chose d’autres.


Gaël Clichy: 6,5/10

Yoan Severin: 6

« Ah mais il est latéral gauche lui? » 


Boris Cespedes: 6

Nos jeunes ont du talents mais ils ont pas tout le temps envie de le montrer


David Douline: 6

Le juste milieu, ni bon ni mauvais.


Timothé Cognat: 7,5

Vous êtes en train de nous dire que si il se tire la saison prochaine on va jouer autre chose que le maintien? Sérieusement?


Miroslav Stevanovic: 6,5

Il a réussi à faire marquer un but à Oberlin, on en parlera encore dans un siècle.


Alexis Antunes: 6

Avec des prestations comme ça il ne peut que progresser soyons positifs.


Ronny Rodelin: 6

Il aura fait son jogging hebdomadaire 


Photos: Simon Hutin

Lausanne-Servette: C’est honteux!

Lausanne-Servette: C’est honteux!

Lausanne n’avait plus gagné depuis le 21 novembre et Servette a tout fait pour que la série du LS prenne fin en proposant une prestation indigne avec une nouvelle valise (4-1). Après les affres de la défaite il y a la fameuse salade de regrets, que serait advenu le destin de ce match si Rodelin avait transformé son pénalty? Et si Cognat avait frappé plutôt que d’essayer l’impossible alors qu’il était dans une position idéale? Probablement que si Servette avait ouvert le score le match aurait été tout autre mais au lieux de cela, Servette s’est effondré et s’est incliné avec trois buts d’écarts pour la sixième fois de la saison, c’est trop, beaucoup trop.

LES NOTES DES GRENAT


JEREMY FRICK: 6

Il lui a manqué une patoune ou deux pour sortir le pénalty de Amdouni à la 38′


Nicolas Vouilloz: 6,5

Il a des limites et a été plutôt lent en plus d’être en retard au marquage sur… Amdouni et ses 183 cm…


Vincent Sasso: 7,0

Un des seuls à remonter un peu le niveau de l’équipe et qui a fait preuve d’un semblant de caractère


Gaël Clichy: 6,5/10

Gaël Clichy: 6,3

Il a été complètement invisible et a même facilité la tâche du LS.


Moussa Diallo: 5,5

Coupable de s’être fait mangé sur l’action du pénalty de Lausanne il a en plus pris un jaune synonyme de suspension pour le prochain match contre Zürich! Difficile de faire pire.


Sidiki Camara: 7

Il était entré de mémoire contre St.Gall et il a été titulaire contre Lausanne! Une des rares satisfactions du match et l’espérance d’un avenir radieux pour lui et pour Servette


Timothé Cognat: 6

Il est capable de mieux et il doit faire mieux, notamment sur le tournant du match et son solo manqué.


Théo Valls: 7

Il a été bon dans le jeu malgré une relance ratée sur le 4-1


MIROSLAV STEVANOVIC: 6,5

Il laisse passé intelligemment le ballon sur le but de Rodelin, même si il n’a pas été très bon à Lausanne.


Ronny Rodelin: 7,3

On a eu envie de l’insulter sur son pénalty raté mais il n’a pas été mauvais, en témoigne son but en fin de match.


Alexis Antunes: 6

Tu m’étonnes que le jeu de Servette penche à droite


Photos: Simon Hutin

Servette-Sion: Victoire face à l’ennemi!

Servette-Sion: Victoire face à l’ennemi!

Servette s’impose 2-1 et s’offre le derby du Rhône! Grâce à Imeri et Cognat, Servette a vaincu les Sédunois et aurait même pu inscrire quelques buts de plus. Privés de plusieurs de ses cadres, les Genevois ont réussi à faire front et à s’imposer malgré une avalanche d’absence suite au sketch de la semaine dernière. Solides et solidaires les Servettiens ont offert une prestation solide et s’adjugent les trois points pour ce qui était probablement un match d’adieu pour Alex Schalk en partance pour le Japon.

LES NOTES DES GRENAT


JEREMY FRICK: 6,5

Tranquille après midi pour Jeremy qui n’a pas vraiment été inquiété.


Steve Rouiller: 7,5

De retour dans le onze de base , il n’a pas déçu et a même été plutôt bon, très bon même!


NICOLAS VOUILLOZ: 6,8

Sur sa lancée des derniers matchs, il a été bon et a rattraper les quelques errances du néophyte mais néanmoins prometteur Valton Behrami.


Gaël Clichy: 6,5/10

Valton Behrami: 6,6

Il avait une grosse pression sur les épaules et il a réussi ses débuts sous le maillot grenat, il y a encore des progrès à faire mais il a une certaine marge de progression.

PS: Non on avait pas de photo, désolé BG


Moritz Bauer: 6,3

Au moins il assure en touche longue pour le reste on repassera… Diallo peut dormir tranquille.


Boris Cespedes: 6,6

Il a pris son petit jaune, ce qui a fait un peu descendre sa note de base. Présent physiquement il a fait ce qu’on attendait de lui et l’a même très bien fait!


Timothé Cognat: 8,6

Il marque le 1-0 d’une magnifique frappe et délivre une passe décisive pour Imeri! Que demander de plus?


KASTRIOT IMERI: 8,8

Il va partir en juin mais en attendant il a décidé de nous régaler! Il inscrit un but de légende pour les 132 ans de son club, tout un symbole.


MIROSLAV STEVANOVIC: 6,9

Baladé à gauche en première mi-temps avant de revenir à droite en deuxième. il n’a pas eu une véritable occasion de se mettre en valeur mais ses coéquipiers ont fait le job.


Ronny Rodelin: 7,1

Difficile de dire si il a fait un bon match ou pas, ce qui est certain c’est qu’il sera sur le banc au retour de Bedia.


Alexis Antunes: 7,3

Il a été intéressant, très bon techniquement, il a essayé d’apporter sa touche offensive sur le côté gauche. Après une roulette magnifiquement réalisée, Geiger a décidé de le faire sortir… Dingue.


Alex Schalk: Non noté

Il est en partance, raison pour laquelle il n’a pas joué. Que ce soit pour son doigt d’honneur au public valaisan ou pour sa hargne légendaire on lui souhaite que le meilleur et on t’aime Alex! Coeur sur toi, sur ta famille, sur ton accent. On n’oubliera pas la bombe de Breda!

Photos: Simon Hutin

Bâle-Servette: Vol à la bâloise

Les match au Parc Saint-Jacques révèlent d’une incroyable monotonie lorsqu’on porte du grenat et qu’on s’apprête à affronter le FCB. Servette s’en allait défier Bâle chez lui et va tout de suite comprendre qu’il avait atterri dans un guet-apens quand à la 29’ monsieur Bieri allait expulser le brave Diallo pour une faute de dernier recours? Même si le joueur Bâlois filait au but, il n’était peut-être pas utile de sortir le rouge. Le match allait être offert aux Bâlois ou voler aux Servettiens c’est selon. La suite vous la connaissez: ouverture du score des rhénans, expulsion fantaisiste de Clichy… Servette a perdu contre un médiocre Bâle et Bieri nous a démontré que la corruption a encore de beaux jours devant elle. 

LES NOTES DES GRENAT


JEREMY FRICK:


VINCENT SASSO:

A pris son 344ème avertissement pour contestation et manquera Sion.


NICOLAS VOUILLOZ:

Solide défensivement et intéressant sur les coup de pieds offensif, il prend du galon et de l’assurance.


Gaël Clichy: 6,5/10

GAËL CLICHY:

Lui aussi expulsé, il aura tenté d’aérer le jeu sur son côté mais on a senti une sorte de frustration lorsqu’en deuxième mi-temps il a tenté un tacle les deux pieds décollés, il sera expulsé quelques minutes plus tard pour une autre « faute ».


MOUSSA DIALLO:

Il a la moyenne, légèrement moins offensif qu’à sIl doit commencer à se dire qu’on l’aime vraiment bien en Suisse, ça en fera des anecdotes à balancer au prochain repas de famille.


DAVID DOULINE:

Il a également pris son petit jaune pour contestation et lui aussi sera suspendu contre Sion, une bonne nouvelle n’arrive jamais seule. Merci Bieri!


THIMOTHÉ COGNAT:

Une grosse activité sur son côté, il a même dû dépanner comme latéral droit après l’expulsion de Diallo! Il finira par adresser une très jolie passe décisive à… Chipperfield pour l’ouverture du score des bâlois.


KASTRIOT IMERI:

Il a tenté une frappe qui aurait pu finir au fond avant de s’éteindre en deuxième mi-temps merci vous-savez-qui…


MIROSLAV STEVANOVIC:

Peu inspiré que ce soit dans la dernière passe ou le dernier geste.


ALEX SCHALK:

Il est sorti ou plutôt sacrifier à la mi-temps pour Bauer qui n’a pas vraiment été convaincant.


RONNY RODELIN:

Oui, sa note est carrément due à cette inspiration géniale où il a manqué de peu de pouvoir inscrire le but de l’année en SL.


ALAIN BIÉRI:

Il voulait se payer Servette avec un arbitrage catastrophique et comme disait le regretté Thierry Roland “je n’ai pas peur de le dire vous êtes un salaud!” 

Servettiens.ch

FREE
VIEW