On aurait tendance à oublier, au vue de l’actualité européenne du Servette FC Chênois Féminin, que l’équipe va effectuer son entrée en lice pour la Coupe de Suisse 2021-2022 en se déplaçant du côté de la charmante bourgade de Walperswil ce samedi 9 octobre sur les coups de 20h.

La coupe, un objectif prioritaire

Eric Sévérac l’a très clairement annoncé en début de saison : le Servette FCCF veut aller chercher cette Coupe de Suisse qui manque au palmarès du club et qui, depuis la fusion entre Servette et Chênois, reste une histoire d’amour manquée entre elle et les Grenat. En effet, depuis 2017 et la fusion, Servette-Chênois a atteint par deux fois les demi-finales en 2018 et 2020 (cette dernière ne s’étant pas jouée à cause de la Pandémie) et les quarts la saison dernière. A chaque fois, Servette s’est fait éjecter par le FC Zurich et lors de la demi-finale en 2020, les Servettiennes auraient dû affronter… le FCZ ! C’est donc une équipe qui veut briser ce signe indien et enfin ouvrir leur compteur au niveau de la coupe. Malgré la prochaine échéance face à Wolfsburg et la grande probabilité que l’effectif soit remanié pour ce seizième de final, il ne faudra pas prendre ce match à la légère.

Des Seelandaises qui rêvent d’exploit

Pour les joueuses de Walperswil, cette rencontre est synonyme de match de l’année pour les pensionnaires du groupe 1 de 1ère Ligue et donc la première équipe masculine évolue en 4e Ligue. Au premier tour, les joueuses de Marcello Conti se sont défaites du FC Renens sur le score de 5-2 le 4 septembre dernier. Après six rencontres de championnat, les Seelandaises pointent au deuxième rang derrière Vuisternens/Mézières et espèrent retrouver la LNB qu’elles ont quitté la saison dernière. Pour parler Ligue Nationale B, c’est également dans cette catégorie de jeu que Walperswil et Servette-Chênois se sont affrontés pour la dernière fois en 2017-2018, année de la promotion en LNA pour les Genevoises. Une double confrontation qui avait largement tournée en faveur des Grenat (2-0 puis 5-0) avec notamment un but de Sandy Maendly, l’une des trois dernières rescapées de cet affrontement avec Laura Felber et Laura Tufo.

Compte tenu du déplacement prochain en Allemagne, il y a fort à parier que seule la dernière citée soit titulaire pour cette rencontre. Une partie que vous pourrez suivre en direct sur notre site.

➡️ Le résumé de la défaite face à la Juventus

➡️ Les réactions après la rencontre

En direct
Hors Ligne
Holler Box
Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR