Dernière ligne droit avant la trêve internationale pour le Servette FC Chênois Féminin qui se mesure pour la deuxième fois en l’espace d’une semaine à YB, cette fois-ci pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe de Suisse ce jeudi 1er avril à 20h au Stade de Genève. Un joli clin d’œil historique car la dernière fois que les joueuses genevoises ont disputé un huitième de coupe à la maison, c’était lors de la saison 2017-2018 à la Praille face à… YB !

Souvenirs souvenirs

Nous sommes le samedi 4 novembre 2017 au Stade de Genève. Le Servette FCCF, qui existe dans cette appellation depuis quelques semaines et à la lutte pour monter en LNA, reçoit YB pour le compte des 1/8es de la Coupe. Les Bernoise vont faire valoir leur statut de favorites en menant 2-0 à l’heure de jeu mais poussées par le public, qui a garni la Tribune Principale pour ce premier match de football féminin à la Praille, les Grenat vont revenir dans le match par l’intermédiaire de Marie Duclos qui réduit la marque puis dépose le ballon sur la tête d’Emma Faure pour le 2-2. Malgré l’écart de division, les Servettiennes vont tenir jusqu’à la séance de tirs aux buts et avec un mauvais départ dans la série, Servette va réussir à créer l’exploit en sortant les coéquipières d’Alisha Lehmann, auteure de l’ouverture du score. Cette rencontre est considérée par beaucoup comme le premier match référence pour le club qui ira jusqu’en demies (sorties par Zurich) et décrochera la promotion en LNA. Quelques joueuses encore au club ont connu ce bel épisode, notamment Laura Tufo qui avait inscrit le penalty victorieux et dont nous allons consacrer cet avant-match.

Un long résumé de cette rencontre référence pour le Servette FC Chênois Féminin

” Un beau moment”

Focus sur Laura Tufo

La jeune numéro 2 grenat, qui fêtera ses 20 ans le 30 avril prochain, a débuté le football à 7 ans. ‘’ J’ai commencé en Australie, ou je suis partie pour étudier l’Anglais, nous raconte-t-elle. Puis à mon retour à Genève, j’ai enchainé à Compesières.’’ C’est là qu’elle fait la connaissance de Laura Felber, son actuelle coéquipière à Servette, avec qui elle jouera également en sélection genevoise jusqu’à ses 16 ans. ‘’J’ai eu de la chance que la fusion entre Servette et Chênois intervienne au bon moment pour moi car je n’avais plus l’âge de jouer en sélection genevoise’’, nous confie-t-elle. Elle aura tout connu, de la montée en LNA à la Women’s Champions League.

”La Champions League ? C’était incroyable !”

En quatre ans, celle qui a obtenu sa maturité gymnasiale l’année dernière au Collège de Staël a vu l’évolution du club depuis ses débuts. ‘’L’évolution du club en quatre ans est incroyable, affirme-t-elle. Même par rapport à la saison dernière, on a par exemple plus de temps avec les physios.’’ Elle souligne également le travail du staff qui permet à la structure d’évoluer jour après jour.

” On a de la chance d’avoir des joueuses d’expérience

Titulaire ce dimanche lors du succès 2-0 face à GC, la jeune latérale ne sait toujours pas si elle débutera ce jeudi mais elle se veut positive dans la suite. ‘’Le foot reste un plaisir avant tout mais j’ai tout de même l’objectif de jouer au plus haut niveau possible et de continuer à progresser.’’

” Ce match peut être à double tranchant ”

C’est donc une équipe genevoise en pleine confiance qui voudra boucler son marathon de la meilleure des façons en se qualifiant pour les quarts de final !

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR