Week-end pascal en vue amplement mérité pour les joueuses du Servette FC Chênois Féminin qui ont bouclé leur marathon avec un succès 2-0 face à YB qui assure une qualification aux Grenat après une partie moins spectaculaire que l’affrontement de la semaine dernière.

La partie au Wankdorf avait débutée à 100 à l’heure avec l’ouverture du score bernoise, celle d’hier a débuté nettement plus timidement, la première frappe du match venant des pieds de Paula Serrano à la 14e minute. Cette première période ne donna pas le plus grand des  spectacles avec un Servette-Chênois, qui ne fut pas très inspiré offensivement, se casser les dents sur un bloc bas bernois bien en place qui est clairement venu garer le bus et jouer en contre. Pourtant, ce seront les représentantes de la capitale qui sont se procurer les deux plus grosses occasions de la mi-temps, la première à la 38e minute avec une tentative de Riesen bien captée par Thalmann puis une minute plus tard par l’intermédiaire de Strode qui voit son envoi passé au-dessus de la transversale. Manon Revelli sera la dernière à se mettre en évidence avant la pause avec une frappe lointaine bien captée par Bürki.

Les mots d’Eric Sévérac à l’heure du thé ont semble-t-il porter leurs fruits car l’équipe grenat revient plus forte pour les 45 dernières minutes avec la plus grosse occasion jusque-là à la 48e minute lorsque Serrano ajuste la latte. Les Servettiennes mettent les bouchées doubles dans ces premières minutes et vont être récompensées à la 53e minute : à la suite d’un une-deux de quatre passes entre Maeva Sarrasin et Sandy Maendly, c’est cette dernière qui se présente face à Bürki pour piquer le ballon et ouvrir la marque pour ses couleurs. La première nommée est également toute proche de doubler la mise sur un ballon piqué à la 59e minute mais ce n’est pas cadré. La partie baisse en intensité à partir de l’heure de jeu avec une seule occasion à l’actif de Marta Peiro à la 69e. Les Bernoises vont pousser dans les dix dernières minutes de façon stérile mais ce sont les Genevoises qui vont passer l’épaule à la 88e minute avec cette géniale inspiration de Léonie Fleury qui nous refait le même coup qu’à Bâle en septembre dernier et ce lob de 35 mètres qui assure une fin de match tranquille contrairement aux confrontations précédentes et une qualification pour les quarts de final de la Coupe de Suisse. Après la trêve internationale, le Servette FCCF sera de retour à la Praille le 17 avril face à Zürich avant leur ¼ programmé pour le week-end du 25 avril.

Servette FC Chênois Féminin – YB Frauen 2-0 (0-0)

Stade de Genève, huis-clos.

Buts : 53e Maendly 1-0, 88e Fleury 2-0.

Servette FC Chênois Féminin : Thalmann – Revelli, Abbé, Hurni, Spälti (46e Soulard) – Gillioz, Maendly (68e Lagonia), Serrano – Sarrasin (cap.) (77e Arfaoui), Peiro (90e Tufo), Padilla (68e Fleury). Entraîneur : Eric Sévérac.

YB Frauen : Bürki – Neuhaus, Schmid (73e Wäber), Zaugg, Frey – Schreurs (62e Stöckli) – Bachmann, Widmer (cap.), Da Eira, Riesen, Strode. Entraîneur : Charles Grütter.

Avertissements : 55e Widmer, 74e Fleury, 90e Stöckli, 90e Peiro.

Les réactions de Léonie Fleury et Eric Sévérac après la rencontre

Quelques photos de la rencontre

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR