Après les joies de la victoire dans le money-time, le Servette FC Chênois devait conclure de la meilleure des manières cette semaine anglaise débutée il y a sept jours à l’Espenmoos avec un affrontement face au FC Lucerne prolifique devant mais très perméable derrière.

Lors de l’annonce de la composition, deux surprises sont à signaler : Marianne Di Pasquale, titulaire la saison dernière, retrouve sa place dans le onze pour faire place à une défense à quatre et la jeune Laura Tufo remplace Alyssa Lagonia pour un dispositif en 4-4-1-1. Ce changement tactique avantage les Grenat dans leur début de match car elles prennent d’assaut les cages lucernoises dans le premier quart d’heure sans trouver la faille et arrive la vingtième minute de jeu : sur un dégagement aux six mètres, la jeune lucernoise Alena Bienz est pressée par Sandy Maendly et effectue une passe trop appuyée vers sa gardienne qui termine au fond. Ce but casquette récompense le début de match des servettiennes qui vont avoir une grosse frayeur à la demi-heure lorsque Sabina Jackson touche la transversale sur coup franc. Heureusement, les genevoises vont se mettre à l’abri avant la pause avec le premier but cette saison de Sarrasin bien lancée par Marta Peiro et par une frappe de Hurni deviée par une lucernoise et qui lobe Romero. 3-0 à l’heure du thé, la messe semble dite malgré une occasion de Pando qui fait trembler le filet extérieur de Thalmann.

Servette continue son pressing haut et cela paye comme le premier but : nous sommes à l’heure de jeu et Serrano récupère un ballon dans les vingt derniers mètres pour le transmettre à sa compatriote Peiro. Celle-ci bute sur Romero mais Serrano suit bien l’action et inscrit le quatrième but de la partie. Tout comme l’attaque, la défense est aussi au rendez-vous quelques secondes plus tard une double intervention de Gaëlle Thalmann face au duo d’attaque adverse. Les spectateurs réclament un cinquième but et celui-ci tombe à 15 minutes de la fin sur un coup-franc de Fleury qui score pour la sixième fois cette saison. Un seul petit regret dans cette rencontre est à déplorer : ne pas avoir conserver la cage inviolée. On est à la 82e et Alena Bienz se rattrape de son auto-but en trompant Thalmann en reprenant un centre de Sager. Néanmoins, le plus important est que la victoire est au rendez-vous et le carton plein continue et clôture ce mois d’août avant de débuter le mois de septembre par un choc au sommet.

Servette FC Chênois Féminin – FC Luzern 5-1 (3-0)

Stade de Marignac, 150 spectateurs.

Buts : 20e Bienz (CSC) 1-0, 39e Sarrasin 2-0, 41e Hurni 3-0, 62e Serrano 4-0, 76e Fleury 5-0, 82e Bienz 5-1.

Servette FC Chênois Féminin : Thalmann – Soulard, Abbé, Di Pasquale, Spälti (55e Fleury) – Serrano, Hurni, Maendly (55e Arfaoui), Tufo – Peiro (72e Gillioz) – Sarrasin (cap.). Entraîneur : Eric Sévérac.

FC Luzern : Romero – Wyser, Ruf, Jackson, Klotz – von Känel (78e Hadorn), Schnider (80e Vogl), Remund (18e Bienz), Sager – Höltschi, Pando (cap.). Entraîneur : Sandro Waser.

Avertissements : 54e Schnider, 92e Pando.

Le résumé vidéo de la rencontre :

AWSL: Servette FCCF – FC Luzern

+++ HIGHLIGHT-VIDEO +++Servette FC Chênois Féminin – FC Luzern 5:1⚽️⚽️ Alena Bienz (OG 1:0, 5:1)⚽️ Maeva Sarrasin (2:0)⚽️ Thaïs Hurni (3:0)⚽️ Paula Serrano (4:0)⚽️ Léonie Fleury (5:0)#day4 #axawomenssuperleague #awsl #newera Servette Football Club Chênois Féminin FC Luzern Spitzenfussball Frauen

Posted by Swiss Women's Football on Sunday, 30 August 2020

Crédits Photo : Servette FC

Le classement après cette 4ème journée :

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR