Quoi de mieux comme affiche un samedi soir qu’une rencontre entre les actuelles deux meilleures équipes du championnat ? Toujours invaincues, ces deux équipes comptent bien prendre l’ascendant sur l’autre pour continuer seul en tête. C’est donc un alléchant Servette FCCF- GCZ Frauen qu’on vous propose ce samedi 24 septembre à 20 heures 00.

Toujours en grande forme

Quel début de championnat pour les joueuses Servettiennes, en effet après trois matchs elles restent toujours invaincues, et se sont débarrassées des néo-promues Rapperswil (4-0) le weekend-dernier. Le 10 septembre, on avait déjà affaire à une rencontre explosive, puisqu’elle signait le retour entre les deux finalistes de la précédente édition. Ce fût finalement à l’avantage des visiteuses puisque Servette prit sa revanche en s’imposant sur le score de 4 buts à 2. Cette fois-ci, c’est l’autre club de la capitale économique qui souhaite faire barrage au club genevois. Avec un nombre de points équivalent au Servette FCCF (9 points), soit 3 victoires consécutives en autant de matchs, l’équipe d’Éric Séverac sait que la tâche sera ardue. Par ailleurs, leur programme ressemble assez à celui des genevoises puisqu’elles ont affronté à deux reprises des équipes du bas de tableau (Yverdon et Aarau) avant de croiser le fer face aux championnes en titre, le FC Zürich Frauen (2-0). Autant dire qu’il est assez compliqué de se faire une réelle estimation quant aux chances de chacune des équipes et que ce match pourrait déjà lancer définitivement la hiérarchie du championnat.

Un GCZ surprenant

Grasshopper a toujours été une équipe de tête. En effet, lors de la saison 2020-2021, et alors qu’elle n’alla pas jusqu’à son terme, GCZ était à égalité avec le FC Bâle à la 4 ème place. La saison passée, les Zurichoises finirent à la 3ème place avec neuf points de retard sur Servette. En play-offs, elles tomberont face aux futures championnes de Suisse, le FC Zürich, lors des demi-finales sur le score de 0-3. C’est donc clairement une équipe qui souhaite s’installer progressivement dans le trio de tête mais encore plus, d’aller jouer les trouble-fêtes tout en haut du classement. Ces trois victoires consécutives dont le 2-0 lors du derby Zurichois prouve bien qu’il faudra se méfier d’elles ce samedi lors de leur venue. De plus, une victoire de leur part serait tout sauf anodine puisqu’elles s’étaient déjà imposées lors de leur dernière venue, le 17 octobre, au sein de la république genevoise. Suite à l’expulsion à la 74 ème minute d’Elodie Nakkach, suite à une double faute, Tenini et Papai crucifiaient les espoirs Servettiens en l’espace de huit minutes. Malgré l’expulsion en toute fin de partie d’Aurélie Csillag, le mal était fait et Servette voyait trois points s’envoler devant elles. Cependant, cette défaite est bien la seule en neuf rencontres entre les deux formations. Les têtes à têtes donnent Servette favori avec cinq rencontres et 3 nuls.

Si Servette compte se ressaisir en championnat et récupérer leur trophée, c’est dans des matchs comme ça qu’il faut tout donner et prendre l’ascendant. Allez Servette !

Servettiens.ch

FREE
VIEW