Après trois matchs loin de sa République, le Servette Chênois retrouve enfin le Stade de Marignac dans le cadre du 10ème tour du championnat pour la réception du club des Brodeurs ce samedi 14 Novembre sur le coup des 18 heures.

La grande surprise du week-end passé est venue du match du tenant du titre lors de la réception du FC Luzern : le FC Zürich Frauen, très souvent invaincu lors de ses précédentes conquêtes du titre national, s’est cette fois-ci incliné 0-2 sur son terrain face au FC Lucerne. Cette quatrième défaite de la saison relègue le club le plus titré de Suisse à la quatrième place, et se voit dépassé par les YB Frauen. L’autre (mauvaise) surprise du week-end nous est arrivée de notre club, actuel leader du classement, qui a partagé l’enjeu 0-0 avec Grasshopper. Elles n’avaient pourtant pas fait dans la dentelle lors de leur dernière confrontation (6-1) mais cette fois-ci impossible de faire sauter le verrou défensif. Des suites de ce partage des points, le club genevois ne compte plus qu’une avance de deux points sur leur proche poursuivant le FC Bâle et cinq sur les nouvelles troisièmes que sont les BSC YB-Frauen.

Les Servettiennes se doivent donc de se relever de ce, on l’espère, bref coup d’arrêt face au club zurichois et cela passe par une victoire pour la venue du club saint-gallois. Pour l’instant, le SFCCF s’est imposé à trois reprises face à leurs adversaires depuis la remontée des saint-galloises en 2019 tout en inscrivant un total de 8 buts et ce sans en encaisser. Les Genevoises s’étaient d’ailleurs récemment imposées au sein de la ville de Belinda Bencic sur le maigre score de 0-1 grâce à un but en tout fin de match (88ème minute) par l’intermédiaire d’Alyssa Lagonia.

De son côté, Saint-Gall s’est installé à la cinquième place mais garde un retard plutôt important sur le quatuor de tête avec sept points de retard sur le FCZ entre-autres. Le week-end passé, le suspense était à son comble lors de la rencontre entre Bernoises et Saint-Galloises au Wankdorf. Les joueuses de Suisse orientale ont pris les commandes dès la sixième minute de jeu grâce à l’incroyable Ardita Iseni (milieu helvétique de 18 ans) en inscrivant par la même occasion son 13ème but de la saison et domine à ce jour le classement des buteuses de Super League. Les Saint-Galloises ont perdu les commandes, ce qui permit à YB d’inscrire trois buts d’affilée. La dernière réussite signée Stéphanie Brecht à la 94ème (3-2) n’a pas empêché les Brodeurs de rentrer bredouille. La défense genevoise devra donc malgré tout avoir une attention particulière sur le milieu saint-gallois car c’est bien de là que provient le plus grand danger que ce soit Ardita Iseni (évoqué plus haut) ou Victoria Bischof (4 buts), jeune milieu helvétique de 20 ans.

Cependant, c’est toujours dans un stade à huis-clos que se tiendra cette rencontre, bien qu’une délégation genevoise se soit déplacée à Lucerne, les joueuses comptent donc sur le soutien de chacun lors du live qui sera diffusé en direct sur Servettiens.ch.

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR