Les Servettiens sortent pour la dernière fois de l’année 2019 en dehors de leurs terres pour affronter l’équipe de Ludovic Magnin ce dimanche 8 décembre à 16 heures. Après un long et périlleux déplacement à Lugano qui a laissé des plumes, les Grenat vont tout faire pour retrouver le chemin du succès.

La rencontre :

Malheureusement, la série de 3 victoires consécutives a pris fin ce dimanche sur la pelouse mouillée du Cornaredo. Après avoir fait tomber sur leur pelouse les mastodontes du football Suisse que sont les BSC Young Boys et le FC Bâle, ils n’ont pas réussi à s’imposer face au 7ème du classement, le FC Lugano. En effet, les bianconeri n’avaient encore jamais réussis à battre une équipe à domicile et par malheur cela dût tomber sur nos joueurs. Cette rencontre a vu Gonçalves se blesser et Wüthrich recevoir un quatrième carton jaune synonyme de suspension au prochain match.

Cependant, il ne faut pas s’apitoyer sur notre sort et se concentrer sur le prochain objectif qui est un déplacement dans la capitale économique suisse. Le Letzigrund, qui devrait bientôt voir la fin, résiste pour l’instant à l’envahisseur genevois, à tel point que lors des deux dernières visites en 2016 et 2017, Servette n’a pris qu’un seul point lors de ses deux déplacements dans le stade qui accueille le Weltklasse. L’équipe titulaire a beaucoup évolué depuis ces dernières rencontres, puisqu’il n’en reste que notre infatigable capitaine M. Anthony Sauthier, Boris Cespedes et Jérémy Frick.

C’est désormais une équipe différente qui s’est construite autour des meubles que sont ces trois gaillards. On espère désormais que les changements apportés au sein du Servette FC portera ses fruits ce dimanche afin de décrocher une nouvelle victoire face à une équipe en meilleure forme par rapport à la saison passée.

L’adversaire :

Les Zurichois occupent actuellement la 4ème place et comptent une avance de 6 points d’avance sur leur adversaire du jour. Bien qu’ils se soient également inclinés à 5 reprises, ils se sont imposés lors de 8 rencontres. Lors de leurs 5 dernières rencontres, ils tiennent un rythme dantesque puisque les joueurs de Ludovic Magnin ont pris les 15 points possibles. Bien que ce ne soit que des équipes « plus faibles » qu’eux, ils ont malgré tout fais chuter le FC Bâle sur leur pelouse (3-2).

Leur dernière défaite remonte au 6 octobre, soit il y a un mois, lors de la réception de Young Boys et une lourde défaite (0-4). Cette chute leur a servi d’électrochoc en leur permettant de rester sur une série de 6 matchs sans connaître la défaite. Alors que les Zurichois se sont imposés à 5 reprises pour 2 défaites à domicile. Ludovic Magnin pourra compter, pour ce match, dans ses rangs l’attaquant slovaque Blaz Kramer qui est déjà l’auteur de 6 buts en 14 matches mais qui sera suspendu pour la rencontre ainsi que le milieu de terrain helvétique Antonio Marchesano qui a délivré 4 passes décisives en 15 rencontres.

Vu la courbe actuelle du FC Zürich, il sera sans nul doute difficile de venir à bout de cette équipe mais on connaît tous la grinta de cette équipe grenat qui va tout faire pour mettre des bâtons dans les roues des bleus et blancs.

Le dernier match :

Alors encore invaincus à domicile, les Zurichois comptaient bien continuer sur leur lancée et s’imposer face au SFC. Suite à une première mi-temps qui s’est déroulée sans beaucoup de spectacle de part, bien que ce sont les genevois qui se sont créés les meilleures occasions de but, les deux équipes ont mis les bouchées doubles dans les deuxièmes quarante-cinq minutes de jeu.

Cela arrive dès la 47ème minute, après une longue passe et un tir parfait de Jean-Pierre Nsamé qui permit à son équipe de prendre les devants pour mener 1-0. Le FC  Zurich était donc obligé à réagir et la pression se fit plus forte sur l’arrière-garde servettienne. Malheureusement Mfuyi commit une faute sur Raphael Dwamena dans la surface de réparation, Moussa Koné transforma alors le penalty accordé sans aucun problème pour égaliser le score. Il pût fêter son 16ème but de la saison devant les 9680 spectateurs du Letzigrund.

Le match de Challenge League au Stade du Letzigrund contre le Servette FC se termina sur un score équitable de 1-1, résultat tout à fait logique vu la prestation de la rencontre et qui contente les deux équipes.

Article écrit par Marc Schweizer

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR