Trois points, trois tout petits points : c’est ce qu’il manque au Servette FC Chênois Féminin pour décrocher le graal national sur les trois dernières rencontres de la saison. Les Grenat se sont donc mis en position idéale pour le titre en allant s’imposer 4 buts à 0 à Lugano.

Privées de leur pièce maîtresse défensive Caroline Abbé (blessée) et malgré une première petite opportunité de Léonie Fleury dans les premières secondes, les Genevoises sont directement mises sous pression par les Luganaises qui se procurent deux grosses occasions par Andreoli à la quatrième minute et Carp à la huitième mais Thalmann veille au grain pour garder sa cage inviolée. Ces deux avertissements vont lancer les Servettiennes qui ouvrent le score à la dixième minute de jeu : lancée par Maendly, Sarrasin déboule sur l’aile droite et sert en retrait Lagonia qui score son sixième but de la saison avec l’aide du poteau. On retrouve les deux dernières protagonistes à la 21e avec la Canadienne qui voit sa frappe trop écrasée être mal repoussée par Palmiero, ce qui profite à la capitaine Sarrasin qui reprend et inscrit son 14e but de la saison, dépassant par la même occasion la meilleure buteuse du club cette saison devant Léonie Fleury.

Les leaders de Women’s Super League auront encore des occasions d’aggraver la marque avant la pause mais ne mettront pas vraiment en danger la gardienne adverse. En seconde période, Manon Revelli ainsi que Natalia Padilla font chauffer les gants de Palmiero qui sort deux tentatives en corner mais c’est Arfaoui qui aura l’occasion en or à la 64e en se présentant seule face au dernier rempart pour au final rater son lob. Elle se rattrapera sept minutes plus tard où malgré une course de 60 mètres, elle a la lucidité de glisser à Peiro qui fusille Palmiero pour son treizième but de la saison. On retrouvera une nouvelle fois l’ancienne bâloise à la 91e lorsqu’elle transmet le cuir à Soulard, cette dernière centrant pour trouver Manon Revelli qui seule face au but ne trouve que le poteau. Heureusement, Natalia Padilla est en embuscade pour pousser tout tranquillement le ballon au fond des filets.

Face à un FC Lugano qui n’aura fait intervenir Gaëlle Thalmann qu’à une seule reprise en seconde période, Servette-Chênois prenait les trois points et mettait la pression sur Zurich qui ne devait pas s’incliner face à YB, sous peine d’offrir officiellement le titre aux Servettiennes. Le FCZ n’a pas fait dans la dentelle et a étrillé 6-2 les Bernoises pour offrir l’occasion au SFCCF d’être sacré mercredi soir sur la pelouse du Stade de Genève face à ce même YB. En cas de succès, les Servettiennes pourront sabrer le champagne !

FC Lugano Femminile – Servette FC Chênois Féminin 0-4 (0-2)

Stadio Comunale Cornaredo, 20 spectateurs.

Buts : 10e Lagonia 0-1, 21e Sarrasin 0-2, 71e Peiro 0-3, 92e Padilla 0-4.

FC Lugano Femminile : Palmiero – Suter, Tonelli (cap.), Andersson, Verissimo, Vigano (57e Bytyqi) – Petrova, Marolt, Petkova (89e De Marchi) – Carp, Andreoli. Entraîneur : Andrea Antonelli.

Servette FC Chênois Féminin : Thalmann – Revelli, Gillioz, Hurni, Spälti – Serrano (76e Di Pasquale), Maendly (57e Soulard) – Sarrasin (cap.) (57e Padilla), Lagonia (76e Duclos), Fleury (57e Arfaoui) – Peiro. Entraîneur : Eric Sévérac.

Avertissement : 69e Serrano.

Holler Box
Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR