Servette FC Chênois Féminin roule sur le championnat depuis un mois et l’a prouvé ce samedi, sur le terrain du FC Bâle, en repartant avec les trois points. Face à une équipe rhénane vaillante, les Genevoises auront montré plus de caractère pour s’imposer 2-1 à l’extérieur. Elles gardent ainsi leurs distances avec leurs concurrentes directes GC suite au match nul de YB.

À la vue de la composition proposée par Éric Sévérac sur le terrain annexe du St. Jakob, la continuité est de mise par rapport au match de la semaine dernière contre GC. En effet, hormis quelques ajustements au milieu de terrain (Laura Tufo pour Sandrine Mauron) et en attaque (Marta Peiro pour Cassandra Korhonen), la totalité de la charnière défensive a été reconduite. Et il y a de quoi vu la solidité affichée par Monica Mendes, Kattalin Stahl, Laura Felber et Agata Filipa. C’est d’ailleurs cette dernière qui ouvrit la marque à la 11e minute seulement sur coup-franc. Extrêmement bien tiré pleine axe des 25 mètres, elle profite de la distance et du flottement apporté au ballon pour loger celui-ci du côté droit de la cage de Michèle Tschudin. C’est limpide, et c’est surtout le deuxième but marqué sur coup de pied arrêté pour la joueuse portugaise. Son pied gauche est magique.

Servette propose dans la foulée un fond de jeu intéressant qui donne des occasions franches dont celle de la 23e minute. Suite à une erreur d’appréciation de Peiro proche de la surface de réparation, Imane Saoud se charge de récupérer le cuire pour débouler sur le côté droit comme elle sait si bien le faire. En un éclair, elle dépose une offrande sur la tête de Maéva Clémaron qui se charge de catapulter, de la tête, le ballon dans la surface. C’est déjà le troisième but en trois matchs pour l’international française, qui n’a pas manqué de remercié sa coéquipière marocaine. Son centre, d’une précision chirurgicale, peut laisser quelques regrets aux dirigeants bâlois de l’avoir vu rejoindre les rangs servettiens cet été.

Quelques alertes face à la solidité servettienne

Par la suite, la rencontre s’est quelques peu équilibrée avec des occasions de part et d’autre, dont un déboulé de Peiro à la 26e minute et une frappe de Tufo juste avant la mi-temps. Ines Pereira s’est aussi chargée de sauver les meubles de son équipe à la 30ème minute suite à une percée rouge et bleue. Mais la pression des bâloises aura surtout été plus forte en deuxième mi-temps avec un premier essai à la 61e, suite à une excellente combination, qui aura offert une chance de recoller au tableau d’affichage. Pereira s’interpose avec classe, ce qui mène à un corner intéressant. Bien exploité par les joueuses de Katja Greulich, celui-ci se concrétise par une magnifique tête de Lara Schmidt (63e). Dans l’euphorie du but, Bâle pousse encore quelques minutes plus tard en s’offrant une chance énorme par Kassandra Ndoutou. Mais Pereira prouve son statut d’internationale en sortant promptement devant la milieu de terrain. La rencontre se terminera par des énièmes essais servettiens, mais Malena Ortiz, Alice Berti et Natalia Padilla n’arriveront pas à alourdir le score.

Cinq victoires en cinq match donc pour le Servette FCCF qui s’installe solidement en tête avec quinze points, et trois d’avance sur GC. On retient encore une fois la solidité défensive du club Grenat qui n’a encaissé qu’un but ce samedi. Sera-t-il capable de réitérer cette performance dans deux semaines? C’est fort probable puisque les filles d’Éric Sévérac affrontent le FC Saint-Gall, sixième au classement, le dimanche 16 octobre à 13 heures à la Fontenette.

Le Onze grenat

Ines Pereira; Agata Filipa, Laura Felber, Kattalin Stahl, Monica Mendes (C); Élodie Nakkach (76e Malena Ortiz), Laura Tufo (57e Paula Serrano), Maéva Clémaron; Imane Saoud (81e Daina Bourma), Natalia Padilla; Marta Peiro (74e Alice Berti). 

Entraîneur : Éric Sévérac

Les buteuses

1-0 Agata Filipa (11e)

2-0 Maéva Clémaron (24e)

2-1 Lara Schmidt (63e)

Servettiens.ch

FREE
VIEW