6 ans après sa première relégation sportive, Servette retrouvera enfin ce dimanche 21 juillet sur les coups des 16 heures le terrain qu’il n’aurait jamais dû quitter : celui de la Super League ! Et quoi de mieux que de se déplacer chez le nouveau patron du championnat depuis 2 ans, à savoir les BSC Young Boys ?

La rencontre

Cette rencontre est attendue par tout le peuple servettien depuis la révélation du calendrier il y a tout juste un mois. Le champion de Challenge League qui se déplace chez celui de Super League dans un Stade de Suisse qui devrait bien être garni en connaissant la moyenne de spectateurs (25’751 la saison dernière). Ce seront au total 30 titres de champions qui seront sur la pelouse synthétique. En étant réaliste, ramener un point de ce déplacement relèverait de l’exploit (en plus si c’est notre cher ami Jaccottet au sifflet, c’est pas gagné) mais gageons que l’équipe se battra pour ramener quelque chose. Ils ne seront pas seuls car une bonne cohorte de supporters fera le déplacement en terre bernoise, en effet les 250 billets alloués au club sont partis très rapidement et beaucoup ont prévus d’acheter leur ticket sur place pour ce premier déplacement de la saison !

L’adversaire

L’équipe préférée des cardinaux du Vatican est désormais le nouvel ogre de la Super League. Après avoir été dans l’ombre du FC ASf…euh FC Bâle, le club de la fausse capitale vient de rafler les deux dernières éditions du championnat. La saison dernière a vu les jaunes et noirs finir avec 20 points (!) d’avance sur le second et inscrire 99 buts dont 24 par le grand (par la taille et par l’humour) Guillaume Hoarau. Attention aussi à l’ancien héros désormais déchu de la Praille Jean-Pierre Nsamé et Moumi Ngamaleu, auteurs respectivement de 15 et 12 réalisations, ainsi que de Miralem Sulejmani, qui a réalisé 11 assists en seulement 17 matchs ! Le stade du Wankdorf est une forteresse imprenable, le bilan d’YB la saison dernière à domicile est de 16 victoires pour 1 nul et une défaite en 18 matchs. De là à parler d’exploit pour les Grenat…

Durant l’intersaison, le club a vu son capitaine Steve Von Bergen ranger les crampons ainsi que Mbabu (Wolfsburg), Benito (Bordeaux), Thorsten Schick (Rapid Vienne) et Djibril Sow (Eintracht Francfort) s’envoler vers d’autres cieux. Pour les remplacer, Christoph Spycher s’est activé pour ramener l’expérimenté Fabian Lustenberger (Hertha Berlin), Marvin Spielmann (Thoune), Saidy Janko (prêté par Porto), Vincent Sierro (FC Saint-Gall) et Christopher Martins Pereira (Troyes). Malgré les pertes, les bernois semblent être les grands favoris pour la passe de trois.

La dernière confrontation

On va vous donner raison d’y croire ! Le dernier déplacement chez les ours a eu lieu le 7 avril 2013 et s’est ponctué par une victoire genevoise 2-0 grâce à deux buts de Matias Vitkieviez et Goran Karanovic. Rappelons que Matias était prêté par YB et qu’il s’était en quelque sorte vengé du traitement qui lui a été réservé par le coach d’alors Martin Rueda.

4 joueurs encore dans les effectifs ont participé à ce match : Marco Wölfli côté YB; Routis, Mfuyi et Lang pour le SFC. Les 3 premiers cités devraient débuter sur le banc, tandis que Steven est toujours en phase de rééducation. Christopher, un nom qui porte bonheur au SFC ?

Le Servette FC espère débuter son championnat de la meilleures des façons, c’est pourquoi nous vous invitons à vous rendre à Berne pour encourager notre équipe sinon cas échéant, soyez devant votre TV sur RTS 2 sur les coups des 16 h.

ALLEZ SERVETTE !

Alexandre Rossignol

L’avant-match de Léman Bleu :

Appelez-nous