Statistiques clés :

xG selon Wyscout: Servette FC 0.8 (2) – (2) 3.58 FC Lugano

Les buts attendus (xG) mesurent la qualité d’un tir en fonction de plusieurs variables telles que la qualité de la passe décisive, l’angle de tir, la position sur le terrain et la partie du corps utilisée pour tirer. L’addition des “expected goals” (buts attendus) donne une indication sur le nombre de buts qu’un joueur ou qu’une équipe aurait dû marquer, compte tenu des tirs réalisés.

Tirs / cadrés : 

Servette : 9/3

FC Lugano : 25/7

Passes précises : 

Servette : 200

FC Lugano : 513

Passes précises en zone 3 :

Servette : 19

FC Lugano : 53

Possession :

Servette : 35%

FC Lugano : 65%

PPDA (passes permises par action défensive)

Servette : 12.56

FC Lugano : 8.12

Les PPDA (passes permises par action défensives) reflètent le nombre de passes que l’adversaire peut effectuer dans sa zone défensive. Plus le nombre est bas, plus l’équipe en question a effectué un pressing intense et a permis peu de passes à son adversaire. Plus le nombre est haut, plus l’équipe en question a laissé son adversaire effectuer des passes dans sa zone défensive. Le nombre final obtenu est la moyenne calculée au cours du match qui sert à mesurer l’intensité d’un pressing.

Analyse :

Au vu des statistiques, on se dit que Servette s’en sort bien avec ce nul en plus d’avoir joué à 10 contre 11 pendant près de 30 min. Pourtant, Servette avait bien commencé le match en marquant les 2 premiers buts, ce qui est très rare pour être souligné ! On pensait peut-être voir la victoire se dessiner mais le bloc équipe a ensuite passablement reculé. Reste à savoir si c’était une consigne de Geiger ou alors un effet psychologique des joueurs qui voulaient absolument tenir le score. Mais Servette ne réussit pas lorsqu’il joue de la sorte. C’est d’ailleurs souvent une question de temps avant d’encaisser un but lorsque cela se produit de manière générale dans le foot. A Zurich la semaine dernière, Servette avait aussi encaissé 2 buts après avoir reculé. Le carton rouge qui est clairement un tournant du match n’a pas arrangé les choses. Les absences de Crivelli et Bedia se font ressentir dans des matchs comme celui-ci lors duquel il est difficile de trouver un joueur sur lequel s’appuyer et faire monter le bloc.

Échanges et les combinaisons les plus utilisées :

Clichy a eu une grande activité sur son flanc gauche. Le système de jeu a été plutôt asymétrique et on notera le peu de combinaisons offensives.

Top : Stevanovic

Comme à son habitude une prestation sans erreur ou fioriture et auteur du 2e but.

Flop : –

Pas de flop retenu pour ce match.

Servettiens.ch

FREE
VIEW