Statistiques clés :

xG selon Wyscout: Servette FC 1.57 (1) – (1) 0.69 FC Lugano

Les buts attendus (xG) mesurent la qualité d’un tir en fonction de plusieurs variables telles que la qualité de la passe décisive, l’angle de tir, la position sur le terrain et la partie du corps utilisée pour tirer. L’addition des “expected goals” (buts attendus) donnent une indication sur le nombre de buts qu’un joueur ou qu’une équipe aurait dû marquer, compte tenu des tirs réalisés.

Tirs / cadrés : 

Servette : 17/3

Lugano : 9/2

Passes réussies : 

Servette : 419

Lugano : 288

Passes réussies en zone 3 :

Servette : 65

Lugano : 26

PPDA (passes permises par action défensives)

Servette : 12.19

Lugano : 16.94

PPDA reflète le nombre de passes dans la zone défensive de l’adversaire que celui-ci peut effectuer. Plus ce nombre est bas, plus l’équipe fait un pressing intense et permet peu de passes à son adversaire.

Analyse :

Encore une fois match dominé par Servette dans quasi tous les compartiments de jeu et d’ailleurs les stats ci-dessus le confirment. Les xG reflètent ce qu’on a ressenti en cours de jeu, on sentait que Servette pouvait marquer et les faibles xG de Lugano montrent que leur but était un peu contre le cours du jeu. Lugano n’a d’ailleurs effectué que 2 seuls tirs cadrés, dont le but. 

Échanges et les combinaisons les plus utilisées :

Niveau passes, on peut voir qui a été le joueur dominant dans ce match : Gaël Clichy ! Top 1, 2 et 4 dans le classement des passes, en direction de Cognat, Valls et Schalk.. Devrait-il jouer au milieu de terrain ?

Servette a dominé ce match au niveau statistiques avec plus de 500 passes dans le jeu et une possession de 55,7%. Par contre les Grenat ont manqué d’efficacité, en effet sur 17 tirs, seul 3 ont été cadrés, dont deux qui ont les plus grands xG : Kyei à la 37’ avec 0.30xG et Stevanovic à 62’ avec 0.23xG.

Cette fois, nous pouvons voir que le jeu a penché plus à gauche qu’à droite. Avoir Schalk et surtout Clichy de ce coté amène plus d’actions et de danger. 32 actions offensives sont venues du coté gauche, 6 de l’axe et 6 du coté droit.

Ci-dessus encore un graphique qui nous conforte dans l’idée que le jeu a penché à gauche. Bien sûr, encore une fois, l’inévitable Clichy est présent avec 56% de centres réussis. 

Lors de ce match, Geiger a tenté des coups tactiques passant d’un 4-3-3 à un 4-4-2, mettant même Stevanovic arrière-droit. Ce qui ne l’a pas empêché de marquer son but décisif.

Top:

Gaël Clichy

Devons-nous vraiment argumenter sa présence ? Dès que nous sortons une statistique, l’ex-international Français est présent. Indispensable à l’équipe, il est le joueur à avoir effectué le plus de passes, 111 passes avec 78% de réussite !

Flop :

Alex Schalk 

Un demi-flop. Un match compliqué, il a bien été cadré par les Luganais et souvent pas servi de la meilleur des manières par ses coéquipiers. 2 tirs, 0 cadré et 2 centres pour aucun réussi. Il s’est pourtant démené, la prochaine fois sera meilleure !

Post Tenebras Lux

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR