Statistiques clés :

 xG : Saint-Gall 0.63 (1) – Servette FC 0.63 (0)

Les chiffres témoignent du match équilibré livré par les 2 formations, à la différence que Saint-Gall a été plus efficace à la finition que Servette.

Rappel : Les buts attendus (xG) mesurent la qualité d’un tir en fonction de plusieurs variables telles que la qualité de la passe décisive, l’angle de tir et la distance par rapport au but et de quel type de tir il s’agit (pied, tête …). L’addition des buts attendus d’un joueur ou d’une équipe peut donner une indication du nombre de buts qu’un joueur ou qu’une équipe aurait dû marquer, compte tenu des tirs réalisés.

Tirs/Cadrés : Saint-Gall 8/3 – Servette FC 11/2

Toujours peu de tirs cadrés par rapport aux tirs tentés. Une maladresse qu’il faut rapidement corriger.

Analyse :

Servette n’a pas cherché à redoubler de passes en gardant le ballon. Pour preuve, les Grenat n’ont eu que 47% de possession, mais surtout réussi 225 passes contrairement à une moyenne d’environ 320 la saison passée et uniquement 85 passes latérales tentées contre 140 en moyenne. Des chiffres bien en dessous de la normale. L’image ci-dessous illustre les liens de passes ainsi que les nombres d’échanges et les combinaisons les plus utilisées :

Il faut dire que Saint-Gall a, comme à son habitude avec Zeidler, relativement gêné les Grenat à la construction grâce à un pressing incessant. Geiger, sans doute au courant de cette particularité du jeu saint-gallois, avait prévu un jeu très vertical, cherchant vers l’avant le plus rapidement possible. 78 passes longues tentées contre 50 en moyenne. Compliqué de parvenir à une occasion lorsque l’avant-centre ne présente pas la faculté d’être rapide pour profiter de ces situations. On notera encore le jeu servettien toujours déséquilibré sur le flanc droit qui provient surtout des échanges Stevanovic (9) – Sauthier (2) -Imeri (17).

Par rapport aux faits de jeux, les 2 lattes de Stevanovic cumulés aux occasions manquées par Kyei témoignent d’une certaine malchance et de maladresse à la fois. Enfin, on notera une certaine baisse de régime en 2ème mi-temps expliqué peut-être par une lacune de condition physique.

Top :

Antunes

Première titularisation pour son retour au club suite à son prêt à Chiasso. Ci-dessous ses 19 passes tentées dont notamment son excellent centre pour Kyei (flèche violette) qui aurait pu être sa première passe décisive de la saison tant le centre était excellent.

Flops :

Kyei

Uniquement 13 duels gagnés sur 32. Il a manqué des occasions qui auraient dû finir au fond notamment à la 34e et à la 88e.

L’image ci-dessus illustre ses actions (passes, tirs, touches de balle, duels, etc…) Un bilan insatisfaisant pour un avant-centre de Super League.

Ondoua

Peu en forme depuis quelques matchs déjà, il n’a pas été très actif dans le jeu servettien. Peu en vue, il n’a réussi que 17 passes sur l’ensemble de la rencontre.

Toutes les images ainsi que les chiffres proviennent du site wyscout.com

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR