5V 2D 2N

Servette sortait d’un premier tour assez compliqué avec une sortie prématurée en coupe contre GC ainsi qu’une défaite contre Zurich 0-1 entachée d’un carton rouge sévère contre Stevanovic. Dans le jeu, l’équipe proposait du beau football mais les résultats ne suivaient pas. Durant le 2ème tour, l’équipe a vraiment impressionné par ses résultats et par la manière. Alors comment expliquer la métamorphose entre le 1er et le 2ème tour ? Explications :

L’équipe devait prouver qu’elle avait appris de ses erreurs en réagissant avec maturité. C’était peut-être une phase d’apprentissage nécessaire pour mieux rebondir. Dès la deuxième partie de saison, c’est une équipe plus conquérante qui voit le jour. Tactiquement, l’équipe a mûri avec notamment un jeu plus efficace en transition rapide et en verticalité. En effet, un des problèmes majeurs était le manque d’occasions crées (voir statistiques ci-dessous). Malgré un jeu proposé alléchant et une domination en possession, beaucoup de but venaient de coups de pieds arrêtés. Aujourd’hui, non seulement l’équipe a su garder son jeu attrayant mais elle a ajouté à cela un jeu plus vertical avec Cognat en rampe de lancement, et ça change tout ! Cela a permis un deuxième tour bien meilleur que le premier. Voici des statistiques qui montrent que l’équipe se crée désormais bien plus d’occasion qu’auparavant :

Chiffres du 1er tour : 29 tirs cadrés soit 3,2 par match

Chiffres du 2ème tour : 51 tirs cadrés soit 5,7 par match

Tirs cadrés selon sfl.ch

Emin Bagkan

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR