Ah, cette fameuse 43e minute qui fit basculer la rencontre… il était environ 17h15 et la rencontre entre Grenat et Bernois venait de tourner.

Avant ce fait de jeu, nous assistions à une partie bien équilibrée entre des Servettiens qui se montrèrent plutôt à l’aise durant le premier quart du match en faisant jeu égal avec son adversaire. Young Boys va ensuite montrer toutes ses qualités jusqu’à ouvrir le score juste avant la pause. Malgré l’infériorité numérique, les Grenat vont tenter de revenir au score mais vont complètement couler avec un deuxième et un troisième but inscrit par YB. Les Genevois vont boire le calice jusqu’à la lie avec trois autres réalisations inscrites au milieu d’une défense totalement apathique. Un après-midi bien maussade du côté du Stade de Genève…

LES NOTES DES GRENAT

Il fut très fébrile, notamment dans son jeu au pied, et on pressentait un match compliqué pour lui. On ne s’est pas trompé avec cette faute de main, suivi de ce penalty concédé et de ce carton rouge.

Il était dans le coup en première période sur bon nombre d’interceptions pour régner sur son côté droit. Comme ses coéquipiers, il a été rattrapé par la réalité en seconde période.

Quelques peu fébrile sur les relances lors des 45 premières minutes, il a limité la casse lors des 45 dernières mais ce fut insuffisante.

Sa première période fut impeccable avec des interventions décisives salvatrices. Comme ses coéquipiers, il a sombré en seconde période. Remplacé par Yoan Séverin.

De la sérénité derrière ainsi que des percées pour amener de la puissance offensive : c’est ce qu’on retiendra de sa première mi-temps.

Il s’est fait bouger tout le long de la rencontre par ses alter-egos bernois qui l’ont empêché de mettre en avant toutes ses qualités.

Certes, il se procure la première occasion de la rencontre mais il a été par la suite transparent et en difficulté.

Une nouvelle fois aligné au milieu du terrain, il est passé totalement à côté de son match malgré un début plus tôt encourageant. Remplacé par Grejohn Kyei qui a lui-même cédé sa place 15 minutes plus tard à Moussa Diallo.

Il aura tout tenté en vain mais il est vrai qu’il fut bien muselé par la défense adverse.

Pas aidé par le système de jeu qui consistait à lui balancer des ballons en dégagement, il a été l’une des victimes du carton rouge car c’est lui qui a été remplacé pour permettre l’entrée du gardien.

L’un des seuls à avoir beaucoup tenté devant et à se procurer des occasions, sans succès. Sa sortie au profit d’Alexis Antunes reste incompréhensible.

De belles parades pour sa première, un penalty proche d’être sorti mais deux fautes de main qui ont coûté deux goals.

➡️ Le résumé de la débâcle

➡️ La dernière analyse de Tribune Nord

En direct
Hors Ligne
Holler Box
Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR