Dans un match serré, Servette s’incline face à un séduisant Saint-Gall. Une frappe venue d’ailleurs et un but de l’ancien de la maison Lungoyi auront eu raison d’un Servette conquérant mais qui manquait de tranchant. La fin de saison risque d’être aussi longue que bâclée.

LES NOTES DES GRENAT


JEREMY FRICK: 7

On a longtemps pensé qu’il était en mode “mur de Berlin” avant d’être torpillé par la frappe de Fazliji à la 68′.


Nicolas Vouilloz: 7

On attend qu’il passe le fameux pallier de la Super League. Bon mais sans plus.


Vincent Sasso: 7

Il a cette fâcheuse tendance à prendre des jaunes mais il reste le patron de la défense.


Moritz Bauer: 6,5

Marquage laxiste et une qualité de centre digne de Mendy, va falloir se poser des questions en terme de recrutement.


Gaël Clichy: 6,5/10

Gaël Clichy: 7

Est-ce que Servette peut se passer de Clichy? Non, non et non.


David Douline: 8

Il est le monsieur propre du milieu de terrain! En revanche c’est pas lui qui va apporter un plus offensivement parlant sinon il jouerait pas à Servette


Timothé Cognat: 7

Il a les poumons d’un Kouassi le jeu de passe d’un Zakaria et actuellement il a aussi la finition de Koro Kone


Kastriot Imeri: 7

Il a touché du bois en première mi-temps et a parfois semblé brouillon mais il se passe toujours quelque chose quand il a le ballon!


Alexis Antunes: 6

C’est clair que quand tu as la choix entre Antunes et Valls tu réfléchis pas une seconde. A été comme à son habitude fébrile dans les duels et invisible offensivement. La routine.


Miroslav Stevanovic: 7

Il offre caviar sur caviar mais ses coéquipiers ce qui les intéressent c’est l’apéro de la troisième mi-temps


Chris Bédia: 6,8

Avec un peu de chance il pourra un jour finir un match. A été correct sans vraiment faire la différence


Photos: Adrien Schweizer

Servettiens.ch

FREE
VIEW