A la recherche d’une victoire depuis un succès 4-1 face au FCZ le 16 février dernier, Servette a enfin cueilli une première victoire depuis cette date et depuis la reprise post-COVID face au FC Lucerne. Cependant, certains auront un goût amer en bouche avec ce fameux fait de jeu juste avant la pause.

Un groupe au complet (ou presque), une revanche à prendre devant ses supporters et Alex Schalk titulaire : tout était réuni pour que Servette empoche les trois points face à une équipe contre qui elle a pris sept points sur neuf possibles cette saison. La bonne intuition se réalise avec une ouverture du score après à peine 180 secondes de jeu et par la suite, le Servette FC va réaliser très certainement sa meilleure mi-temps de la saison et va doubler la mise avant l’entracte.

C’est justement avant l’heure du thé que le tournant (si on peut le nommer ainsi) avec l’expulsion de Schalk et Geiger alors que Bürki aurait pu poser une bombe sous les tribunes et échapper à la peine de mort. On se dit alors que les Grenat vont galérer pour remporter la totalité de l’enjeu mais que nenni. Malgré 71% de possessions de balle, les Celestini boys ne vont pas gêner une seconde l’arrière-garde genevoise qui, avec sa solidarité, garde sa cage inviolée et permet à l’équipe de remonter à la quatrième place.

LES NOTES

Frick : 6,5

De retour dans les buts après sa suspension, il n’a quasi pas eu de travail à effectuer, si ce n’est deux arrêts à effectuer en seconde mi-temps.

Sauthier : 7

On a vu un bon Anthony Sauthier ce soir qui semblait mieux en jambe que lors des précédents matches. A confirmer ce dimanche face à Saint-Gall.

Rouiller : 7

Toujours aussi rassurant et à l’aise derrière, On espère que sa sortie sur blessure ne soit pas trop grave.

Routis : 7

Avec le retour de Sasso dans le groupe, on pensait qu’il ne serait pas titulaire mais finalement non. Encore une fois très bon.

Iapichino : 7

On a peut-être découvert un nouveau fan de CR7 niveau capillarité. Plus sérieusement, il porte bien son surnom de porte-bonheur du SFC tant son activité côté gauche a été primordiale.

Ondoua : 6

Très (trop) discret hier soir. L’enchaînement des matches peut-être ?

Cognat : 7

A l’origine du but du break, il a encore été important à mi-terrain.

Stevanovic : 7

Il était le dernier buteur avant l’interruption du championnat, il a retrouvé le chemin des filets hier soir et semble retrouver son niveau.

Tasar : sorti sur blessure

Un gros claquage qui devrait sonner son absence pour dimanche. Et sa fin de saison par la même occasion ?

Schalk : 7,5

Il aura tout fait durant cette rencontre : l’ouverture du score, la passe décisive pour le 2-0…. et cette fameuse expulsion. Chacun se fera son avis mais au niveau footballistique, il a montré que cela devrait être lui le titulaire en attaque !

Kyei : 6

Une grosse occasion repoussée par l’excellent Marius Müller puis une autre qui aurait pu coûter cher si Lucerne avait marquée par la suite.

Imeri : 6

Monté au jeu à la place de Tasar, il a vainement tenté des choses mais a permis en fin de rencontre, en prenant quelques petits coups au passage (dont celui de l’expulsion du lucernois) de gagner du temps et de calmer le jeu.

Cespedes

Entré pour solidifier le milieu de terrain et a rempli son rôle.

Sasso

Retour au jeu après sa blessure à la Swissporarena.

Maccoppi

Rien à déclarer.

Koné

Une entrée discrète.

Rédigé par Alexandre Rossignol

Après avoir lu les notes, à vous de décider celles que les joueurs méritent !

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR