Alors que le Tessin a décrété un huis-clos pour le derby de hockey entre Ambri-Piotta et Lugano, L’arbitre, Monsieur Lionel Tschudi, donnera le coup d’envoi de la rencontre à 16 heures.

La rencontre :

Les Genevois font vraiment plaisir à voir jouer ces derniers temps. Le nul renversant sur la pelouse du Parc Saint-Jacques fait clairement partie d’un de ces matchs que nous souhaiterions revoir. Depuis le début de l’année 2020, ils se sont imposés déjà à 3 reprises et bien qu’ils se soient inclinés au Kybunpark (1-0), le jeu offensif des grenats avec 10 buts inscrits en 5 rencontres met des étoiles aux jeunes supporters. Cependant, il reste un point noir dans le collectif servettien. Alors que les louanges affluent concernant la défense imperméable, composée de Rouiller et Sasso, elle commence malgré tout à prendre gentiment l’eau, les 5 buts encaissés (soit 1 par match) peuvent malgré tout laisser planer quelques interrogations lorsque la troupe d’Anthony Sauthier foule les pelouses du trio de tête et ces deux buts encaissés lors de la 1ère mi-temps à Bâle en sont le parfait exemple. Le stade de Genève commence d’ailleurs à devenir tout doucement une forteresse impénétrable puisque la dernière défaite du Servette FC devant leur public remonte au 20 octobre 2019 lors de la défaite face aux Brodeurs sur le score de 1-2, les genevois restent donc pour l’instant sur une série de cinq victoires consécutives dont trois face à des équipes qui occupaient les quatre premières places. Cependant, il faudra se méfier de la troupe de Maurizio Jacobacci, seule équipe contre qui le Servette FC n’a pas encore réussi à inscrire le moindre but suite au nul obtenu sur la pelouse du Stade de Genève (0-0) ainsi que la défaite du 1er décembre survenue au Cornaredo (1-0).

Un triste 0-0 avait conclu le dernier affrontement entre les deux formations lors du dernier match à la Praille.

L’adversaire :

Du côté des Luganais, ils sont capables du meilleur comme du pire. La splendide performance face aux Young Boys de Berne il y a deux semaines au Cornaredo (2-1) en est le parfait exemple mais ils peuvent vite retomber dans leurs travers face à Thoune lors de la première rencontre de l’année en s’inclinant sur le score de 3-2. Leur septième place cache malgré tout de superbes performances collectives depuis le début de la saison, autant lors des victoires face à Servette à domicile le 1er décembre, le 21 Juillet en déplacement à Zürich (0-4) ou lors de leur épopée européenne lors de laquelle ils tiendront en échec des équipes comme le Dynamo Kiev à deux reprises ou Malmö FF. De plus, il faut quand même rappeler que les Bianconeri restent à ce jour la troisième meilleure défense du championnat avec 27 buts encaissés en 23 confrontations et ce grâce à l’excellente forme de leur gardien Noam Baumann qui garde une moyenne des notes de 7.09 sur Sofascore (seul Omlin avec 7.15 fait mieux), il n’y a que les Servettiens et les Bâlois qui prennent moins de but. Malheureusement, c’est vraiment au sein de l’attaque que cela pêche, le meilleur buteur du club étant Mijat Maric avec 5 buts en 18 apparitions, soit 1 but toutes les 324 minutes de jeu. De plus, il effectue 0.8 tirs par match ce qui explique facilement le fait qu’il n’inscrive que 0.3 buts/ rencontre. Bien que le grand succès du FC Lugano provienne de sa défense, il sera alors grandement compliqué de faire plier les cages du gardien luganais, les Tessinois comptent bien s’emparer des fameux 3 points afin de s’éloigner de la zone maudite et se rapprocher des Lucernois qui ne comptent que cinq points d’avance.

TOUS AU STADE POUR SUPPORTER LES GRENAT

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial