Le peuple genevois, pour le retour du public en son antre du stade de Genève, aura l’opportunité de voir leur équipe affronter l’ourson bernois, toujours présent mais moins tranchant qu’à son habitude. Ce samedi 17 Octobre à 19 heures, le grand Servette FC affrontera l’actuel troisième de Super League, le BSC Young Boys.

Après une énième défaite servettienne du côté du Kybunpark (0-1), le Servette FC retrouve une équipe qui lui a plutôt bien réussis à domicile. En effet, la saison passée le champion de Suisse en titre n’a jamais réussi à prendre l’ascendant sur une vaillante équipe tout juste sortie d’une promotion. Après avoir ramené un point d’entrée grâce à un but de Wüthrich (1-1), le grand Servette FC avait d’emblée lancé un signal fort à la concurrence et son retour allait déchaîner le public genevois. Les victoires contre la fausse capitale (3-0), le FC Novartis (2-0) ou encore le club de la Limmat (4-1) ont permis de démontrer cette réelle supériorité du club genevois lorsqu’ils évoluaient à domicile et sous la ferveur de leurs supporters. Depuis la saison 2011-2012, le Servette FC reste grand maître de sa pelouse avec trois victoires, deux nuls et une défaite survenue en mai 2013 sur la plus petite des marges (0-1), des données qui se doivent de donner de la force à des joueurs en proie à certaines difficultés qu’il faudra vite corriger si l’on ne souhaite pas revivre cette saison 2012-2013, la seconde année étant toujours la plus compliquée. Cependant, pour cette rencontre Alain Geiger pourra compter sur l’arrivée du jeune ex-lyonnais Boubacar Fofana. L’ailier français de 22 ans s’est engagé pour deux ans, soit jusqu’en Juin 2022, lors d’un transfert sans indemnité mais avec un pourcentage de 45% sur une future vente.

Le Dortmund helvétique de son côté pointe à une troisième place avec sept points suite à ses deux victoires face à Zürich (2-1) puis Vaduz (1-0) à domicile, la ferme des animaux valaisans de Tourbillon les mettant en échec (0-0). Depuis le début de saison, les Bernois ont moins d’inspiration que d’habitude, seulement 3 buts marqués par Fassnacht, Mambimbi puis Nsamé. L’ancien meilleur buteur de la Ligue se retrouve un peu esseulé avec le départ de plusieurs cadres importants comme son ancien compère Hoarau, partit en maison de retraite au FC Sion ainsi que Roger Assalé (0.29/match) à Dijon ou Lotomba chez le grand frère du Lausanne-Sport. Le BSC Young Boys souhaite donc bien remettre la machine en marche et récupérer sa première place détenue par St-Gall, pour cela ils vont devoir s’imposer sur une pelouse plutôt compliquée pour eux et sans certains cadres. Plusieurs de leur joueurs sont en quarantaine suite à une infection au Coronavirus, c’est le cas du gardien David von Ballmoos (qui pourrait malgré tout retrouver prochainement les pelouses) ou les jeunes défenseurs Ali Camara et Ulisses Garcia. Les Bernois vont donc devoir trouver une bonne motivation s’ils souhaitent battre une équipe genevoise portée par la ferveur de son public.

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR