Une semaine après avoir reçu sa première bête noire depuis la remontée en 2019, c’est chez sa deuxième que Servette se déplace ce mercredi pour ce match à rattraper de la 16e journée (et espérons le dernier cette saison) du côté du Tessin à 18h15 pour tenter de prendre le dessus sur les Bianconeri.

Bilan mitigé en 2021

Une victoire, deux nuls et deux défaites : tel est le bilan du Servette FC en 2021. Un bilan qui s’est accentué ce week-end avec la défaite face à l’OGC Nice 2 (3-1) et certains joueurs qui commencent à tirer la langue. Alain Geiger fera-t-il tourner pour ce long déplacement à Lugano ? En sachant que Cespedes sera suspendu au Cornaredo et que Gaël Ondoua vient de reprendre l’entraînement, cela fera deux options en moins pour le coach. La potentielle quatrième place en cas de succès et de non-victoire de Saint-Gall pourrait amener les Grenat à jouer le coup à fond dans un stade où ils ont connu la défaite lors des deux déplacements la saison dernière (1-0 le 1er décembre 2019 puis 3-1 le 31 juillet 2020). Ajoutez à cela les trois matchs nuls (2 fois 1-1 et un 0-0) et on constate que les Servettiens ont de la peine face aux Luganais depuis la promotion.

Lugano pas au mieux également

Après avoir été leader à l’automne, le groupe de Maurizio Jacobacci traverse un période plus délicate, avec seulement une victoire (à Saint-Gall le 24 janvier dernier) sur les dix dernières rencontres. En revanche, l’équipe tessinoise n’a concédé que par deux fois la défaite, à chaque fois face à YB à domicile. Les Luganais seront d’autant plus motivés qu’en cas de succès, ils chiperaient la troisième marche du podium au FC Zürich et reviendraient à deux longueurs du FC Bâle, fragile dauphin des Young Boys. Les coéquipiers de Noam Baumann pourront compter sur leur nouvelle recrue, le Portugais Asumah Abubakar, dont beaucoup de supporters Grenat réclamaient l’arrivée, en provenance de Kriens cet hiver. Auteur de 22 réalisations en 50 rencontres en deux saisons au Kleinfeld, l’avant-centre de 23 ans a réussi ses débuts lors de son premier match en inscrivant son premier but à Bâle lors du 2-2 entre les Rhénans et les Tessinois. Il est depuis à la recherche de sa deuxième réalisation mais nul doute qu’il sera un véritabe poison pour Rouiller et consorts ce mercredi.

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR