Après sa prestation calamiteuse du côté de Zürich, Servette se déplace encore à l’Est et plus précisément au kybunpark (ils ne pourraient pas trouver des noms plus simples ?) pour y affronter son poursuivant, à savoir le FC Saint-Gall, qui talonne notre équipe de deux points. Une rencontre que les Grenats devront aborder dans une autre mentalité qu’il y a une semaine, sous peine de devoir disputer une semaine anglaise avec le couteau sous la gorge…

La rencontre :

Cette rencontre entre les Brodeurs et les Grenats est aussi celle entre deux des trois grands perdants du deuxième tour de la Coupe de Suisse. C’est aussi la bataille pour la 4ème place et seule une victoire permettrait aux saint-gallois de s’emparer de la dernière place européenne de Super League. Il s’agit de la première rencontre d’une semaine anglaise qui verra nos joueurs recevoir ensuite Lugano puis Zürich. Un très bon résultat lors de cette première échéance capitale ne serait pas de refus pour les Genevois car une deuxième déroute consécutive pourrait remettre en question le bon début de saison et mal entamer ce premier temps fort de la saison pourrait semer le doute dans les têtes et faire des deux prochaines réceptions des matchs de la peur qui pourrait entraîner les servettiens dans le mauvais wagon. Mais on le sait bien, aucune rencontre ne sera facile cette saison !

L’adversaire :

Le club le plus vieux de Suisse est très certainement le plus genevois des clubs bourbines avec pas moins de 3 joueurs originaires de notre belle République ! En plus de Vincent Rüfli, l’un des héros de la promotion en 2011, on retrouve l’ex-futur remplaçant de Luis Suarez Jérémy Guillemenot et aussi André Ribeiro, peu connu mais qui est né à Carouge et qui a fait ses premières classes à Meyrin et Carouge avant de s’envoler pour Braga avant de revenir dans la Confédération. Toutefois, il est fort à parier que seul Guillemenot sera dans le 11 samedi soir, malgré son zéro pointé au niveau des buts marqués mais ses deux assists sauvent en quelque sorte son début de saison. Au niveau des statistiques, les ex-pensionnaires de l’Espenmoos (souvenirs souvenirs…) sont la 3ème meilleure attaque du championnat ex-aequo avec Servette mais sont aussi la 3e pire défense avec déjà 11 buts encaissés. L’homme à surveiller sera Cédric Itten, auteur de 4 buts depuis l’ouverture de la saison voici presque 2 mois.

La dernière rencontre :

Le dernier déplacement chez le premier champion des années 2000 avait tourné au cauchemar. C’était le 26 mai 2013 et le Servette FC gardait encore de (très) minces espoirs de maintien en se déplaçant à l’AFG Arena, qui était la dénomination de l’enceinte à l’époque. La rencontre s’était achevée sur un lourd 4-1 pour les servettiens et Mikael Ishak avait été un poison pour la défense en inscrivant. Eudis était l’auteur de la seule réussite de Genevois, qui avaient terminé à 9 suite aux expulsions de Moubandje et Mfuyi. Routis, qui pourrait débuter ce week-end en cas de non-rétablissement de Sasso, était resté sur le banc.

C’est un match presque déjà crucial qui s’annonce pour nos joueurs, qui comptent sur votre soutien soit en vous déplaçant en Suisse Orientale ou étant devant votre poste sur les coups des 19 heures. COME ON BOYS !

Alexandre Rossignol

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial