Un Servette FC invaincu depuis quatre matchs s’en ira à la Swissporarena défier le FC Lucerne ce samedi à 20 heures 30. Bien que mal classés, les Suisses-Allemands tenteront de finir l’année de la meilleure des manières devant leur public. Présentation d’un match où gagner sera un impératif pour les Grenat, afin de prendre encore plus de distance avec la zone rouge.

Tasar et ses coéquipiers sortent d’un deuxième tour tout aussi compliqué que le premier. Après dix-sept matchs, ils n’ont connu qu’une seule victoire cette saison. C’était il y a deux mois face au FC Saint-Gall. Avant leur match nul de la semaine dernière contre GC (1-1), les Lucernois restaient sur quatre défaites consécutives, avec onze buts encaissés. Un bilan dramatique qui a d’ailleurs valu à Celestini un licenciement attendu. C’est Sandro Chieffo qui a repris les rênes de l’équipe en tant qu’intérim. Selon « Nau.ch », il devrait céder sa place à Mario Frick, actuel entraîneur du FC Vaduz, lors de la reprise du mois de janvier.

La lanterne rouge du championnat recevra des Genevois qui, eux, sont sur une série de dix points sur douze possibles, dont quatre face à YB et Bâle. Plus que correct pour une équipe qui était en perdition il y a de cela quelques semaines. Les Genevois pourraient finir ce second tour avec treize points en cas de victoire dimanche. Un point de plus que ce qu’ils ont obtenu lors du premier tour. Pour bien conclure cette année 2021 riche en émotions, Alain Geiger devra reproduire le schéma présenté par ses joueurs le 22 août dernier lors de la victoire 4-1 face à ce même Lucerne. Bien pâles sur le terrain, les joueurs du bord du Lac des Quatre Cantons évolueront cette fois-ci sans Badstuber dans leur arrière-garde. Le club a en effet résilié le contrat du joueur Allemand, qui errait comme un fantôme sur les pelouses suisses.

Samedi, les Servettiens devraient se présenter avec un onze similaire à celui des derniers matchs. Kyei fera son retour dans le groupe, lui qui purgeait son match de suspension la semaine dernière lors de la rencontre face au FC Bâle. Son remplaçant, Rodelin, a su montrer des choses intéressantes à un poste où l’on n’a pas eu l’habitude de le voir jouer cette saison. Une solution de plus qui vient s’ajouter au retour de Schalk, que l’on espère voir le plus loin possible de l’infirmerie lors des prochains mois.

Quoi qu’il en soit, Servette cherchera à ramener les trois points au bout du lac, avec comme cadeau de noël à ses supporters une potentielle cinquième place au classement.  Les fêtes de fin d’année n’en seraient que plus belles !

En direct
Hors Ligne
Holler Box
Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR