Devant un public clairsemé, le Servette FC Chênois Féminin a parfaitement commencé sa série de matchs prestigieux du côté de la Fontenette. Avant d’affronter la Juventus, les joueuses d’Éric Sévérac rencontraient hier soir l’Olympique Lyonnais, championnes d’Europe en titre, dans un format de 3×30 minutes de jeu. Le résultat est sans appel : 3-0 pour les Genevoises qui ont montré de belles idées sur le terrain. 

Ce n’était pas la foule des matchs de Champion’s League vécue au Stade de Genève en automne dernier. Toutefois, l’adversaire était d’un calibre similaire avec tout de même Amandine Henry, Eugénie Le Sommer ou Emma Holmgren dans le onze de base. Malgré cela, ce sont 12 internationales qui manquaient à l’appel, offrant du temps de jeu à des jeunes pousses. Remaniée, surtout dans les deux derniers tiers du match, l’équipe lyonnaise a montré toute sa force physique d’entrée de match pour bousculer un peu des Grenat qui restent aux aguets. Mais c’est petit à petit que les locales ont pris la mesure d’un match accessible où la victoire serait possible, notamment grâce à la vista du trio offensif Alice Berti – Natalia Padilla – Malena Ortiz et la solidité d’une Laura Felber qui s’installe gentiment comme une titulaire indiscutable dans la charnière défensive. 

Des recrues en forme

À noter que la capitaine, Monica Mendes, a donné de la voix et donné une impulsion bienvenue pour tenter des incursions offensives. Devant, la nouvelle recrue Cassandre Korhonen a eu quelques difficultés à se mettre en route. Peu vivace et manquant quelques contrôles, la Suédoise aura finalement su se démarquer progressivement dans la rencontre en provoquant un penalty suite à une belle percée sur le côté gauche. Prometteur. Malena Ortiz, avec un sang-froid imparable, transperce la cage de la remplaçante de Holmgren. Puis dans la foulée une minute plus tard, c’est Natalia Padilla qui se joint à la fête après un course rapide sur le côté gauche encore. Avec facilité, elle place le ballon entre le poteau et la gardienne lyonnaise qui venait de rentrer cinq minutes auparavant. 

Le retour en car a dû être difficile pour elle, d’autant plus qu’à l’entame de la dernière demi-heure de jeu un nouveau but tombe pour Servette (64e). C’est Imane Saoud, arrivée la veille à Genève, qui débloque son compteur personnel sous les couleurs grenat.

La transfuge marocaine de Bâle a su très vite mettre en avant sa vitesse de pointe sur son côté gauche pour prouver aux dirigeants que son arrivée était justifiée. Quoiqu’il en soit, Servette a réalisé une superbe performance d’ensemble avec quelques recrues qui se sont mis en avant. On retiendra la gnac de Berti, qui a parcouru de nombreux kilomètres et qui est affûtée physiquement pour l’entame du championnat et les prochaines échéances en Champion’s League.

Le prochain match amical est prévu le jeudi 11 août à 18h30 face à la Juventus. Les billets sont vendus au prix de 10 CHF sur place le soir de la rencontre, ou en avance à la boutique des Grenat. 

Photo: Marc Schweizer

Servettiens.ch

FREE
VIEW