Il n’y aura pas que l’équipe masculine qui sera sur le pont ce dimanche 12 septembre : à 160 kilomètres de Genève, le Servette FCCF entamera son troisième match de championnat face au Young Boys, quatre jours après l’exploit de Glasgow.

Continuer l’euphorie

Deux semaines après leur dernière rencontre de Super League face à Lugano (3-1), les Servettiennes reviennent sur les prés helvétiques et plus précisément au Wyler, à Berne. Quatre jours après une qualification méritée pour les groupes de la Women’s Champions League, les Grenat vont devoir digérer cet événement historique et enchaîner un deuxième succès consécutif pour revenir sur la tête du classement. Face à des Bernoises qui ont perdu leur meilleure buteuse Stefanie da Eira à l’intersaison, qui s’est envolée au Bétis Séville, elles pourront se remémorer leur succès du 19 mai dernier au Stade de Genève qui leur a offert le titre de champion.

Toutefois, il faut éviter de partir trop confiant pour ce déplacement dans la capitale : les deux derniers déplacements n’ont pas été de tout repos avec un nul 2-2 en novembre dernier (après avoir été menées 2-0) grâce à un doublé de Marta Peiro et une victoire 3-2 à la dernière seconde le 24 mars 2021 au Stade de Suisse. Ajoutez à cela un autre succès sur la plus petite des marges en début de saison dernière et vous aurez une rencontre qui promet d’être très disputée !

Ilona Guede Redondo : ‘’ Cela va être un match spécial pour moi ‘’

Ce YB-Frauen – Servette FCCF sera une rencontre spéciale pour la numéro 21 servettienne Ilona Guede, qui revient à Berne après quatre ans dans la capitale. ‘’Je me réjouis de retrouver le Wyler, avec toute l’histoire que j’ai eu avec club’’ nous confie-t-elle. Désireuse de changer d’air, elle a signé chez les championnes suisse cet été, séduite par l’ambition du club genevois. ‘’ Servette m’a convaincu par son projet et sa philosophie de jeu. J’ai eu une discussion avec le coach (Éric Sévérac) qui m’a montré que le club avait une direction dans laquelle il souhaitait y aller.’’

‘’ Le groupe est prometteur et très ambitieux ‘’

Originaire de la Chaux-de-Fonds, la jeune suissesse de 21 ans aux origines espagnoles a déjà connu une expérience romande avec Yverdon avant de rallier YB en 2017. ‘’ YB avait une super génération à cette époque et je voulais apprendre de cette rigueur suisse-alémanique.’’ Elle y passera quatre années avec des souvenirs plein la tête. ‘’Ce club restera à jamais dans mon cœur’’. Elle a pu ainsi affronter plus d’une fois le Servette FC Chênois Féminin depuis la promotion du club en 2018. ‘’D’un point de vue extérieur, on voyait que Servette avait de la conviction et l’envie de gagner tout en élevant le niveau du football féminin.’’

‘’ Une fierté de représenter Genève en Europe’’

Cet état d’esprit a permis aux Grenat de décrocher leur qualification pour la phase de groupes de la Ligue des Champions ce mercredi et ainsi de rapporter des points à l’indice UEFA. ‘’On est toutes super contentes d’avoir empoché cette qualification et on est impatientes de pouvoir se frotter au Gotha du foot européen.’’ Evidemment, nous lui avons posé quel serait son tirage de rêve et c’est sans grande surprise qu’elle nous a avoué une préférence espagnol que vous pouvez découvrir ci-dessous.

Mais avant de connaître ses adversaires ce lundi à 13h, Servette a sa rencontre face à Young Boys à disputer et se devra de l’emporter pour ne pas laisser filer Zurich en tête.

➡️ Le résumé de l’exploit de Glasgow

➡️ Notre dernière émission qui revient sur la rencontre

En direct
Hors Ligne
Holler Box
Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR