Encore une fois, le coup de sifflet final fût synonyme de défaite pour Servette qui se dirige vers une fin de saison vide de toutes émotions et sans intérêts. Même face à des bernois loins d’être à leur maximum, les grenat n’ont pas soutenu la comparaison et encore moins le rythme imposé par les hommes de l’ex « légende » du SFC, Matteo Vanetta. À la 12’ Jordy Siebatcheu a profité des largesses défensives des grenat pour ouvrir le score. YB allait doubler la mise grâce à ce même Siebatcheu à la 42’ avant de prendre le large à la 85’ par Vincent Sierro. Maigre consolation pour Servette avec ce but en toute fin de match inscrit par Oberlin.

LES NOTES DES GRENAT


JEREMY FRICK: 7

Le gardien grenat a vécu une soirée atypique. Il a réussi à exclure Elia et ce sera à peu près tout ce qu’il aura à faire du match (hormis aller chercher le ballon dans ses filets)


Steve Rouiller: 7

L’important c’est de participer.


Vincent Sasso: 6

N’a pas fait barrage à grand chose mais se rattrapera peut-être au prochain tour.


Moritz Bauer: 6

Il a cette étonnante capacité à observer son adversaire mais à ne pas faire grand chose d’autres.


Gaël Clichy: 6,5/10

Yoan Severin: 6

« Ah mais il est latéral gauche lui? » 


Boris Cespedes: 6

Nos jeunes ont du talents mais ils ont pas tout le temps envie de le montrer


David Douline: 6

Le juste milieu, ni bon ni mauvais.


Timothé Cognat: 7,5

Vous êtes en train de nous dire que si il se tire la saison prochaine on va jouer autre chose que le maintien? Sérieusement?


Miroslav Stevanovic: 6,5

Il a réussi à faire marquer un but à Oberlin, on en parlera encore dans un siècle.


Alexis Antunes: 6

Avec des prestations comme ça il ne peut que progresser soyons positifs.


Ronny Rodelin: 6

Il aura fait son jogging hebdomadaire 


Photos: Simon Hutin

Servettiens.ch

FREE
VIEW