Alors que tout supporter servettien se prenait à rêver d’une invincibilité face au double champion en titre, Nsamé et ses coéquipiers ont éteint ce rêve en ce 15 juillet 2020 et les Grenat peuvent définitivement dire adieu au podium, qui de toute manière aurait été compliqué d’obtenir.

Au Wankdorf (c’est mieux que Stade de Suisse n’est-ce pas ?), la rencontre a eu de la peine à s’emballer puis Servette a pris les choses en main et aurait pu, même dû, inscrire deux buts dans cette première mi-temps mais ils rejoignent les vestiaires avec le même nombre de buts que les bernois (1-1) qui semble logique.

Le début de deuxième période sera fatal pour les servettiens qui vont encaisser coup sur coup le deux puis le trois à un. De là à accuser le coup définitivement ? Que nenni ! Réaction directe avec la réduction du score avant les vingt dernières minutes mais cela sera insuffisant finalement, Nsamé venant sceller la marque. Un match complètement fou duquel Servette aurait mérité de ne pas repartir bredouille

LES NOTES

Frick : 5,5

Quatre buts encaissés ce soir (il n’y peut rien), quelques difficultés dans la relance au pied et un penalty concédé en fin de match.

Sauthier : 5

Il a été dans le rouge au fil de la rencontre et a laissé des espaces aux attaquants d’YB en deuxième mi-temps.

Sasso : 6,5

Match correct de sa part.

Rouiller : 6

Une erreur d’appréciation sur le troisième but mais ce serait très malhonnête de lui taper dessus compte tenu de l’exceptionnelle saison qu’il réalise.

Iapichino : sorti sur blessure

Coup dur pour Servette qui sera privé de son latéral porte-bonheur dimanche face au FC Bâle.

Cespedes : 6,5

Présent à mi-terrain et dans la construction, notamment avec ses passes longues.

Ondoua : 6

Rencontre correcte mais manquait de jus à la fin.

Stevanovic : 6

Il passe très proche de l’ouverture du score puis a été discret par la suite.

Imeri : 7,5

Deux assists et un gros match. Wüthrich et Park sont partis ? Pas grave, Imeri monte gentiment en puissance.

Cognat : 6

La fatigue commence à peser sur la mobylette tout terrain du SFC.

Koné : 6,5

Son huitième but de la saison inscrit, il était bien placé et son match a été plus que correct.

Vouilloz : 5,5

Entré en place de Iapichino, il a eu quelques peines ce soir.

Kyei :

Une bonne entrée récompensée par un but.

Alves :

Un carton jaune un peu stupide mais pas grand chose à redire.

Maccoppi :

Rien à signaler.

Rédigé par Alexandre Rossignol

C’est désormais à vous de noter les joueurs :

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR