Statistiques clés

xG selon Wyscout: Servette FC 1.78 (1) – (1) 0.97 Lausanne Sport 

Les buts attendus (xG) mesurent la qualité d’un tir en fonction de plusieurs variables telles que la qualité de la passe décisive, l’angle de tir, la position sur le terrain et la partie du corps utilisée pour tirer. L’addition des “expected goals” (buts attendus) donne une indication sur le nombre de buts qu’un joueur ou qu’une équipe aurait dû marquer, compte tenu des tirs réalisés.

Tirs / cadrés : 

Servette : 15/3

Lausanne : 5/1

Passes précises : 

Servette : 551

Lausanne : 271

Passes précises en zone 3 :

Servette : 49

Lausanne : 27

Possession :

Servette : 62%

Lausanne : 38%

PPDA (passes permises par action défensive)

Servette : 7.49

Lausanne : 23.07

Les PPDA (passes permises par action défensives) reflètent le nombre de passes que l’adversaire peut effectuer dans sa zone défensive. Plus le nombre est bas, plus l’équipe en question a effectué un pressing intense et a permis peu de passes à son adversaire. Plus le nombre est haut, plus l’équipe en question a laissé son adversaire effectuer des passes dans sa zone défensive. Le nombre final obtenu est la moyenne calculée au cours du match qui sert à mesurer l’intensité d’un pressing.

Analyse

Les statistiques ci-dessus le montrent, Servette a dominé Lausanne dans tous les domaines évalués. Geiger avait choisi de titulariser Rodelin dans l’axe et Imeri ailier gauche compte tenu des absents. Si le premier a semblé décrocher souvent très bas, le deuxième a délivré une belle prestation faisant quelques petits gestes techniques de grande classe. Si on s’intéresse aux réelles chances de Servette, on se rend compte qu’il n’y en a pas eu autant qu’on pourrait le penser. La plus importante, celle de Stevanovic à la 89’ compte pour 0.47xG. Vient ensuite la tête de Rouiller pour 0.41xG à la 55’ puis une frappe de Valls à la 8’ pour 0.17xG. Le but de Stevanovic ne compte que pour 0.11xG. Lausanne, hormis son penalty (0.76xG) et son unique tir cadré, n’a pas eu de véritable occasion. Cognat a sans doute manqué dans l’entrejeu pour donner des impulsions et un peu de fougue au jeu Grenat.

Échanges et les combinaisons les plus utilisées :

Clichy comme souvent en tête de ce classement, a eu également une grande contribution dans le jeu. On remarque une certaine symétrie dans les échanges et le positionnement moyen des joueurs. Un autre point important à relever, les échanges entre le latéral et son ailier, notamment Imeri et Clichy qui ont beaucoup combiné ensemble. On remarque également que Kyei a été compliqué à trouver.

Top : Valls

Valls a délivré une grande prestation, il a su distribuer des bons ballons. Patron du milieu de terrain, il a su donner le tempo et a remporté beaucoup de duels. Techniquement un des meilleurs sur le terrain samedi soir.

Flop : Kyei

Flop est un peu dur comme terme mais disons qu’il n’a pas eu un match facile comme souvent en ce début de saison. Il a reçu peu de ballon et a manqué de justesse technique dans ses contrôles et prises de balles. Il nous a également habitué à mieux avec son jeu dos au but.

➡️ L’analyse de Tribune Nord sur la rencontre

En direct
Hors Ligne
Holler Box
Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR