Après une longue pause forcée, une analyse statistique de ces 4 rencontres s’impose pour mieux comprendre les résultats obtenus et évaluer où se situe Servette dans cette reprise par rapport à ses adversaires. Servette a engrangé 4 points en 4 match avec uniquement des matchs nuls.

Dans un premier temps, les statistiques étudiées seront les tirs cadrés, les passes dans le camp adverse et celles respectivement concédées. La possession et le pourcentage de passes réussies compléteront les données. Les valeurs sont les plus récentes à ce jour c’est pourquoi certaines peuvent être manquantes.

AdversaireTirs cadrésTirs cadrés concédésPasses dans le camp adversePasses dans propre camp concédéesPossessionPasses réussies (%)
Lugano62188506387
Sion45114885684
Lucerne6746
YB41 – –47 –
Source : Performance Atlas CIES Football Observatory et SFL

Les chiffres sont assez révélateurs et permettent de tirer certaines explications. Contre Lugano, Servette a été meilleur dans tous les domaines tandis que contre Sion le match semblait être plus équilibré même si les chiffres, hors tirs cadrés, penchent tout de même en faveur des Grenat. Lucerne a, de manière surprenante, monopolisé un peu plus le ballon et YB n’a cadré qu’un seul de ces tirs, celui du but.

Pour aller un peu plus loin dans l’analyse du match contre YB, 11tegen11 a publié des statistiques des xG :

Source : 11tegen11

Il est surprenant de voir que Servette s’est créé plus d’opportunités de marquer. Pour rappel les xG représentent en quelques sorte les probabilités de marquer un but. Le chiffre est calculé en fonction de plusieurs paramètres dont notamment la position du joueur sur le terrain. Chaque hausse de la courbe sur le graphique représentent en réalité une occasion. Plus la courbe monte haut, plus l’occasion est considérée comme étant dangereuse. Les chiffres sont de 1,83 xG pour Servette et 0,98 xG pour YB. À en croire ces chiffres Servette aurait donc pu prétendre l’emporter 2-1. Sur cette même base, Servette avait 60% de chance de remporter le match, 24% de faire match nul et 16% de le perdre.

En somme, selon les chiffres, Servette a été plutôt mal payé pour ces 4 matchs nul. Si les statistiques devaient refléter les performances réelles, les résultats se rapprocheraient probablement de ceux-ci :

Lugano : Victoire

Sion : Nul

Lucerne : Nul

YB : Victoire

Ainsi, avec ces résultats, Servette aurait donc obtenu 8 points au lieu de 4 et serait à 1 point de la 3e place du FC Bâle. Servette semble être mal récompensé de ces efforts et manque passablement d’efficacité mais n’a pas à rougir de ces prestations plus qu’honorables jusqu’à présent.

Rédigé par Emin Bagkan

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR