Statistiques clés :

xG selon Wyscout: FC Lugano 1.47 (0) – (1) 2.42 Servette FC

Les buts attendus (xG) mesurent la qualité d’un tir en fonction de plusieurs variables telles que la qualité de la passe décisive, l’angle de tir, la position sur le terrain et la partie du corps utilisée pour tirer. L’addition des “expected goals” (buts attendus) donnent une indication sur le nombre de buts qu’un joueur ou qu’une équipe aurait dû marquer, compte tenu des tirs réalisés.

Tirs / cadrés : 

Servette : 18/5

Lugano : 12/5

Passes réussies : 

Servette : 353

Lugano : 380

Passes réussies en zone 3 :

Servette : 36

Lugano : 41

Possession :

Servette : 48%

Lugano : 52%

PPDA (passes permises par action défensives)

Servette : 15.64

Lugano : 18.87

PPDA reflète le nombre de passes dans la zone défensive de l’adversaire que celui-ci peut effectuer. Plus ce nombre est bas, plus l’équipe fait un pressing intense et permet peu de passes à son adversaire.

Analyse :

Ce n’était plus arrivé depuis 8 matches, Servette a marqué en 1er et ce fut le seul but de la partie. Dès l’entame du match, la consigne semblait être de presser haut et de chercher à marquer au plus vite. Un scénario idéal puisque Lugano, déstabilisé, n’est pas habitué à attaquer. Sur les 2.42 xG (1.66 xG sans le penalty), Kyei en a cumulé 0.81 mais n’a malheureusement pas trouvé le chemin des filets. Servette a vendangé pas mal d’occasions qui auraient pu coûter cher aux Grenat. En effet, les joueurs ont manqué de justesse puisqu’ils n’ont trouvé le cadre que 5 fois sur 18 tentatives. 

Échanges et combinaisons les plus utilisées :

La passmap et le positionnement moyen montrent un dispositif équilibré avec des échanges de passes bien réparties. Étonnamment, c’est Mendy qui ressort en tête des combinaisons de passes. À noter que Geiger avait opté pour un 4-4-2 jusqu’à plus ou moins l’heure de jeu et que l’association Schalk – Kyei devant a été intéressante. Schalk proposant un certain dynamisme autour de Kyei, les deux semblent complémentaires.

Malgré une supériorité numérique, Servette n’a pas eu la possession durant ce match, comme on peut le voir ci-dessus. Geiger avait-il planifié de laisser la balle aux Luganais ?

Top:

Théo Valls

90% de passes réussies (encore), 1 but, et 3 tirs dont 2 cadrés, encore indispensable notre milieu français.

Flop:

Pas de flop pour ce match.

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR