Deux semaines après la défaite mortifiante face à Grasshopper deux buts à zéro à la Fontenette, Servette-Chênois retrouvait la Women’s Super League après la trêve internationale en se déplaçant à Saint-Gall. Un déplacement important en Suisse Orientale pour rester au contact du podium qui s’est très bien passé.

Privées de bon nombre de joueuses pour ce match à l’Espenmoos (seulement 16 joueuses sur la feuille de match), les Servettiennes ne sont pas impactées et pensent ouvrir la marque à la septième minute de jeu mais Jade Boho est signalée en position de hors-jeu. Ce n’est que partie remise car le premier but va tomber deux minutes plus tard : sur un corner de Bourma, le ballon traverse la surface et atterrit dans les pieds de Laura Tufo qui reprend et trompe Oertle. Bien lancées par ce but dans les dix premières minutes, les Grenat auront par trois fois l’opportunité de doubler la mise : une première fois à la 13e par Boho qui négocie mal son face-à face, une deuxième fois à la 27e par une frappe lointaine de Tufo qui passe juste au-dessus des montants et une dernière à la demi-heure par Saoulard qui ne profite pas d’une mauvaise relance adverse pour tromper la gardienne.

Fort heureusement, le but du break va intervenir juste après le thé. Thaïs Hurni intercepte le cuir et sur un long dégagement trouve Natalia Padilla qui se joue d’Oertle et s’en va tranquillement pousser la balle au fond des filets. Du côté Saint-Gallois, pas grand-chose à se mettre sous la dent, ce qui permet à Inês Pereira de passer un après-midi relativement calme. Les Genevoises vont alors gérer la fin de match et sceller la messe à la 73e sur un mauvais dégagement de la portière saint-galloise qui profite à Padilla qui inscrit son deuxième but de la partie. Les Grenat ont refait le plein de confiance et peuvent pleinement lancer un nouveau marathon qui débutera avec la réception de Lucerne en coupe samedi prochain.

FC St. Gallen-Staad – Servette FC Chênois Féminin 0-3 (0-1)

Stadion Espenmoos, 116 spectateurs.

Buts : 9e Tufo 0-1, 51e Padilla 0-2, 73e Padilla 0-3.

St. Gall : Oertle – Böni, Glanzmann, Christen, Baumann – Wyss (66e Risch), de Freitas, Iseli (cap.) (76e Caputo) – Li Puma (66e Aeberhard), Brecht, Bachmann. Entraîneur : Marisa Wunderlin.

Servette : Inês Pereira – Tamplin, Felber (79e Fleury), Spälti, Bourma (88e Ferreira Couto) – Tufo, Guede, Hurni (cap.) – Soulard, Boho Sayo (79e Ondobo-Mouagang), Padilla. Entraîneur : Eric Sévérac.

Avertissement : 90e Ondobo-Mouagang

En direct
Hors Ligne
Holler Box
Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR