Alors que les Servettiens ont débuté leur campagne européenne ce jeudi, il est désormais l’heure pour eux de commencer la saison 2021-2022 de Crédit Suisse Super League. Pour inaugurer cet exercice, ce n’est pas moins qu’un déplacement à Tourbillon et un derby du Rhône qui attend les Genevois dimanche à 16h30.

Oublier l’Europe

On ne reviendra pas sur la défaite trois buts à zéro subie à Molde, les Grenat seront définitivement fixés sur leur sort en Conference League jeudi prochain. Il ne faudra pas oublier qu’entre les deux échéances, Servette débutera son championnat avec un déplacement chez leurs rivaux sédunois, un match que tout supporter a coché dans son agenda. Vous connaissez l’adage : ” un derby ça ne se joue pas, ça se gagne ! ”, les Genevois seraient donc bien inspirés de débuter par une victoire, chose qu’il n’ont toujours pas réussi à faire depuis la promotion en 2019 (1-1 à YB en 2019 et défaite 2-1 à Lausanne en 2020) et d’empocher un deuxième succès en 2021 face aux Valaisans après celui obtenu en mars sur cette même pelouse.

Un FC Sion dans le renouveau

Du côté de l’avant-dernier de la saison dernière, c’est l’heure du changement au niveau hiérarchique, avant celui de l’entraîneur bien évidemment. Avec l’arrivée de Gelson Fernandes comme vice-président et Massimo Cosentino (ex-Inter Milan) comme directeur général, on est plus optimiste que d’habitude du côté sédunois. ”On se réjouit de voir ce que peut donner cette restructuration du club” nous confie Justin Grept, spécialiste du FC Sion chez Rhône FM. Lors de cette pause estivale, le club cher à CC a engagé Lucas Zuffi, en fin de contrat au FC Bâle et surtout Kevin Bua, qui arrive de Léganès et a déchaîné les passions chez les supporters servettiens sur les réseaux.

Deux arrivées qui pourraient en amener une troisième en la personne de Marquinhos Cunha du Shakthar Donetsk. ”C’est un profil qui intéresse énormément Barthélémy Constantin” affirme Justin Grept. Combiné aux retours de prêts, ce mercato pourrait permettre au club coaché par Marco Walker de jouer plus que le maintien qu’il a arraché plus d’une fois ces dernières saisons. ”Avec ce championnat très homogène, le FC Sion peut tout autant terminer 3 ou 4e que jouer le maintien” nous confie Justin. La fin des saisons mouvementées en Valais ? Réponse dans quelques mois.

L’entretien complet avec Justin à retrouver ci-dessous

En direct
Hors Ligne
Holler Box
Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR