Décidément, le champion en titre n’y arrive pas face à nos valeureux Grenat ! Troisième opposition entre le champion de Super League et le champion de Challenge League en titre et c’est également le même nombre de fois où les Genevois prennent des points face aux joueurs de la capitale et en étant loin d’être ridicule.

Disputée en ce qui aurait dû être le dernier jour officiel de la saison 2019-2020 si la soupe de chauve-souris n’avait pas été testée, cette rencontre a démarré sur un petit rythme jusqu’à la demi-heure et le montant touché par Nsamé. Servette aura aussi son occasion dans ce premier acte mais c’est logiquement sur un 0-0 que M. Horisberger siffle la mi-temps.

Le match devient complètement fou en deuxième période avec les deux buts inscrits en cinq minutes dans le premier quart d’heure puis un carton rouge distribué de chaque côté durant les vingt dernières minutes. Avec un score final de 1-1, difficile d’en vouloir à une équipe qui a été valeureuse et qui surtout reste invaincue depuis la reprise.

LES NOTES

Frick : 6

Il ne peut absolument rien sur le but bernois. Très peu mis à l’épreuve durant la rencontre, il est néanmoins coupable d’une erreur qui aurait pu être fatale à son équipe, fort heureusement sans conséquence.

Sauthier : 7,5

De retour de suspension avec son brassard, on s’est vite aperçu que la compétition lui avait manqué depuis le match à Tourbillon. Très à l’aise défensivement parlant.

Vouilloz : 7

Première titularisation en pros pour le jeune homme de 19 ans et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a bien réussit sa première. Il faudra toutefois éviter l’emballement et confirmer.

Routis : 8

Quelle prestation de Christopher Routis ! Une excellente solidité derrière, un calme impressionnant dans la relance.

Tasar : 6

Titularisé un cran plus bas que son poste habituel, il a laissé beaucoup d’espace dans son couloir et ne s’est pas montré percutant offensivement. Mais le contexte était tel que lui mettre moins que cette note aurait été injuste.

Cespedes : 6,5

Coupable d’avoir dévié la frappe sur le but de l’égalisation, il a été présent au cœur du jeu en première mi-temps avant de rentrer dans le rang en deuxième période.

Ondoua : 6,5

Après ses deux matches moyens, on l’a vu un peu plus en jambe que précédemment. Très précieux à la récupération.

Stevanovic 6,5

Il aurait pu être l’auteur de son premier assist post-COVID mais von Ballmoos s’est bien interposé sur la tête de Koro Koné. Beaucoup de travail défensif et on sent qu’il devrait souffler.

Cognat : 8

Le vélomoteur était encore de sortie hier soir du côté de la Praille. Un énorme activité à mi-terrain et de la percussion qui aura fait du bien aux Grenat.

Kyei : 5

En-dessous de son match à Lucerne. Il ne s’est pas mis vraiment en évidence hier soir.

Koné : 6,5

Devenu le meilleur buteur en championnat du club cette saison, il aurait pu même inscrire un doublé. Dommage.

Schalk :

Quelle entrée du Bomber néerlandais ! Un premier ballon qui amène le penalty pour Servette, il a amené du poids en attaque et devrait (doit) être titulaire à Zürich ce samedi.

Imeri :

Il est passé a quelques centimètres de devenir le héros de tout un peuple lorsque sa frappe a heurté le montant bernois.

Kiassumbua :

Suite à l’expulsion de Frick, il connaîtra vraisemblablement sa première titularisation en championnat ce samedi.

Rédigé par Alexandre Rossignol

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR