Le Servette FC reçoit, ce vendredi 20h00, en son antre du Stade de Genève la formation
zurichoise de Winterthur, dans le cadre de la 26 ème journée de Brack.Ch Challenge League.
Les Grenats restent sur 5 rencontres sans défaites dont 3 victoires et de 2 matchs nuls
avant de recevoir les lions zurichois, actuel 3 ème du championnat.


La rencontre :

La dernière défaite remonte au match à Chiasso, le 10 février les Servettiens rentrent
bredouilles de leur déplacement en s’inclinant sur le score de 2-1. Mais malgré cette
déconvenue, les joueurs se reprennent en allant s’imposer à 3 reprises. Tout d’abord à Saint-
Galles sur la pelouse du SC Kriens (0-3), puis à domicile face à Schaffhouse en offrant un
véritable récital aux spectateurs genevois (6-1) et il y a deux semaines sur la pelouse de
Rapperswil (1-2), malgré deux légers accrochages face à Wil (0-0) et à Aarau (3-3), les
Genevois mènent toujours le bal en haut du classement en totalisant une avance de 8 points
sur leur premier poursuivant, l’ennemi lausannois que les Grenats affronteront la semaine
prochaine, mercredi 3 à 20 heures au stade de la Pontaise, et 12 points sur leur adversaire
du jour, le FC Winterthur. Les Genevois se doivent d’engranger un maximum de points dans
ces deux 2 rencontres aussi décisives, face à des poursuivants de taille. Même si les yeux
sont déjà tournés sur le derby du lac de Genève, la priorité reste le match de vendredi, sils
comptent arriver dans les meilleures dispositions dans la capitale vaudoise.

L’adversaire :

Du côté des Zurichois, ils restent sur deux défaites consécutives (à Wil et chez eux face à
Aarau) et ils ne doivent en aucun cas laisser partir les Lausannois avec une avance
considérable s’ils souhaitent encore se mêler à la bataille pour la 2 ème place, synonyme de
barrage, les Servettiens intouchables avec 12 points de plus. Depuis la reprise de la saison,
les lions ont enregistré 8 points en 7 rencontres, un total bien faible pour une lutte à la
promotion, et ce quand Aarau n’est plus qu’à 2 unités de retard. Cette mauvaise série, les
zurichois souhaitent la terminer lors de leur déplacement en terre genevoise, pour cela ils
pourront compter sur les anciens Servettiens Karim Gazzetta, présent lors de 22 rencontres
(2 buts) et Ousmane Doumbia qui a joué 24 matchs cette saison pour 3 buts et 2 passes
décisives. Ils compteront également dans leur rang l’attaquant albanais de 23 ans Taulant
Seferi, auteur de 7 buts et 3 assists en 23 rencontres et meilleur buteur du club, ainsi que le
milieu italien de 32 ans Luca Radic qui a offert 7 caviars et inscrit 3 buts en 24 matchs.

Le joueur :

Cette fois-ci, j’ai décidé de m’axer sur un joueur des plus important de l’effectif servettien. Il
a signé, il y a deux semaines, un contrat allant jusqu’en 2022. Notre portier genevois, Jérémy
Frick, est un fidèle au club. Arrivé au Servette FC à l’âge de 14 ans en provenance de Collex-
Bossy, il partira en 2009 à l’Olympique Lyonnais, au sein des U19, où il gravit les échelons
jusqu’à devenir troisième gardien des Gones. Il revient au Servette FC en 2015, en prêt lors
du mercato d’hiver et prendra directement la place de titulaire. Malgré un bref passage au
FC Bienne lors de la saison 2015-2016, Jeremy Frick c’est plus de 90 rencontres de
championnat avec les Grenats et un titre de meilleur gardien de Brack.Ch Challenge League
lors de la saison 2018. C’est d’ailleurs grâce à sa présence dans les cages que les Genevois
finiront meilleure défense de la saison 2017-2018 et occupent toujours cette place avant la
rencontre contre Winterthur. Cette saison, il n’a loupé que 2 rencontres, soit 92% de fois
dans le onze de départ et 2070 minutes. Lors de ces rencontres, il a effectué 8 clean-sheets
pour 22 buts encaissés (1.04but/match). Sa signature au sein de l’effectif est de bon augure
en cas de promotion en Super League.


Le dernier match :

Le vendredi 9 Novembre les Grenats se déplaçaient au Schützenwiese de Winterthur pour
un duel au sommet entre les deux meilleures formations de ce début de saison. Les
Servettiens restaient sur quatre victoires consécutives et leur dernière défaite remontait au
31 août lors du derby contre le Lausanne-Sport. Dans un match où les deux meilleures
attaques du championnat, ils avaient à ce stade marqués 22 buts, l’on pouvait s’attendre à
ce que les attaquants des deux formations soient et forme et fassent vibrer les spectateurs,
Ce fût chose faite puisque les genevois repartirent avec les points et 3 goals inscrits pour
finir sur un score de 3-1. C’est pourtant les zurichois qui ouvrirent le score en premier par
l’intermédiaire de Luka Sliskovic, dès la sixième minute. 12 minutes plus tard, l’attaquant
hollandais, M. Alex Schalk, remis les deux équipes à égalité. La reprise du match sifflée, voilà
qu’Alexandre Alphonse porte le score à 2-1. Le 3 ème arriva de la patte de Sébastien Wüthrich
à la 55 ème .
Score final de 3 buts à 1 et les 3 points dans la poche pour les genevois. Avec déjà 2 victoires
en autant de matchs, les supporters genevois espèrent bien la passe de 3 dès vendredi avant
de se déplacer à Lausanne.

Rédigé par Marc Schweizer

0 0 vote
Article Rating
Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x