Après l’ennuyeuse pause des équipes nationales, le vrai football reprend ses droits ! La Super League ne fait pas exception à la règle et va permettre à Servette de retrouver la compétition et son public lors de la venue du FC St-Gall (Dimanche 14:15) au Stade de Genève.

Les regrets du Letzigrund

Le début de saison des Grenat est constitué de promesses, mais aussi de frustrations à l’image du dernier match et du sketch de M.Wolfensberger « assisté » par M. Piccolo lors de la dernière rencontre contre GC. Cela n’a pas empêché Servette de prendre la troisième place, mais très clairement, le sentiment d’injustice reste malgré tout intact, comme quoi le temps ne guérit par tous les maux. 

Un banc de qualité

Dimanche, Servette aura l’occasion de confirmer les bonnes dispositions du début de saison, car oui, quelque chose a changé du côté des Grenat. Déjà, Servette possède enfin un banc de touche digne de ce nom ! Contre Grasshopper, Alain Geiger s’est payé le luxe de faire entrer Moussa Diallo, Ronny Rodelin, Dimitri Oberlin et Alex Schalk tout en étant privé de Fofana et Imeri, autant dire que les places seront chères et que les choix sont multiples pour le technicien valaisan, d’autant plus que les clubs de la Swiss Football League pourront à partir de la 6e journée inscrire jusqu’à 20 noms sur la feuille de match au lieu de 18.

Le FC Saint-Gall une équipe qui ne convient pas à Servette

Classés actuellement 5ème, les Brodeurs ne réussissent pas vraiment à Servette et à Alain Geiger qui n’a pu fêter qu’un seul et unique succès face à St-Gall (victoire 1-0 le 3 mars et une réussite de Grejohn Kyei). Hormis cette belle éclaircie, les Brodeurs ne conviennent pas à Servette à l’image de la demi-finale de Coupe lors de la saison dernière (0-1) qui laisse un goût amer.

Si St-Gall n’était pas passé loin du titre il y a de ça deux saisons, l’euphorie est quelque peu retombée depuis. Un des problèmes des Brodeurs se situe très clairement en défense, avec onze buts encaissés, St-Gall possèdant la pire défense du championnat (à égalité avec Lausanne). Pour ne rien arranger, les Saint-Gallois ont perdu Jordi Quintilla parti à Bâle et qui laisse un vide énorme dans l’effectif de Peter Zeidler, à Servette d’en profiter et de se rapprocher de la tête du championnat.

EN BREF:

Gonçalo Figueiredo, de Vernier à… St-Gall!

C’est Proxifoot qui nous apprend que le jeune buteur (17 ans) du FC Vernier s’est engagé avec Saint-Gall!  “Je suis logé dans l’Académie et je m’entraîne pratiquement tous les jours. J’ai pu jouer une vingtaine de minutes en championnat lors de la première journée (puis encore 15′ ce week-end, ndlr) et avant ça nous avons eu des matchs de préparation contre Bâle, le Team Ticino (buteur, ndlr) et Grasshopper”.  Un article à lire ici. Il ne jouera certainement pas contre Servette, mais il n’empêche qu’il soit dommage pour Servette de ne pas avoir sauté sur l’occasion. 

—————————————————————————————————————————————

Du monde au stade ?

Pour ce match, Servette a décidé de casser ses prix : l’entrée du côté de la tribune Nord vous coûtera seulement 10.- ! On peut légitimement espérer plus de 5’000 spectateurs pour ce match qui verra le retour de la Section Grenat, ambiance garantie !

—————————————————————————————————————————————

Les filles dans l’élite européenne !

Vous n’êtes sûrement pas passés à côté : le Servette FCCF jouera la phase de groupes de la Ligue des Champions après sa qualification à Glasgow ! Vous pouvez retrouver le résumé du match ici.

En direct
Hors Ligne
Holler Box
Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR