Il semblerait bien que le Servette FC du début d’année 2020 soit de retour ! Face à un Saint-Gall toujours en tête du championnat et qui pouvait creuser l’écart sur ses poursuivants, les Grenat ont fait mieux que se défendre et ne repartiront pas bredouilles face aux Brodeurs cette saison.

L’entame de match est assez équilibrée jusqu’à l’ouverture du score de l’ancien de la maison Vincent Rüfli. Dès lors, les servettiens ont pris les commandes même s’ils ont été assez timorés en première période, avec quelques mini-occasions et un FC Saint-Gall qui aura sa dernière grosse opportunité du match avant la mi-temps. On notera que la VAR a encore fait des siennes en refusant d’accorder un penalty pourtant évident sur Imeri.

C’est en revenant sur le terrain en ayant laissé la timidité aux vestiaires que les hommes de Bojan Dimic, remplaçant de Geiger le temps d’un match, vont enfin parvenir enfin à passer l’épaule à l’heure de jeu. Servette aura encore des chances de même remporter la totalité de l’enjeu mais Zigi sera intraitable jusqu’au coup de sifflet. Après une victoire et une défaite, l’actuel quatrième de Super League revient à ses habitudes de début de reprise post-COVID mais ne faisons pas la fine bouche, prendre un point face au leader alors que lors des trois derniers affrontements, les genevois étaient repartis avec une défaite à chaque fois.

LES NOTES

Frick : 6,5

Crucifié par le pétard de Vincent Rüfli, il n’a eu qu’un seul arrêt à effectuer par la suite et a fait ses interventions.

Sauthier : 6,5

Il est monté en puissance au fil de la rencontre et a été un apport offensif non-négligeable pour Stevanovic.

Sasso : 7

De retour dans le onze titulaire, l’ex-joueur de Belenenses a pris ses responsabilités avec l’absence de Rouiller et la sortie prématurée de Routis.

Routis : sorti sur blessure

La tuile : touché à la cuisse, il est sorti avant la demi-heure.

Iapichino : 5,5

Incertain avant la rencontre, il n’a pas réalisé sa meilleure partition, avec notamment beaucoup de centres ratés.

Ondoua : 6,5

Un match sérieux pour le camerounais, qui semble retrouver de l’allant.

Cognat : 8

L’homme du moment du côté du SFC. Une sublime ouverture sur le but de l’égalisation, il a été au four et au moulin tout au long du match. La reprise le confirme : il a franchi un cap.

Stevanovic : 7,5

Deuxième but en quelques jours pour le Bosnien, qui paraît être définitivement lancé pour la fin de saison.

Imeri : 7

Attendu au tournant après sa prestation moyenne à Zurich et malgré un positionnement inhabituel pour lui, il a été très intéressant au fil du match, étant très présent flanc gauche.

Cespedes : 5,5

Une occasion en début de seconde période qui relève sa prestation un peu moyenne.

Kyei : 4

Sa déviation qui lance le but genevois est précieuse mais bien maigre compte tenu de son match assez pauvre.

Vouilloz : 6,5

Monté au jeu pour suppléer Routis, il a été sérieux comme face à YB.

Koné :

Il aurait pu être le héros de la journée mais son lob a été bien claqué par le portier saint-gallois.

Alves :

Pas assez de temps de jeu, dommage.

Maccoppi :

Il est à l’origine du deuxième jaune de Demirovic.

Rédigé par Alexandre Rossignol

C’est désormais à vous de donner vos notes ci-dessous :

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR