En dimanche de premier jour de l’été, quelles meilleures conditions qu’un grand soleil pour reprendre le championnat après plusieurs semaines nuageuses et incertaines. Malheureusement, cette reprise se déroule donc en catimini (300 spectateurs) pour les raisons que vous connaissez.

Beaucoup s’attendaient à une reprise compliquée au vue de la longue pause et des résultats en amical pas au niveau mais les Grenat vont contredire leurs détracteurs en réalisant une bonne prestation malgré un manque de créativité à la finition. Toutefois, faire la fine bouche en sachant que ce n’était qu’un match de reprise après de longues semaines d’arrêt serait mal venu et très sévère.

Néanmoins, on peut considérer que ce partage des points comme frustrant tant Servette a dominé les débats mais ce sont les tessinois qui sont devant à la mi-temps à cause d’une erreur individuelle. Cette ouverture du score contre le cours du jeu ne va pas affecter la troupe d’Alain Geiger qui va réussir à égaliser sur un exploit individuel de Tasar qui va pousser Yao au CSC. Les luganais auront une possibilité de hold-up mais ce sont les genevois qui passeront plus près de remporter la totalité de l’enjeu, sans succès alors que les hommes d’Alain Geiger ont fini la rencontre en supériorité numérique suite à l’expulsion de Sabbatini.

LES NOTES

Frick : 6,5

Il a déclaré après la rencontre que sa blessure aux ischios ne l’a pas aidé pour sortir la frappe de Gerndt qui finira finalement au fond. Très peu sollicité, il réalise l’arrêt qu’il faut dans le dernier quart d’heure.

Sauthier : 6,5

Grosse débauche d’énergie durant la rencontre pour Nini mais il a été dans le rouge en seconde mi-temps, le manque de matches se faisant ressentir.

Rouiller : 7

Toujours impeccable, il passe très près de marquer un beau petit but juste avant la mi-temps.

Sasso : 5,5

Un match plutôt correct mais son erreur de relance sur l’ouverture du score coûte certainement deux point au SFC. Il aurait pu se rattraper de son erreur mais sa tête avant l’entracte a été repoussée par Noam Baumann.

Iapichino : 6

Très impliqué offensivement, ce qui a laissé beaucoup d’espace aux contres bianconeri.

Cespedes : 5

Match assez moyen pour notre numéro cinq, pas dans le tempo et sa sortie à 20 minutes de la fin est plus que logique.

Ondoua : 6,5

Prestation correcte pour l’ex-joueur de l’Anzhi Makachkala qui est à l’origine du deuxième jaune du capitaine luganais.

Tasar : 6,5

Son déboulé à l’heure de jeu permet à ses coéquipiers de na pas repartir bredouille mais auparavant il aura bien tenté sans avoir beaucoup de réussite.

Cognat : 6

Beaucoup de combativité de la part de celui qui a été aligne en 10 par Geiger mais malheureusement un peu trop de déchet balle au pied.

Stevanovic : 6,5

Le meilleur passeur de Raiffeisen Super League était bien en jambe en ce dimanche estival mais ces centres n’ont pas trouvé preneurs. Une tête qui aurait pu tromper le dernier rempart adverse mais celui-ci était attentif.

Koné : 6

Assez actif, il n’a pas touché énormément de ballons et n’a eu qu’une occasion à se mettre sous les dents.

Kyei :

Une entrée assez intéressante ou il s’est crée une belle occasion mais il s’est éteint par la suite.

Maccoppi :

Deuxième match de la saison pour celui qui était indéboulonnable en Challenge League. Entrée correcte.

Alves :

Des chose intéressantes mais il aurait fallu l’aligner en 10.

Gonçalves :

RAS.

Routis :

Entrée sans conséquences.

Rédigé par Alexandre Rossignol

Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR