Servette a dominé, Servette a tenté mais Servette a perdu. Si le club Zürichois était en peine en cette seconde partie de saison, c’est car il n’était pas tombé sur notre équipe: Le Robin des Bois de la Super League. Il vole aux riches et donne aux pauvres. Si votre club est dans une mauvaise phase quoi de mieux que d’affronter les grenat !

Blague à part, un Servette ultra-dominateur qui s’incline face à un Grasshopper peu imaginatif…

LES NOTES DES GRENAT


JEREMY FRICK: 6,5

Le gardien grenat a vécu une soirée atypique. Peu sollicité, il n’a pas eu de réelles parades à faire. Sur le pénalty, il part du bon côté et n’est pas loin de l’avoir.


Nicolas Vouilloz: 4

Geiger doit se faire à l’idée que Vouilloz ne doit pas évoluer à droite. Trop souvent débordé, beaucoup de déchets dans ses passes et un positionnement hasardeux, Vouilloz était le maillon faible du Servette FC aujourd’hui. Il concède finalement le pénalty (sévère) à la 10e minute. Un choix d’arrière droit étonnant quand tu as Bauer et Diallo sur le banc…

Il cèdera sa place à la mi-temps pour Diallo: Le français fut ménagé en première période car il faisait le Ramadan. Ironiquement, c’est aussi le grenat qui avait le plus faim sur le terrain. 


Vincent Sasso: 6,5

Le défenseur français a fait une partie solide. Toutefois, à la fin de la rencontre, il s’est improvisé attaquant et des imprécisions de sa part ont coûté quelques actions de but…


Steve Rouiller: 7,5

Un grand match de la part de Steve ce soir. Il a parmi à Servette de contrôler le match défensivement avec de très bonnes récupérations. Vouilloz peut le remercier car c’est lui qui durant toute la 1ère mi-temps a rattrapé ses gaffes. 


Gaël Clichy: 6,5/10

Valton Behrami: 6

Pour son 3e match en tant que titulaire au club, le jeune Valton a montré une prestation assez moyenne. Peu percutant, il n’a pas réussi à combiner aussi bien que lors de ces deux derniers matchs. Cela reste quand même une bonne prestation pour un jeune de 17 ans.

Remplacé par Bauer à la 63e: l’autrichien s’est montré déterminé et on se demande pourquoi il n’a pas commencé le match…


Boris Cespedes: 7

Bon match du bolivien qui en plus d’être costaud physiquement, nous régale techniquement. Un peu surpris de sa sortie à la 63e…

Remplacé par Nyakossi qui a fait parlé son 1m94 et qui a solidement gagné tout ses duels aériens.


Timothé Cognat: 7,5

L’infatigable Cognat! Ce mec respire le foot, il est partout. Il ne s’arrête jamais et c’est lui qui tape un sprint de 70m pour récupérer le ballon et éviter une contre-attaque dans les dernières minutes du match. Très à l’aise techniquement aussi, il a brisé quelques lignes zürichoise à diverses reprises.


Kastriot Imeri: 6

Oui il peut arriver que Kastriot fasse aussi un match moyen. Mis à part son pénalty manqué, Imeri a loupé quelques gestes simples et n’était pas en réussite dans les coup de pied arrêtés. Même si comme à son habitude il était très à l’aise techniquement.


Miroslav Stevanovic: 6,5

Il est difficile des fois de reconnaître des défauts à Micha, mais sur ce match il aurait peut-être fallu qu’il soit un peu plus égoïste. Quelques fois, il a centré mais ses coéquipiers n’ont pas suivi. Mais dans l’ensemble il a fait un plutôt bon match.


Chris Bédia: 5,5

Comme à son habitude, 20 minutes très percutante où il arrive à se créer deux/trois actions (dont le pénalty qu’il obtient). Mais ensuite le gâteau s’essouffle et Bedia disparaît de plus en plus de la rencontre. Et puis en 2e mi-temps il a disparu.

Remplacé par Oberlin à la 64e: qu’on a peu trouvé et qui reste toujours aussi maladroit avec le ballon.


Ronny Rodelin: 7

Ronny Rodelin continue sur sa bonne dynamique et efface peu à peu son mauvais début de saison. Très adroit techniquement, il a été très utile dans l’entrejeu grenat. Toutefois parfois, on a l’impression qu’il veut trop déployer son catalogue technique et fait l’impasse sur le collectif.


Photos: Simon Hutin

Servettiens.ch

FREE
VIEW