ELLES L’ONT FAIT ! Alors qu’il ne leur fallait qu’un match nul, Zurich-Frauen partageant les points avec Bâle au même moment, les Servettiennes n’ont pas fait de détail et s’imposent sur le score de deux à zéro, s’assurant officiellement le premier titre de champion suisse du SFCCF. Bravo Mesdames !

Sur la pelouse du Stade de Genève, lieu idéal pour célébrer un titre promis depuis des semaines, les Grenat s’en vont directement à l’abordage dès le coup d’envoi. C’est Marta Peiro qui débute l’animation du match avec une première opportunité à la troisième minute puis en trouvant le poteau de la tête cinq minutes plus tard. On aura une troisième fois l’occasion de voir le score être ouvert mais Saskia Bürki est vigilante sur le coup franc de Maendly à la 13e. Largement dominées dans ce début de match, les Bernoises vont tout de même se mettre en évidence pour obliger Thalmann à s’employer sur une frappe de Frey. Cela va entraîner l’ouverture du score pour les Genevoises à la 33e : sur un long ballon de Peiro chercher à doubler la mise dès l’entame des 45 dernière , Salm joue le ballon de la tête mais trompe sa propre gardienne et lance la première étape vers le titre pour le Servette FCCF qui mène logiquement à la mi-temps.

Les futures championnes vont tout de suite chercher à se mettre à l’abri à l’entame des 45 dernières minutes mais la capitaine Sarrasin va manquer son face-à-face contre Bürki à la septième minute de cette deuxième période. Un autre duel sera remporté par une gardienne, cette fois-ci avec Thalmann qui s’interpose brillamment devant Strode à l’heure de jeu qui avait une chance en or d’égaliser. Les 100 privilégiés n’auront plus rien à se mettre sous la dent jusqu’à la 81e et le but du break de Léonie Fleury qui profite d’une nouvelle erreur de la défense d’YB pour inscrire son 14e but de la saison. L’issue du match et du championnat sont scellées même si Arfaoui, d’une tentative lointaine qui termine sur le poteau, et Padilla, qui profita presque d’une mauvaise relance de Bürki, auraient pu augmenter l’écart. La joie des joueuses au coup de sifflet final est à la hauteur de l’exploit : un premier titre pour la section féminine et le premier titre en LNA Féminine depuis 43 ans pour un club romand. Chapeau mesdemoiselles !

Servette FC Chênois Féminin – BSC YB-Frauen 2-0 (1-0)

Stade de Genève, 100 spectateurs. Arbitre : M. Aebi.

Buts : 33e Salm (CSC) 1-0, 82e Fleury 2-0.

Servette FC Chênois Féminin : Thalmann – Revelli, Gillioz, Hurni, Spälti – Serrano (77e Fleury), Maendly – Sarrasin (cap.) (77e Padilla), Lagonia (90e Dumauthioz), Soulard (90e Duclos) – Peiro (64e Arfaoui). Entraîneur : Eric Sévérac.

BSC YB-Frauen : Bürki – Schmid, Salm, Frey – Suter (84e Guede), Stöckli (60e Schreus), da Eira, Widmer (cap.), Bachmann (60e Neuhaus) – Wäber (77e Jost), Strode. Entraîneur : Charles Grütter.

Avertissements : 24e Revelli, 53e Schmid, 62e Faug-Porret.

Les réactions de Thaïs Hurni et Eric Sévérac après l’officialisation du titre

La galerie photo de cette rencontre historique

Holler Box
Servettiens.ch

GRATUIT
VOIR