La série positive continue pour le Servette Chênois Féminin ! En ce mercredi soir de vacances automnales, les joueuses de la vraie capitale accueillaient celles de la fausse capitale sur le synthétique du Stade de Florimont, spécialement aménagé pour la rencontre pour problème de gazon (Stade de Genève) et problème d’éclairage (Stade de Balexert). Les genevoises se présentent dans leur 3-5-2 habituel avec le retour de leur playmaker Maendly mais elles sont privées de Fleury, toujours blessée, en plus de leur capitaine Maeva Sarrasin, annoncée malade. C’est donc la jeune prometteuse Jakupi qui est à la pointe de l’attaque et l’expérimentée Caroline Abbé qui endosse le brassard de capitaine.

Ce sont les leaders qui prennent les choses en mains en prenant le contrôle à mi-terrain durant les dix premières minutes sans toutefois se montrer dangereuses, malgré deux envois de Maendly et Jakupi. C’est sur leur première réelle occasion que Servette va ouvrir la marque. Nous sommes au quart d’heure de jeu et Di Pasquale va trouver la faille en coupant de la tête un corner direct de Serrano qui semblait tout de même prendre la direction des filets adverses. Ce but lance les chants des quelques membres de la Section Grenat présents pour l’occasion, qui serviront de réponse à ceux de la Westkurve Bern, le club de supporters des bernoises. Le SFCCF tente de faire le break mais ni Lagonia, Abbé ainsi que Serrano et Maendly ne mettent à rude épreuve la portière d’YB. A noter que la seule occasion bernoise a lieu 5 minutes avant la mi-temps sur une tête de Jost qui, malgré sa solitude aux 6 mètres, rate complètement son coup de casque.

En dépit de cette maîtrise durant la première période, les leaders de LNA vont connaître la même période de flottement que face aux bâloises. Leurs adversaires vont alors se créer deux grosses occasions : la première sur un centre venu de la droite, l’avant-centre jaune et noir seule au point de pénalty réussit l’exploit de mettre le ballon au-dessus de la transversale. La seconde se déroule à la 55ème minute, c’est encore Jost qui se joue de l’arrière-garde grenat mais Gaëlle Thalmann réalise une belle parade pour maintenir l’avantage des siennes. Cette occasion manquée sonnera le glas des espoirs bernois, qui sont à deux doigts de s’envoler mais Friedli détourne le ballon du bout de ses gants sur une demi-volée croisée de Sandy Maendly. C’est ensuite Mirela Jakupi qui va mettre à contribution la capitaine adverse à la 66e, elle va même penser doubler la mise deux minutes mais son but sera annulé pour hors-jeu.

La délivrance individuelle et collective va intervenir à 15 minutes du terme. Parfaitement décalée, Lagonia tente sa chance à 25 mètres mais voit sa tentative repoussée par Friedli puis la barre. Heureusement, Jakupi se trouve à la réception et catapulte avec son crâne le ballon dans les filets. Un but amplement mérité pour la joueuse d’origine kosovare, qui est récompensée pour sa grosse débauche d’énergie. On ne sera pas loin du troisième goal lorsque Serrano voit sa frappe détournée par Friedli dans le temps additionnel mais cette fin de match restera surtout marquée par la frustration des joueuses d’YB, notamment lors du remplacement de Jakupi ou Widmer bouscule la numéro 11 pour lui dire de sortir et dans la dernière minute de jeu, Gillioz reçoit le seul avertissement de la rencontre alors qu’elle subissait le mauvais geste d’une joueuse Schwarzgelb qui elle s’en est tirée indemne. Heureusement que notre chroniqueur Benjamin, présent au match, est allé sermonner l’arbitre (qu’il connait personnellement) pour lui expliquer comment il faut arbitrer Servette, à défaut de pouvoir le corrompre avant la rencontre (on rigole).

Le Servette FCCF s’impose sur le score final de 2 à 0 et franchi victorieusement la seconde étape de cette semaine anglaise. Il en reste une dernière à contourner et elle sera ce samedi pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe de Suisse à 18h du côté de Lugano face à une équipe tessinoise minée par les problèmes administratifs que l’on vous présentera ce vendredi dans l’avant-match. Au niveau du classement, Servette prend ses distances avec son adversaire du soir (9 points) et maintient Bâle et Zürich à distance. Une lutte à trois pour le trône semble se préciser.

Servette FC Chênois Féminin – Young Boys Frauen 2-0 (1-0)

Stade de Florimont, 518 spectateurs.

Arbitre : M. Bonjour.

But : 15e Di Pasquale 1-0, 75e Jakupi 2-0.

Servette FCCF : Thalmann; Di Pasquale (74e Chircop), Abbé, Spälti; Soulard, Serrano, Gillioz, Maendly, Duclos (88e Dumauthioz); Lagonia; Jakupi (79e Dorval). Entraîneur : Eric Sévérac.

YB-Frauen: Friedli (cap.); Fasel, Zaugg, Faure; Frey (83e Messerli), Schmid, Neuhaus, Hurni; Widmer, Jost (83e Mayland), Riesen. Entraîneur : Julien Marendaz.

Avertissements : 94e Gillioz.

Les buts de la rencontre

Alexandre Rossignol

Appelez-nous